Archive pour le Tag 'martiale'

Trump évoque l’idée d’une loi martiale et de confier le pouvoir à l’armée !

Trump évoque l’idée d’une loi martiale et de confier le pouvoir à l’armée !

 

L’idée de confier le pouvoir exécutif et judiciaire à l’armée a été évoquée depuis début décembre chez les plus fervents supporters de Donald Trump et permettrait, selon ses partisans, de confier aux militaires l’organisation d’un nouveau scrutin présidentiel.

La loi martiale n’a plus été utilisée par le gouvernement fédéral depuis la Seconde guerre mondiale. Selon une étude du centre de réflexion juridique Brennan Center for Justice, publiée en août, Donald Trump aurait besoin de l’accord du Congrès pour l’instaurer. «Cela n’arrivera pas», a anticipé dimanche, sur la chaîne CNN, le sénateur républicain Mitt Romney, pour qui «tout cela ne va nulle part».

.À part Mitt Romney, aucun élu conservateur d’importance n’a ainsi condamné l’idée de recourir à la loi martiale.

«Tout élu ou candidat républicain qui garde le silence sur ce sujet ne mérite pas de diriger», s’est indigné dimanche Pat Garofalo, élu républicain à la Chambre des représentants du Minnesota.

Terrorisme Philippines : la loi martiale

Terrorisme Philippines : la loi martiale

>

Le président des Philippines Rodrigo Duterte a annoncé mercredi que la loi martiale qu’il a instaurée à Mindanao, dans le sud du pays, pourrait être en vigueur pendant un an. Le leader veut rétablir l’ordre dans cette île où ont lieu des accrochages avec des combattants liés à l’organisation Etat islamique. S’adressant aux Philippins dans une vidéo mise en ligne par le gouvernement, M. Duterte leur rappelle que le pays a connu la loi martiale pendant la président de Ferdinand Marcos, qui a duré deux décennies et a pris fin avec une révolution en 1986. Ce qui est envisagé concernant Mindanao «pourrait ne pas être différent de ce que Marcos a fait», dit M. Duterte dans sa vidéo, enregistrée juste avant qu’il n’abrège la visite officielle qu’il effectuait à Moscou pour rentrer en urgence aux Philippines en raison de la situation dans le sud. M. Duterte a promis d’être «dur» contre le terrorisme, soulignant qu’il s’agissait d’une de ses promesses de campagne électorale l’année dernière. «Je dois le faire pour préserver la République des Philippines, le peuple philippin», a-t-il dit. Le président a placé mardi soir sous la loi martiale l’ensemble de la région de Mindanao, qui comprend l’île principale du même nom et une série de petites îles voisines. La région, qui constitue environ un tiers du pays, a 20 millions d’habitants. La Constitution ne prévoit l’instauration de la loi martiale que pour une durée de 60 jours en cas de rébellion ou d’invasion. C’est d’ailleurs cette durée de 60 jours qui a été mentionnée par le porte-parole de M. Duterte, Ernesto Abella, lorsqu’il a annoncé mardi dans une allocution diffusée depuis Moscou que le président avait décrété la loi martiale à Mindanao. Mais M. Duterte, qui a suscité de nombreuses critiques dans le monde avec sa guerre contre la drogue qui a fait des milliers de morts, a régulièrement déclaré qu’il était prêt à ignorer la Constitution s’il jugeait nécessaire d’instaurer la loi martiale.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol