Archive pour le Tag 'mafieux'

Trump : menteur, tricheur et mafieux (Michael Cohen)

Trump : menteur, tricheur et mafieux (Michael Cohen)

Un vrai règlement de compte de l’’ancien avocat personnel de Donald Trump, Michael Cohen, qui a déclaré que Trump était un président menteur, tricheur et mafieux.  Michael Cohen a été l’un des plus proches collaborateurs de Donald Trump – il s’était dit prêt à « prendre une balle » pour lui – mais il s’est retourné l’an dernier contre son ancien patron et coopère avec les procureurs après avoir plaidé coupable d’évasion fiscale, de fraude bancaire et de violations de la législation sur le financement des campagnes électorales. Michael Cohen a notamment déclaré que Donald Trump lui avait ordonné de verser de l’argent à deux femmes pour qu’elles taisent avoir eu des relations sexuelles avec le futur président avant l’élection de 2016. Il a livré  des détails sur les versements effectués à l’actrice porno Stormy Daniels, l’une des femmes affirmant avoir eu une relation sexuelle avec Trump, ainsi que de nouvelles informations sur les déclarations et transactions financières de Donald Trump en tant que promoteur immobilier. Sa dernière audition, jeudi, aura lieu devant la commission du renseignement de la Chambre des représentants. Michael Cohen a plaidé coupable en novembre dernier de mensonges devant le Congrès pour avoir dit en 2017 à des parlementaires que ses efforts pour faire aboutir un projet de Trump Tower à Moscou avaient pris fin en janvier 2016, alors qu’ils se sont poursuivis jusqu’en juin 2016.

Cambridge Analytica : Facebook, le réseau mafieux, toujours dans le viseur international

Cambridge Analytica : Facebook, le réseau mafieux,  toujours dans le viseur international

D’après la Tribune, le parlement britannique a saisi des documents internes de Facebook dans son enquête sur le scandale Cambridge Analytica, a révélé samedi The ObserverLe cabinet d’analyse britannique est accusé d’avoir mis la main sur les données personnelles de 87 millions d’utilisateurs Facebook à des fins politiques. Cambridge Analytica a mis la clé sous la porte depuis le scandale, révélé en mars dernier. Insuffisant pour les autorités britanniques, qui exigent des réponses de la part du réseau social quant à l’utilisation des données personnelles. Selon l’hebdomadaire britannique, les documents contiendraient des révélations importantes sur les décisions de Facebook concernant le contrôle des données et de la vie privée en ligne ayant conduit au scandale Cambridge Analytica. Ils incluraient également des courriels confidentiels entre des cadres supérieurs et Mark Zuckerberg, Pdg et co-fondateur de Facebook. Selon The Observer, les documents pourraient révéler que Mark Zuckerberg était au courant de l’utilisation détournée de données personnelles à des fins politiques - ce qu’il a toujours nié jusqu’ici. Suite au scandale, le réseau social avait évoqué une faille technique ayant permis l’exploitation de données par des sociétés tierces comme Cambridge Analytica, et réparée depuis. Mark Zuckerberg, qui a témoigné devant le Congrès américain et le parlement européen, a de nombreuses reprises a été appelé à faire de même devant le parlement britannique. En vain. Face à ce manque de coopération, les députés ont décidé de passer à la vitesse supérieure. « Nous n’avons pas réussi à obtenir des réponses de la part de Facebook et nous pensons que ces documents contiennent des informations d’intérêt public », a commenté auprès de The Observer Damian Collins, responsable du comité parlementaire en charge de l’enquête. Cette nouvelle tombe alors qu’une audition de Richard Allen, vice-président des relations publiques dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique, est prévue ce mardi à Londres. Il devrait affronter les questions d’un comité international, créé à l’initiative du parlement britannique. Ce comité sera composé de 22 parlementaires issus de 7 pays. Suite à Cambridge Analytica, Facebook a déjà été sanctionné fin octobre par une amende de 500.000 livres attribuée par le gendarme britannique des données. Le géant américain a fait appel de cette décision la semaine dernière.

 

Macron, « de la soupe tiède » (Fillon)… et lui, du potage mafieux ?

Macron, « de la soupe tiède » (Fillon)… et lui ,  du potage mafieux ?

 

 

La campagne descend dans le caniveau avec les invectives dont est victime  Macron « l’évangéliste au programme qui ressemble à de la soupe tiède » d’après Fillon. L’argument est lui des faibles quand ils n’ont plus rien  de pertinent à objecter. Dans la même veine on pourrait se demander si le programme de Fillon ne ressemble pas à du potage mafieux si l’on entend par mafia « Groupe occulte de personnes qui se soutiennent dans leurs intérêts par toutes sortes de moyens : c’est sans doute le cas pour Fillon qui a tenté de soutenir les intérêts des les assureurs après avoir été rémunéré par AXA ou encore quand il a décerné la suprême décoration de la Légion d’honneur (la grand-croix) à un ami milliardaire qui a ensuite offert un emploi fictif à Pénélope Avant cela, il a surtout effectué une attaque en règle de ses concurrents. Emmanuel Macron, son concurrent direct pour une qualification au second tour de la présidentielle, a été sa principale cible. « Il réussit l’exploit de faire pire que François Hollande », a-t-il ainsi lâché avant de lancer : « Le cadrage financier d’Emmanuel Macron se fonde sur un diagnostic faux. » Le projet de Macron, « c’est de la soupe tiède » que « François Hollande aurait pu signer », a encore asséné le candidat de la droite. Et sur les affaires? Rien ou presque.

 

Le pape demande aux mafieux de se repentir : ça va faire du monde

Le pape demande aux mafieux de se repentir : ça va faire du monde

Sympa ce pape François, en tout cas pas trop conventionnel et naïf à la fois ; Surtout en demandant aux mafieux de se repentir. Notamment ceux de mafia. Au-delà il vise « ceux qui exploite les pauvres et les faibles avec cynisme ». bref c’est la condamnation du système capitaliste ( c’est pas nouveau dans l’église catholique, qui condamne mais…) . Mais si tous les mafieux de la terre entière se précipitent , il va y avoir la queue devant les confessionnaux, ceux qui exploitent par exemple les travailleurs d’Asie pour 1 euros par jour pour 12 heures de travail ( quand il sont payés comme ces Malaisiens en situation d’esclavage en Thaïlande). Bref la plupart des 10% de riches qui possèdent la moitié de la richesse mondiale. Le pape François a lancé un premier appel  samedi les membres de la Camorra, la mafia napolitaine, à renoncer aux crimes, aux violences et à « sécher les larmes des mères de Naples » lors d’une visite dans l’un des quartiers les plus violents de la ville gangrené par le trafic de drogue. Le souverain pontife s’est rendu dans le quartier de Scampia et a visité un projet immobilier laissé à l’abandon connu sous le nom de Le Vele, endroit si dangereux que la police hésite parfois à y pénétrer. Le pape s’est adressé aux habitants de ce quartier défavorisé et les a appelés à ne pas se laisser voler l’espoir d’une vie meilleure par les bandes rivales qui s’affrontent régulièrement pour y contrôler le trafic de drogue et les activités de racket. A Scampia où le chômage dépasse 40%, il a écouté les témoignages d’une immigrante philippine et d’un Italien sans emploi qui lui ont fait part de leurs difficultés. Il a aussi discuté avec un magistrat qui lui a parlé « de la délinquance juvénile, du désespoir et de la mort » dans cette partie de la ville. Le Saint-Père s’est ensuite rendu dans le centre de Naples où il a célébré une messe et a demandé aux Napolitains « de réagir fermement face aux organisations qui exploitent et corrompent la jeunesse, qui exploitent les faibles et les pauvres avec cynisme ». « Aux criminels et à tous leurs complices, je vous répète aujourd’hui humblement en tant que frère: convertissez-vous à l’amour et à la justice. Il est possible de retrouver l’honnêteté. Les larmes des mères de Naples vous le demandent », a-t-il lancé. François a rappelé que les membres du crime organisé s’excommuniaient eux-mêmes de l’Eglise catholique mais, a-t-il ajouté, ils seront les bienvenus s’ils se repentent. « Il y a tant de corruption dans le monde ! J’ai l’espoir que vous ayez le courage de nettoyer cette ville et de nettoyer cette société afin de la débarrasser de la puanteur de la corruption », a-t-il dit.

 

Etat islamique : un agglomérat de détraqués, de mafieux et de tueurs

Etat islamique : un agglomérat de détraqués, de mafieux et de tueurs

 

A priori on peut évidemment s’étonner de la puissance de cet Etat islamique qui n’a d’Etat et d’islamique que le nom. En fait c’est le résultat d’un agglomérat de tous les détraqués de la terre, des mafieux et des tueurs. Des détraqués d’abord parce que croire qu’on peut imposer au monde entier (c’est le projet) la même religion, les mêmes règles, la même autorité relève de la folie pure. Sans parler évidemment du déni de liberté, de justice et de démocratie. Certes certains djihadistes sont cultivés  mais la plupart sont incultes même en matière de religion, ce sont des  malades révoltés et surtout des êtres asociaux mal dans leur peau, dans leur civilisation, dans leur religion, dans leur communauté, dans leur pays. Ces gens là sont des fous qui soignent leur pathologie par la violence. Mais beaucoup sont auusi des mafieux car l’Etat islamique autorise toutes les exactions pour se procurer de l’argent qui bénéficient ainsi  aux voyous « révolutionnaires » ,  aux petits et grands chefs de bande. Nombre d’ailleurs de ceux qui combattent en particulier en provenance des pays occidentaux ont déjà fait l’objet de condamnations dans leur propre pays. De ce point de vue,  les prisons françaises sont gisement de recrutement pour les djihadistes. Des révolutionnaires qui tuent surtout des civils et en premier lieu les populations musulmanes qui ne partagent pas leur point de vue y compris des femmes sans défense, des ados des enfants. Certes il y a quelques affrontements entre militaires mais la plupart des victimes sont des civils. Des civils victimes d’assassins qui assument leurs pulsions. Tout est irrationnel chez ces révolutionnaires qui méprisent tout concept d’humanité. La première bataille à mener est d’ordre culturelle  elle doit dénoncer ce déni de civilisation en même temps prendre des mesures à la hauteur de l’enjeu car une ne combat pas une telle folie avec les armes classiques.

Dassault : système mafieux à Corbeil ?

Dassault : système mafieux à Corbeil ?

 

En janvier, un homme de 33 ans est victime d’une tentative d’homicide, il est blessé par balles, il s’en sort avec un poumon perforé. Devant les enquêteurs, il accuse un agent électoral de l’ex-maire de Corbeil Serge Dassault. C’est raconté en détail dans le Canard Enchaîné qui précise que Serge Dassault connaît le tireur présumé depuis une vingtaine d’années, un certain Younès,   présenté comme l’homme à tout faire des campagnes électorales de Dassault à Corbeil.  Dans le Parisien, sa victime accuse ce Younès d’avoir été au centre d’un système mafieux mis en place par la mairie de Corbeil, notamment pour acheter des voix pour les élections. C’est parce que des promesses n’auraient pas été tenues, parce que de l’argent se serait évaporé, que ces magouilles se seraient terminées en règlement de comptes entre seconds couteaux. Dernier détail révélé par le Canard puis le Parisien : il existe des vidéos de responsables de la mairie et de Serge Dassault lui-même filmés par des habitants de Corbeil. Des habitants furieux de ne pas avoir reçu l’argent qui leur aurait été promis par le camp Dassault aux municipales de 2010.  Vidéos accablantes selon le Parisien et dont une copie est aux mains des enquêteurs. Serge Dassault y évoquerait la somme d’1 million 700 000 euros remise au fameux Younès. Serge Dassault qu’on entend sur la vidéo répondre à une question que si Younès n’a pas redistribué l’argent, il n’y peut rien. Ce Younès qui s’est évaporé d’ailleurs depuis la tentative de meurtre dont il est accusé.  Le Parisien cite aussi des textos envoyés de l’ancien portable de Serge Dassault à un habitant, un habitant qui prétend avoir été chargé d’acheter les voix de tout un quartier en organisant des réunions dans les appartements. Même le budget était précisé dans ces textos : pas plus de 60 000 euros distribués à l’assistance dans chaque appartement. Du côté de la mairie de Corbeil, démenti en bloc, on parle de « mythomanes » et de tentatives de chantage ou d’extorsion de fonds visant Serge Dassault. Dans cette ambiance irrespirable à Corbeil, plusieurs enquêtes sont en cours pour faire la lumière sur toutes ces accusations et débrouiller ce polar politique dont parle le Canard Enchaîné.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol