Archive pour le Tag 'lycéen'

Maine-et-Loire : un lycéen de 16 ans poignardé

Maine-et-Loire : un lycéen de 16 ans poignardé

 

 

Sans doute encore une affaire de drogue avec cet adolescent de 16 ans a été grièvement blessé, après avoir été poignardé à plusieurs reprises à Avrillé, près d’Angers (Maine-et-Loire) vendredi 13 novembre au matin, a appris franceinfo de sources policières. L’agression s’est produite vers 11h30, en pleine rue à la sortie du lycée professionnel Paul-Emile Victor. Les pompiers ont été alertés, indiquent-ils, pour intervenir « à la suite d’une rixe avec un adolescent qui a reçu des coups de couteau.

La victime a été transportée au CHU d’Angers et est en urgence absolue. Trois suspects sont en fuite et ils sont actuellement recherchés par les policiers de la sûreté départementale. Pour le moment, les motifs de cette agression ne sont pas connus. Selon les information de franceinfo, l’adolescent poignardé n’est pas connu des services de police.

C’est donc la police judiciaire qui est chargée de l’enquête qui ne fait que débuter. Contacté par franceinfo, le parquet  d’Angers n’a pas souhaité communiquer d’éléments pour le moment.

« Je vais lui couper la tête»: un lycéen à un professeur d’un lycée près de Lyon

« Je vais lui couper la tête»: un lycéen à un professeur d’un lycée près de Lyon

Encore une menace, une décision de justice, finalement un jugement complètement insignifiant. En effet, l’auteur est seulement mis en liberté surveillée. Pas vraiment de quoi décourager les candidats à l’insulte voire pire.

Lundi vers 17h30, cet élève de seconde au lycée professionnel André Cuzin avait été placé en garde à vue après avoir lancé devant un professeur: «Je vais lui couper la tête», selon une source policière. Face au proviseur, il avait tenté de minimiser ses propos en assurant qu’il avait simplement dit: «Il veut se faire couper la tête». Mais le lycéen a ensuite reconnu les faits en garde à vue avant d’être présenté devant le juge des enfants, a ajouté la même source.

Mis en examen pour «menace de mort à l’encontre d’une personne chargée d’une mission de service public», le jeune garçon a été placé sous «liberté surveillée», une mesure pénale à visée éducative et préventive, a précisé le parquet.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol