Archive pour le Tag 'livret A'

Page 3 sur 3

Le livret A pompe l’épargne

Le livret A pompe l’épargne

 

.

Les dépôts sur les livrets bancaires fiscalisés ont diminué de 12,4 milliards d’euros en octobre, alors que le plafond du Livret A et du Livret de développement durable (LDD), tous deux défiscalisés, avait été relevé au début de ce mois. Il s’agit du mouvement le plus important d’un mois sur l’autre, et de très loin, depuis que la Banque de France tient ces statistiques, soit avril 1993, selon des chiffres publiés sur le site de l’institution. Dans le même temps, Livret A et LDD, qui ont vu leurs plafonds relevés respectivement de 25% et 100%, ont enregistré un afflux record de fonds, les dépôts dépassant les retraits de 21,29 milliards d’euros sur le seul mois d’octobre. Outre les livrets bancaires fiscalisés, le compte d’épargne-logement a également été malmené, avec une diminution de 989 millions d’euros de son encours, également un record depuis avril 1993. Les ménages ont également ponctionné leur plan épargne-logement (diminution de 495 millions d’euros, mais pas de record).

Livret A : collecte record 21 milliards d’euros en un mois

Livret A : collecte record 21 milliards d’euros en un mois

 

 Conséquence de l’aversion aux risques ((actions, obligations etc.),  une collecte mensuelle historique, qui porte les encours des deux placements à 325 milliards d’euros. L’afflux de capitaux d’octobre dépasse même le pic de janvier 2009. L’ouverture de la distribution des livrets à tous les réseaux bancaires avait à l’époque suscité un flot de 18,9 milliards d’euros. Le mouvement massif du mois dernier s’explique par un autre choc réglementaire: le relèvement des plafonds des deux livrets, une des promesses fortes de la campagne de François Hollande. Cette décision très populaire auprès des particuliers a suscité des réserves du monde bancaire qui voit ses propres livrets se vider, mais aussi de la Cour des comptes, qui a souligné les risques de transfert massif de l’épargne long terme du pays vers les livrets. En septembre, le ministre de l’Économie, Pierre Moscovici, a tranché pour un relèvement en deux étapes du livret A. D’abord 25 % au 1er octobre, qui ont porté le plafond à 19.250 euros. Puis une deuxième hausse de 25 %, prévue pour décembre. Le doublement du plafond du livret de développement durable (LDD) a été directement acté au 1er octobre. L’ensemble des augmentations portera la capacité de placement de ces livrets à près de 35.000 euros pour une personne célibataire.  Au total, le doublement des plafonds devrait attirer vers les deux livrets entre 40 et 60 milliards d’euros. . Un montant à répartir entre 15 milliards pour le logement social, en vue de la construction des 150.000 logements sociaux, 10 milliards pour la Banque publique d’investissement (BPI) et de 3 à 5 milliards pour soutenir les  collectivités locales.

Livret A record historique en 2012, un signe d’attentisme et d’inquiétude

Livret A record historique en 2012., un signe d’attentisme et d’inquiétude

Signe de l’attentisme et d’inquiétude, l’épargne progresse et la collecte du livret A attise les convoitises du lobby bancaire (voir article) surtout avec le record attendu en 2012. Les dépôts sur le Livret A ont connu un nouveau bond de 2,53 milliards d’euros en avril. Il pourrait atteindre une nouvelle année record malgré la relative faiblesse du rendement du produit.  Selon les chiffres publiés le 22 mai par la Caisse des dépôts, sur les quatre premiers mois de 2012, l’encours du Livret A a augmenté de 9,69 milliards d’euros, soit nettement plus que les 8,91 milliards d’euros sur la même période en 2011, qui reste pourtant comme le deuxième meilleur millésime de l’histoire, avec 17,38 milliards d’euros. Le record historique date de 2008, l’année de l’ouverture de la distribution du Livret à l’ensemble des banques, avec 18,7 milliards. La perspective du doublement du plafond du Livret A, annoncé par le président François Hollande pendant sa campagne, qui passerait 15 300 euros à 30 600 euros, pourrait doper un peu plus la collecte dans les prochains mois. Et faire progresser fortement l’encours qui s’établissait à 226,6 milliards d’euros fin avril, soit 31,3 milliards de plus que fin 2010 et 61,6 milliards de plus que fin 2008.  Le début d’année en fanfare du Livret A intervient alors que le gouvernement a pourtant dérogé, début février, à l’application automatique de la formule de calcul de son taux, le maintenant à 2,25% alors qu’il aurait dû remonter à 2,75%.Le taux pourrait évoluer de nouveau le 1er août, date de révision automatique. La formule de calcul du rendement tient principalement compte du niveau de l’inflation. Or l’indice des prix à la consommation affiche une progression sur un an de 2% (en avril hors tabac, dernier indicateur disponible), ce qui entraînerait un maintien du taux si le rythme d’évolution des prix demeurait le même en juin.

 

123



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol