Archive pour le Tag 'Liberia'

Liberia: des dirigeants de la Banque centrale accusés de vol

Liberia: des  dirigeants de la Banque centrale accusés de vol

 

 

 

Normalement les dirigeants d’une banque centrale ont la responsabilité de gérer la politique monétaire dans l’intérêt du pays et non dans leur propre intérêt. Pourtant trois dirigeants de la Banque centrale du Liberia (CBL) ont  placés en garde à vue après la publication d’un audit révélant de nombreux dysfonctionnements au sein de l’institution monétaire, vont comparaître lundi pour la première fois devant un juge de Monrovia, a indiqué dimanche une source proche de la police. Un événement qui devrait faire réfléchir les partisans de la suppression du franc CFA et qui militent pour une autonomie monétaire en Afrique. Certes le moment venu, c’est autonomie interviendra mais le contexte démocratique de l’Afrique rend cette perspective aujourd’hui non seulement illusoire mais aussi dangereuse. Charles Sirleaf, fils de l’ancienne présidente Ellen Johnson Sirleaf (2006-2018), qui a occupé de hautes fonctions à la CBL jusqu’à sa démission en août, et un autre dirigeant, Dorbor Hagba, ont été interpellés quelques heures après la publication jeudi de ce rapport, rédigé par le cabinet conseil américain Kroll Associates. L’ancien gouverneur Milton Weeks, qui a démissionné après l’accession au pouvoir de George Weah en janvier 2018, s’est quant à lui rendu à la police vendredi, selon les médias locaux. Ils pourraient être inculpés notamment de « sabotage économique » et de « vol », a affirmé le journal libérien Front Page Africa. Le rapport de Kroll Associates, consulté par l’AFP, indique  que le relevé des entrées et sorties des coffres de la Banque centrale se fait « sur des formulaires écrits à la main » et que la comptabilité de la BCL ne reflète pas la réalité de ses réserves !

Ebola : l’épidémie se développe au Nigeria et au Liberia

Ebola : l’épidémie se développe   au Nigeria et au Liberia

 

 

 

Comme c’était prévisible l’épidémie s’étend dans l’Afrique de l’Ouest ( il sera bien difficile de distinguer les victime habituelles du paludisme mortel -qui se chiffrent autour de 600 000 par an  en Afrique- du nombre de victimes du virus Ebola qui présente certains symptômes identiques°).  Ainsi   Le ministère de la Santé nigérian a confirmé un nouveau cas d’Ebola, portant à 10 le nombre de personnes touchées. De son côté, la Côte d’Ivoire a suspendu toutes ses liaisons aériennes avec les pays touchés, et le Liberia a mis en quarantaine une troisième province.  Malgré les mesures prises pour tenter de contenir le virus Ebola, l’épidémie continue sa progression au Nigeria, quatrième foyer dans l’ouest de l’Afrique et pays le plus peuplé du continent. Ce lundi, le ministre de la Santé nigérian a annoncé un nouveau cas à Lagos, portant à 10 personnes atteintes et deux décès. La nouvelle patiente est une infirmière qui avait été en contact avec le Libérien mort dans un hôpital de la ville le 25 juillet dernier. Le Liberia a, lui, annoncé ce lundi avoir mis en quarantaine une nouvelle province, celle de Lofa, dans le nord du pays. C’est la troisième province touchée par cette mesure, a déclaré la présidente Ellen Johnson Sirleaf. « La décision a été prise par la force opérationnelle (Task Force) de lutte contre Ebola. Ainsi, désormais, personne n’entrera de Lofa, personne n’en sortira. Nous voulons protéger les populations non encore affectées« , a-t-elle annoncé. De son côté, la Côte d’Ivoire a annoncé « la suspension jusqu’à nouvel ordre des vols d’Air Côte d’Ivoire à destination et en provenance des pays affectés par la maladie« . Le gouvernement ivoirien ajoute qu’il interdit  « aux autres compagnies de transporter des passagers en provenance » du Liberia, de la Guinée, du Nigeria ou de Sierra Leone.  Le Sénégal, voisin de la Guinée, était également en alerte ces dernières heures. Un patient qui présentait des symptômes de fièvre hémorragique a été placé en quarantaine dans le nord du pays. Finalement, les analyses se sont avérées négatives. Par ailleurs, un étudiant allemand est hospitalisé à Kigali, la capitale du Rwanda. D’après la ministre de la Santé, le jeune homme présente également les symptômes de la maladie après avoir passé plusieurs jours au Liberia.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol