Archive pour le Tag 'les députés'

Les députés en vacances : enfin !

Les députés en vacances : enfin !

 

Les parlementaires vont pouvoir partir en vacances, d’abord les députés ; Enfin un répit fiscal et administratif. La gauche est évidemment championne de la gestion par la loi ;( et la droite vice championne). Résultat la France est le pays le plus réglementé : environ 11 000 lois, plus de 130 000 décrets plus les arrêtés, les décrets et les circulaires encore plus nombreux ! Bref la bureaucratie soviétique avec la discipline en moins. Pas étonnant nous avons 925 parlementaires (assemblée et sénat) qui ne savent pas faire autre chose de que voter des lois pour tout, pour rien. Ce n’est pas le petit choc de simplification de Hollande qui va changer les choses. Enfin les vacances ! Une poignée de députés pour défendre les ultimes projets de loi, une salle des quatre colonnes quasi vide, les assistants qui se font la bise et se souhaitent de bons congés… En cette fin de semaine, un air de vacances flottait dans les couloirs de l’Assemblée où s’est achevée la session parlementaire.  « On a tous besoin d’un break, glisse un fonctionnaire du Palais-Bourbon, cette année a été une des plus dures en termes de travail, on se dirige vers un record. » Avec 132 jours de séances, soit 1195 heures et 55 minutes de débats — sans compter la session extraordinaire qui s’est achevée jeudi — les députés ont vécu la session la plus chargée depuis celle de 2009-2010, qui avait duré 154 jours, session extraordinaire incluse.

UMP-élections : les députés vont voter

UMP-élections : les députés vont voter

 

L’ancien président de l’Assemblée nationale l’annonce à l’AFP. Bernard Accoyer organisera mardi prochain une consultation de tous les parlementaires « élus sous l’étiquette UMP », « pour ou contre la tenue avant l’été 2013″ d’une nouvelle élection du président du parti. La proposition a reçu un accueil favorable des fillonistes et des non-alignés, mais plus circonspect de la part des copéistes, « Le jour-même où le calendrier de ce nouveau vote aura été acté irrévocablement, le groupe filloniste R-UMP devra disparaître et aucun recours en justice ne devra être engagé », stipulera la question posée aux parlementaires lors de ce « référendum à bulletins secrets », a expliqué Bernard Accoyer.  Ce référendum, qui sera ouvert à « tous les députés, sénateurs et députés européens élus sous l’étiquette UMP », y compris ceux appartenant au groupe filloniste Rassemblement-UMP, se tiendra à midi mardi prochain, dans un lieu qui n’a pas encore été fixé, a indiqué le député de Haute-Savoie. Celui qui figure parmi les parlementaires « non alignés » ne choisissant ni le camp de François Fillon ni celui de Jean-François Copé, a précisé qu’il prenait cette « initiative personnelle » en accord avec le sénateur UMP Gérard Larcher, qui présidait le Sénat lorsque lui-même présidait l’Assemblée. Cette consultation a déjà reçu le soutien d’une trentaine de parlementaires qui ont signé une motion en ce sens, a-t-il ajouté. Des consultations menées auprès des militants et des parlementaires, en particulier « avec les non-alignés autour de Bruno Lemaire et Nathalie Kosciusko-Morizet, et aussi avec Benoist Apparu, Jacques Myard et Philippe Briand », montrent « un avis clairement majoritaire » en faveur de la solution consistant à « redonner la parole aux militants », a fait valoir Bernard Accoyer.  Avant un cinquième tête-à-tête avec Jean-François Copé, François Fillon a remis mardi matin la pression sur son rival en réaffirmant son exigence d’un nouveau vote, avec de « nouvelles candidatures » mais pas forcément la sienne et une nouvelle date-butoir, « l’été » 2013.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol