Archive pour le Tag 'le recours'

Huile de palme de Malaisie : le recours culotté du régime autoritaire contre l’UE

Huile de palme de Malaisie : le recours culotté du régime autoritaire contre l’UE

 

Il faut évidemment être très culotté comme peut l’être le régime autoritaire pro islamiste de Malaisie pour intenter une action contre l’union européenne qui veut à juste titre limiter  l’utilisation de huile de palme dans les bio carburants;  en outre, la Malaisie- comme d’ailleurs l’Indonésie qui entame la même procédur-, sollicite le sage arbitrage de l’organisation mondiale du commerce alors que par ailleurs elle rejette les valeurs universelles des grandes institutions internationales.

 

Pire la Malaisie s’est ingérée dans la politique intérieure française à propos de la laïcité par opportunisme et par calcul politique pour satisfaire ses plus extrémistes religieux. Les responsables malaisiens n’ont cessé de mettre en cause »la laïcité doctrinaire française ». Théoriquement la Malaisie est un état laïque mais avec une religion d’État quasi obligatoire. Pas tout à fait une conception démocratique partagée dans les Etats modernes.

Quand le business est en cause, l’appel aux organisations internationales retrouve des vertus en Malaisie. Pourtant l’inclusion de l’huile  de palme dans les bio carburants constitue un scandale écologique et énergétique.

Le deuxième producteur mondial d’huile de palme, qui a qualifié une directive de l’UE sur les énergies renouvelables d ‘«action discriminatoire», sollicite des consultations dans le cadre du mécanisme de règlement des différends de l’Organisation mondiale du commerce, a déclaré vendredi le ministère des Industries et des produits de base des plantations dans un communiqué.

Le ministre Mohd Khairuddin Aman Razali a déclaré que l’UE avait procédé à la mise en œuvre de la directive sans tenir compte de l’engagement et des points de vue de la Malaisie, même après que la Malaisie eut donné ses commentaires et envoyé des missions économiques et techniques en Europe.

La directive européenne « signifiera que l’utilisation de l’huile de palme comme biocarburant dans l’UE ne pourra pas être prise en compte dans le calcul des objectifs en matière d’énergie renouvelable et à son tour créera des restrictions commerciales indues à l’industrie de l’huile de palme du pays », a-t-il déclaré dans le communiqué.

Le ministère a déposé la demande auprès de l’OMC en coopération avec le bureau du procureur général et le ministère du Commerce international et de l’Industrie, prenant des mesures dont il avait mis en garde en juillet contre la directive II de l’UE sur les énergies renouvelables.

La Malaisie agira en tant que tierce partie dans une affaire distincte à l’OMC déposée par l’Indonésie voisine, le plus grand producteur mondial d’huile de palme, en signe de solidarité et de soutien, a indiqué le ministère.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol