Archive pour le Tag 'le choc'

Cahuzac-moralisation patrimoine : le choc, oui mais du ridicule

Cahuzac-moralisation patrimoine : le choc, oui mais  du ridicule

 

Inventaire à la Prévert, habillage, sous évaluation, ce choc de moralisation sent la précipitation et l’arnaque ; comme pour la politique économique, la méthodologie est très floue ; en fait c’est intéressé’ qui évalue seul son patrimoine, à sa manière. Le doute subsiste évidemment d’autant que certains biens repartis sur la famille ne figurent pas la plupart du temps. Le pire sans doute, le plus ridicule certainement,  la mention vieilles voitures, motos ou vélos pourquoi pas aussi des vieilles chaussettes. Pour les voitures, en fait rien de vraiment étonnant puisque les politiques utilisent essentiellement les voitures de fonction (c’est moins cher !) aux frais de la princesse ou trains et avions qu’ils ne payent pas. En fait le voile de fumée n’aura rien dissimulé en tout cas pas l’indécence de l’austérité imposée par Cahuzac et le gouvernement. Les conséquences de ce coup de com. étaient attendues. D’abord on découvre que la plupart des ministres socialistes sont riches, ensuite qu’on peut douter le l’exhaustivité des patrimoines déclarés, enfin qu’inévitablement la presse n’aura de cesse de vérifier les dires des déclarants provoquant de nouveaux scandales. Le véritable scandale, ce n’est pas le compte en Suisse de Cahuzac, c’est l’austérité imposée aux français y compris les plus démunis ; c’est aussi ce système oligarchique qui permet de s’enrichir et finalemenet d’ignorer les réalités économiques et sociales. Dernier exemple, l’inversion du chômage en 2013 qui relève tout autant du ridicule que du mépris des électeurs pris pour des «  veaux ».

M. Touraine contre le choc de compétitivité de 30 milliards

M. Touraine contre le  choc de compétitivité de 30 milliards

 

Marisol Touraine n’est pas ministre de la santé économique, c’est sans doute pourquoi elle  s’est prononcée dimanche contre le « choc » de compétitivité de 30 milliards d’euros que Louis Gallois devrait proposer dans le rapport qu’il remettra le 5 novembre à François Hollande. Invitée sur BFM-TV, la ministre de la Santé a estimé que les Français ne pourraient pas supporter dans le contexte actuel « un choc comme celui-là ». « Je ne crois pas qu’il faille, dans l’année qui vient, envisager un transfert de cotisations qui amènerait à un choc pour le pouvoir d’achat de nos concitoyens », a-t-elle dit. Marisol Touraine propose, en revanche, de faire en sorte que les cotisations sociales « n’augmentent pas davantage », ce qui passerait en premier lieu « par des économies de structure ». « Pour le reste, je pense que nous pouvons travailler sur un paquet de mesures fiscales, par exemple les taxes environnementales », a-t-elle ajouté. Le gouvernement parle désormais de « trajectoire » de compétitivité, refusant la notion de « choc ». La ministre de la Santé n’a pas confirmé les fuites sur le contenu du rapport préparé par Louis Gallois. Selon Le Figaro, l’ex-président d’EADS proposera d’étaler son choc de compétitivité sur deux ou trois ans et de le faire porter pour 20 milliards sur les cotisations patronales et pour dix milliards sur des baisses de cotisations salariales. Les réductions de charges concerneraient les salaires jusqu’à 3,5 smic, soit un niveau bien supérieur à celui (2,6 smic) que Nicolas Sarkozy avait prévu lors du vote de la loi sur la TVA sociale abrogée par le nouveau président français.

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol