Archive pour le Tag 'latine'

Croissance Amérique latine: révision à la hausse à 5,9 %

Croissance Amérique latine: révision à la hausse à 5,9 %

La Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (Cepalc) a revu mardi à la hausse ses prévisions de croissance économique pour la région, à 5,9% pour 2021, dans un effet rebond après la forte baisse provoquée par la pandémie de coronavirus.

En juillet, la Cepalc avait déjà revu ses prévisions à la hausse à 5,2% contre 4,1% en avril. En 2020, le PIB s’était contracté de 6,8% en raison de la pandémie.

Cette prévision de croissance bénéficie «des effets positifs dérivés de la demande extérieure et de la hausse des prix des produits de base exportés par la région, ainsi que de l’augmentation de la demande globale», indique la Cepalc dans son rapport.

 

Coronavirus : 700.000 morts en Amérique latine

Coronavirus : 700.000 morts en Amérique latine

 

Une véritable hécatombe aussi en Amérique latine dans les systèmes de protection sociale et les équipements sanitaires sont très précaires. Le Brésil et le Mexique concentrent deux tiers des décès de la région. Deuxième pays le plus endeuillé dans le monde après les États-Unis, le Brésil recense 266.398 morts pour plus de 11 millions de cas. Quant au Mexique, il en compte 190.604 pour plus de 2,1 millions d’infections recensées. Rapporté à la population, le pays le plus touché par la pandémie de Covid-19 est le Mexique avec 148 morts pour 100.000 habitants, suivi par le Pérou (145) et le Panama (137), puis le Brésil (125) et la Colombie (119). Au total dans la zone recense 700 000 morts depuis le début de l’épidémie.

Au niveau mondial, près de 117 millions de malades du Covid-19 ont été recensés, dont près de 2,26 millions de morts depuis le début de l’épidémie en décembre 2019. Notons cependant que l’Europe figure encore en tête de ce triste palmarès

Le Coronavirus se développe fortement en Amérique latine

Le Coronavirus se développe fortement en Amérique latine

En France, où 29.065 personnes ont succombé au Covid-19, « le virus continue à circuler, en particulier dans certaines régions (…) mais il circule à une petite vitesse. Là où on avait à peu près plusieurs dizaines de milliers de cas, autour de 80.000 nouveaux cas par jour début mars avant le confinement, on estime qu’on est maintenant autour de 1.000 cas à peu près« , a déclaré vendredi le président du Conseil scientifique, le professeur Jean-François Delfraissy.

Le président Donald Trump a assuré vendredi que les Etats-Unis avaient « largement surmonté » la crise, se basant sur les bons chiffres du chômage, même si la pandémie continue de faire près d’un millier de morts chaque jour dans le pays et poursuit sa progression galopante en Amérique latine.

Commentant les chiffres du chômage aux Etats-Unis (13,3% en mai, alors que les analystes les plus pessimistes le voyaient frôler les 20%), Donald Trump a vanté la « force » de l’économie américaine.

« Cette force nous a permis de surmonter cette horrible pandémie, nous l’avons largement surmontée », a-t-il dit lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche. « Nous avons pris toutes les décisions qu’il fallait », a-t-il encore assuré, alors que sa gestion de la crise sanitaire a été souvent critiquée.

 

Le Brésil, qui compte 212 millions d’habitants, est devenu derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni, le troisième pays le plus endeuillé. Plus de 34.000 personnes y sont mortes du coronavirus, avec un nouveau record journalier de décès (1.473), selon le ministère de la Santé. Et pour les spécialistes, les chiffres officiels sont largement sous-évalués.

 

Le président d’extrême droite Jair Bolsonaro reste partisan d’un retour à une activité économique normale, au mépris des mesures de confinement prises par les gouverneurs des Etats.

La maladie continue sa progression galopante dans le reste de l’Amérique latine, mettant sous pression les systèmes de santé.

Face aux graves pénuries d’oxygène nécessaire pour maintenir en vie les patients, le Pérou, pays où la barre des 5.000 morts a été franchie, a déclaré jeudi qu’il était considéré comme une « ressource stratégique ».

Croissance Amérique latine hausse en 2014

Croissance  Amérique latine hausse  en 2014

La croissance des pays d’Amérique latine et des Caraïbes se renforcera en 2014 à la faveur de la hausse de la demande mondiale qui favorisera leurs exportations, selon les prévisions publiées mercredi par une commission régionale des Nations Unies. La croissance dans la région atteindra 3,2% contre 2,6% attendu pour cette année, estime la Commission économique pour l’Amérique latine et les Caraïbes (Cepalc). Les dépenses de consommation soutiendront également l’activité mais à un rythme moindre que par le passé. La Cepalc identifie comme risques latents la volatilité de l’économie mondiale, les financements externes plus coûteux et la détérioration des comptes courants. Le taux de croissance pour cette année a été revu en baisse par rapport à une estimation précédente de 3,0% faite en juillet. Le Brésil et le Mexique, les deux principales économies de la région, devraient se reprendre en 2014 après avoir été à la traîne cette année, selon la Cepalc. L’organisme basé à Santiago prévoit une croissance de 2,6% au Brésil en 2014, contre 2,4% en 2013. L’expansion serait bien plus forte au Mexique avec un produit intérieur brut en hausse de 3,5%, près de trois fois plus qu’en 2013 (+1,3%) mais moins qu’en 2012.A l’inverse, la croissance argentine devrait ralentir à 2,6% après celle de 4,5% attendue pour cette année.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol