Archive pour le Tag 'l’arrêt'

Portable interdit en voiture, même à l’arrêt

Portable  interdit en voiture, même à l’arrêt

 

La Cour de cassation juge qu’un véhicule à l’arrêt, moteur arrêté, peut être regardé «comme étant toujours en circulation». Selon la Cour, il ne suffit donc pas de s’arrêter et de couper le moteur pour être sûr de pouvoir téléphoner, l’appareil en main. Il faut vraiment garer sa voiture sur un emplacement prévu. Les juges font cependant une exception: un automobiliste qui voit sa voiture tomber en panne sur la voie de circulation, peut utiliser son téléphone portable.  L’Automobile Club Association, qui représente et défend les intérêts des automobilistes, est assez mitigée par rapport à cette position. «Je vous avoue ne pas avoir connaissance de ce problème», répond Yves Carras, porte-parole de l’association. «Cependant, je suis un petit peu mitigé par rapport à cela. Il est effectivement sanctionnable de s’arrêter sur la voie publique pour téléphoner, mais je pense qu’il faut encourager les automobilistes qui s’arrêtent pour utiliser leur portable», poursuit-il. Pour l’instant, l’association n’a pas eu à faire face à ce genre de cas, estimant qu’il s’agit sans doute de «cas isolé». U ne position un peu légère de la part de cette association  quand il s’agit d’un arrêt de la cour de cassation qui devra forcément jurisprudence !

 

Hollande demande l’arrêt des violences en Egypte ; oui mais à qui ?

Hollande demande l’arrêt des violences en Egypte ; oui mais à qui ?

Finalement un communiqué de Hollande qui ne mange pas de pain mais qui ne sert pas à grand-chose ; demander l’arrêt des violences mais à qui ? Comment ? Même l’ONU n’y pourra rien. Les tensions maintenant sont  telles que personne ne peut empêcher la terreur produite les événements tragiques d’Egypte. La police et l’armée ont en effet  lancé un assaut sanglant ce mercredi au Caire contre les partisans du président islamiste déchu Mohamed Morsi. Plus de 500 personnes ont trouvé la mort. Le président français appelle au calme. Les pressions diplomatiques peuvent-elles enrayer la crise? François Hollande a demandé jeudi l’arrêt immédiat des violences en Egypte, qui ont fait la veille plus de 500 morts. Paris intensifie ses efforts pour chercher une sortie à cette crise qui menace l’ensemble de la région. Dans un geste très inhabituel, le chef de l’Etat a convoqué dans la matinée à l’Elysée l’ambassadeur d’Egypte à Paris pour lui exprimer la « très grande préoccupation » de la France. La dispersion par les forces de l’ordre égyptiennes de manifestants pro-Morsi a tourné au bain de sang. A l’issue d’une demi-heure d’entretien, l’Elysée a appelé dans un communiqué à tout mettre en oeuvre « pour éviter la guerre civile » en Egypte. Le chef de l’Etat a « condamné avec la plus grande fermeté les violences sanglantes » et « demandé un arrêt immédiat de la répression ». François Hollande, qui a interrompu ses vacances à la Lanterne à Versailles pour marquer sa détermination, a également demandé que soit levé rapidement l’état d’urgence déclaré pour un mois en Egypte.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol