Archive pour le Tag 'la honte'

France face au Japon : un vrai match nul, la honte

France face au Japon : un vrai match nul, la honte

 

 

Inutile de tourner autour du pot, le match de rugby contre le Japon signe l’acte de décès des bleus en tant que grande nation du rugby. On avait honte à regarder ce match avec des Japonais beaucoup plus mobiles, beaucoup plus inventifs, plus déterminées aussi qui ont failli battre les Bleus. Un vrai match nul pour la France. La France qui a voulu copier le rugby de l’hémisphère sud avec des joueurs lourdauds, sans inspiration et sans grande motivation aussi. Tout évidemment est à revoir. La France a abandonné ce qui faisait son originalité sa vitesse et  sa créativité. Le rugby français n’a pas compris que l’ordre du jour était à la vitesse quand nous demis  mettent  des minutes avant de transmettre la balle à un partenaire déjà marqué. Le mal est profond car il n’est n’affecte pas uniquement l’équipe de France mais le championnat caractérisé par un rythme ralenti et où on s’ennuie de plus en plus. De ce point de vue,  le rugby rejoint l’ennui qu’on ressent souvent dans le football lors de certains matchs. Bref le rugby français roupille, il bégaie, il y a il a oublié ce qui faisait les fondamentaux de la France. Les Français passent leur temps à aller s’empaler en vain sur la défense adverse en comptant sur des joueurs de plus en plus lourds mais de plus en plus lents. Or comme le montraient les Japonais l’avenir de rugby appartiendra à la vitesse et à la créativité. À l’envie aussi ! Les Bleus, incapables de dominer les Japonais, se sont ridiculisés. Un match nul 23-23 qui appelle des mesures fortes. Pour enrayer une chute incessante. Quand les joueurs français seront se servir de leurs pieds, de leurs mains, de leur cerveau et courir vite on aura résolu une grande partie du problème. Le XV de France peut tomber plus bas. Toujours plus bas.

Fillon : la honte pour la France

Fillon : la honte pour la France

 

Les conséquences de l’affaire Fillon constituent une véritable honte pour la France si l’on se fie aux réactions étrangères. Une honte d’abord parce que le pays manifeste une tolérance coupable depuis des années à l’égard des affaires politico-financières. Exemple l’affaire Tapie (dans laquelle Sarkozy est impliqué avec d’autres) engluée dans les arcanes judiciaires depuis plus de 20 ans alors que le versement de 400 millions d’argent public à Tapie a été jugé abusif. On pourrait évidemment multiplier les exemples. La France ridiculise son système politique et au-delà ses modalités démocratiques. Un système politique caractérisé par la mainmise de professionnels qui vivent depuis 20 30 ou 40 ans de nos errances démocratiques. Tous les partis sont impliqués dans ces dérives la droite comme la gauche, l’extrême gauche comme l’extrême droite ou encore les écologistes politisés. On ne connaît pas encore l’issue des procédures judiciaires pas plus que le résultat des élections présidentielles cependant l’image du pays sera durablement affectée et le poids de la France dans les négociations internationales relativement affaibli. Au plan intérieur si Fillon est élu c’est l’assurance de la chienlit. Comment un personnage qui ne doit sa candidature qu’à l’incarnation de la rigueur pourrait-il maintenant imposer des efforts de redressement alors qu’il est prouvé que ce candidat est complètement corrompu. En plus en pleine contradiction avec ses propres principes. « Imagine-t-on De Gaulle mis en examen » avait-il déclaré pour renforcer sa posture d’homme exemplaire. Aujourd’hui il risque cette mise en examen et pourtant il a affirmé cette semaine qu’il continuerait jusqu’au bout. Il est évident qu’en cas d’élection à la première réforme de Fillon la chienlit s’installerait en France. Au-delà d’une éventuelle condamnation ou mise en examen, Fillon est moralement condamné dans l’opinion. Les affaires lui seront en permanence rappelées. Pire Fillon a aussi contesté le droit à la justice de conduire une enquête à son encontre comme si cette justice ne valait que pour les pauvres. Ce n’est même plus la monarchie républicaine mais le retour à l’ancien régime et à ses privilèges. La presse étrangère considère en effet que dans nombre de pays dans de telles circonstances une démission se serait imposée immédiatement et que François Fillon est un cadavre politique. En plus un cadavre politique qui risque d’être élu. La honte pour un pays qui a tellement besoin de retrouver une espérance de redressement.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol