Archive pour le Tag 'joueurs'

Activités sportives professionnelles : après les spectateurs virtuels, des joueurs virtuels ?

Activités sportives professionnelles : après les spectateurs virtuels, des joueurs virtuels ?

 

 

Les spectacles sportifs professionnels sont contraints dans leur capacité d’accueil des spectateurs. Bon nombre de matchs en Europe se déroulent  d’ailleurs sans aucun supporter. De quoi changer complètement la signification d’une manifestation qui  supposent des gestes techniques et des conditions physiques mais qui s’insère dans une ambiance festive parfois mélodramatique qui remplace en quelque sorte les anciens jeux de Rome.

Le rassemblement et la manifestation de cette foule sont aussi importants que le spectacle lui-même. Souvent la foule transcende la représentation sportive. Aujourd’hui, voir seulement les événements sportifs seulement à la télévision génère assez souvent le plus grand ennui et cela se répercute même sur la qualité des prestations. Dans les tribunes , on a souvent remplacé les supporters par des bâches avec des spectateurs virtuels. À quand des sportifs virtuels comme dans les jeux vidéo ?

Macron recevra les chasseurs …. Pourquoi pas les pêcheurs ou les joueurs de pétanque ??

Macron recevra les chasseurs …. Pourquoi pas les pêcheurs ou les joueurs de pétanque ??

Un événement politique de première importance, Macron qui n’a pas le temps de recevoir la famille de l’otage détenu au Mali depuis plus de 600 jours, recevra par contre les chasseurs lundi. Pourquoi pas les  pêcheurs ou les joueurs de pétanque ? Sans doute parce que les chasseurs représentent un groupe de pressions qu’il faut ménager politiquement tandis que l’otage au Mali ne représente qu’elle-même. Un neveu de la Française Sophie Pétronin, enlevée au Mali fin 2016, a demandé lundi à Emmanuel Macron de « ne pas laisser mourir (sa) tante là-bas » et de recevoir à l’Élysée la famille « de la dernière otage française détenue dans le monde ». « On ne peut pas laisser mourir quelqu’un comme ça », a déclaré à l’Agence France-Presse Arnaud Granouillac, après avoir lancé un appel en ce sens sur France 3 Nouvelle-Aquitaine. « On sait pertinemment qu’il n’y a rien qui se passe, mais c’est surtout qu’il (Emmanuel Macron) ait la décence de nous recevoir comme toutes les autres familles d’otages », a ajouté Arnaud Granouillac. Sophie Pétronin, âgée de 75 ans, « détenue dans le désert, sans soins depuis plus de six cents jours », souffre de paludisme et d’un cancer. Mais on parlera lundi des chasseurs à l’Élysée, des chasseurs qui ont sans doute des problèmes à régler mais qui ne nécessitent sans doute pas la mobilisation d’un président de la république. Bref,  la vieille politique est de retour !

Foot : les joueurs du PSG 10 fois trop payés

Foot : les joueurs du PSG 10 fois trop payés

50 000 euros en moyenne pour le revenu moyen d’un footballeur en ligue 1 mais 10 fois plus pour les joueurs du PSG.  50 000 €, c’est déjà beaucoup même si on argumente sur le fait que la carrière d’un joueur professionnel dure  de l’ordre de 10 ans parfois 15. C’est déjà beaucoup par rapport à d’autres sportifs professionnels. Mais dans le cas du PSG,  c’est totalement dément surtout compte tenu des performances du club qui n’arrive pas à se mettre  au niveau des autres grands clubs européens et qui en outre cette année pourrait même perdre son titre de champion de France en étant encore éliminé en ligue des champions. On objectera que l’indécence des salaires est générale en Europe, ce qui constitue un véritable scandale qui se traduit par des situations financières catastrophiques pour certains clubs  et par un prix des places exorbitants. Si l’on s’en tient aux performances actuelles du PSG on pourrait sans dommage diminuer  les salaires par 10 tellement les performances sont le plus souvent indigentes. Une seule exception sans doute Verratti , très au-dessus du lot Sans surprise, les joueurs des clubs de L1 les plus puissants trustent le top 30 des plus gros salaires du football français, selon des révélations de L’Équipe dans son édition de vendredi. Le PSG apparaît même comme un mastodonte en occupant sept des dix premières places. Les joueur le mieux payé de la Ligue 1 cette saison est le capitaine parisien, Thiago Silva, avec chaque mois un salaire de 1,1 million d’euros. Suivent sur le podium Angel Di Maria (900.000 euros) et Edison Cavani (800.000 euros) à égalité avec Thiago Motta. Trois autres joueurs du Paris SG figurent dans le top 10 : Juan Pastore, Blaise Matuidi et Marco Verratti. Trois autres joueurs seulement, autre que parisiens, se placent dans ce groupe leader : Radamel Falcao payé 600.000 euros à Monaco, le Niçois Mario Balotelli (450.000 euros) et Bafétimbi Gomis rémunéré à l’OM 420.000 euros.   Si le salaire moyen de la L1 se situe autour des 50.000 euros par mois, ce sont les quatre clubs les plus puissants qui occupent massivement le classement du quotidien sportif. Dans ce top 30, on retrouve en effet essentiellement des joueurs du PSG donc, mais aussi de l’OM, de l’OL et de Monaco, auxquels il faut ajouter deux joueurs du Gym et un Girondin. . Les chiffres avancés par L’Équipe sont cependant des estimations et rapportent les salaires bruts. De plus, ils ne prennent pas en compte les primes individuelles figurant dans les contrats des joueurs, ni les primes collectives.

Salaire patron : comme les joueurs de foot ?

 

Salaire patron : comme les joueurs de foot ?

 

Curieuse cette déclaration du patron de PSA qui d’une certaine manière se considère un peu comme un mercenaire ou encore comme un joueur de foot ;  ce qui d’une certaine manière légitime les hauts salaires et les augmentations accordées aux patrons. On pourrait faire observer que les sportifs ont une carrière relativement courte, que cela peut justifier des rémunérations substantielles. Mais des rémunérations quand même condamnables, trop excessives quand elles approchent ou dépassent 1 million par mois. Excessive car elle résulte de la folie des dirigeants qui par ailleurs sont responsables de situations financières le plus souvent catastrophique des clubs. En outre qui font payer aux spectateurs un prix d’accès au stade difficilement abordable pour le supporter moyen. Pour les patrons d’entreprises outre le montant c’est surtout le taux de progression qui est scandaleux au moment légitimement des efforts sont demandées aux salariés à fin de redresser la compétitivité de l’économie française. Les salariés font des efforts mais ce sont essentiellement les patrons et les actionnaires qui en profitent ;  d’un certain point de vue, on peut considérer que l’attitude des patrons ne brille pas le sens de  l’humilité et de la responsabilité. Pas étonnant non plus s’il est aussi difficile de gérer la négociation des relations sociales en France. Tout est fait pour la rendre inopérante soit avec l’excès des positions gauchistes de certains syndicats, soit avec l’excès des revenus des patrons. En pleine polémique sur la rémunération des chefs d’entreprises, le patron du groupe PSA a été entendu à l’Assemblée nationale. Sa rémunération a doublé l’an dernier pour dépasser les 5 millions d’euros (5,24 millions d’euros pour 2015, selon PSA. contre 2,75 en 2014). L’assemblée générale des actionnaires du groupe a ainsi validé, il y a une semaine, à 76,53%, cette hausse de salaire, malgré un vote négatif de l’État, actionnaire minoritaire du constructeur automobile.

Joueurs de Marseille agressés:11 à 15 ans de prison les accusés

Joueurs de Marseille agressés:11 à  15 ans de prison les  accusés

 

Des sanctions exemplaires notamment vis  à vis de mineurs coupables de violences chez des footballeurs de Marseille et qui en outre ont insulté le tribunal à l’annonce de la sentence. De 11 à 15 ans de réclusion criminelle. Ce sont les peines prononcées par la cour d’Assise des mineurs des Bouches-du-Rhône contre 5 membres d’un commando. En mai 2011, ils avaient agressé des joueurs de l’Olympique de Marseille à leurs domiciles. La peine la plus lourde, 15 ans, a été prononcée contre un jeune âgé de 17 ans au moment des faits. Un verdict qui a choqué, accueilli par des insultes et des menaces par certains des accusés.  Trois d’entre eux étaient mineurs à l’époque, le plus jeune écope de 12 ans de prison, et pour son avocat, maître Jérôme Piana, le caractère médiatique de l’affaire a joué en sa défaveur, car « on était sur des réquisitions de 20 ans de réclusion criminelle pour ces mineurs, se souvient-il, donc ça me laisse penser que le fait que ce soit des joueurs de foot les victimes, a pu avoir un impact » sur la décision de justice.  Il faut tout de même noter la violence de ces home-jacking. Les 5 malfrats ont ligoté les occupants d’une des maisons, dont une de leurs épouses, enceintes à l’époque. Deux mois plus tard, les malfaiteurs débarquent chez Vitorino Hilton. Devant ses enfants de 5 et 9 ans, le joueur brésilien reçoit deux coups de crosse. En sang, il donne tous les bijoux et l’argent. La défense ne sait pas encore si elle va faire appel. 

Foot Mondial : la folie du salaire des joueurs

Foot : la folie du salaire des joueurs

 

Lionel Messi, Cristiano Ronaldo et Neymar les trois footballeurs les mieux payés au monde avec des revenus annuels respectifs de 41, 39,5 et 29 millions d’euros, pour la saison 2013-2014. Côté français, en l’absence de Franck Ribéry, forfait en raison d’une lombalgie, ce n’est pas l’attaquant du Real Madrid, Karim Benzema qui est le joueur français le mieux payé, mais le Parisien Blaise Matuidi qui, dans le cadre de sa prolongation de contrat jusqu’en 2018, en a profité pour tripler son salaire qui s’élève désormais à quelque 12 millions d’euros par an. Sans compter les 300.000 euros de primes et 600.000 euros de contrats publicitaires. Les mieux payés :Messi, 41 millions, Ronaldo 39.5, Neymar 29, Rooney 24, Agêro 19.7, Thiago Silva 17, Hazard 17, Yaya Touré 16, Torres 16, David Silva 15, Matuidi ( 19 ème) 12.9 , Benzema 12.2 Il est également intéressant de noter qu’aussi bien pour les joueurs internationaux que français, ce sont les clubs anglais qui sont les plus généreux. Certes, les revenus des footballeurs n’englobent pas uniquement leurs salaires mais également leurs contrats publicitaires signés avec des entreprises. Mais, à l’exception de Messi, de Ronaldo et de Neymar, les rémunérations de tous les autres footballeurs présents dans les classements pèsent plus que les contrats publicitaires. Ainsi, cinq des dix joueurs les mieux rémunérés au monde sont employés par des clubs anglais et sept des dix Français les mieux payés.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol