Archive pour le Tag 'Jordanie'

Un plan d’urgence pour les réfugiés en Jordanie (Valls)

Un plan d’urgence pour les réfugiés en Jordanie (Valls)

Alors que l’Europe se plaint du nombre excessif de migrants en provenance notamment de Syrie, la Jordanie, elle, est réellement débordée par cette vague de migration. Pour toute l’Europe jusqu’à maintenant 500 000 migrants sont arrivés mais pour la seule Jordanie plus de 600 000 immigrés survivent comme ils peuvent. Manuel Valls a donc lancé lundi à Amman un appel à la mise au point d’un plan d’urgence pour les réfugiés de Jordanie, qui accueille selon le HCR 630.000 Syriens et des centaines de milliers d’Irakiens ayant fui les combats dans leurs pays. »L’Europe ne peut pas accueillir quatre à cinq millions de réfugiés, sachant que la Syrie compte 22 millions d’habitants », a dit le Premier ministre à la presse après la visite d’un centre de recensement dans la capitale jordanienne, Amman. « Donc il faut un plan d’urgence de moyen et de long terme pour la Jordanie car les réfugiés vont rester longtemps ici », a-t-il ajouté en prônant l’encouragement du développement et de l’emploi en Jordanie, pays de 6,5 millions d’habitants. Paris a débloqué 100 millions d’euros pour les organisations d’aide aux réfugiés.  Environ 1.500 personnes passent tous les jours par le centre d’enregistrement de réfugiés d’Amman pour faire le point sur leur situation en termes d’emploi ou de logement.

 

Guéant : le chèque de 25 00 euros de Jordanie : pour services rendus ; lesquels ?

Guéant : le chèque de 25 00 euros de Jordanie : pour services rendus ; lesquels ?

 

Gonflé Guéant quand il affirme que le chèque de 25 000 euros reçu de Jordanie est justifié pour services rendus (en sa compétence de ministre de l’intérieur ?). Après la vente des tableaux à 500 000 euros, c’est vrai, c’est un peu mesquin de lui reprocher cette petite rétrocession. Le versement de 25 000 euros en provenance de Jordanie a bien eu lieu sur le compte de Claude Guéant, mais il ne présente aucun caractère contestable, selon l’ancien ministre de l’Intérieur (2011-2012) qui l’a fait savoir à L’Express par l’intermédiaire de son avocat, Me Jean-Yves Dupeux.   « Le règlement de cette somme intervenu en 2012 n’a rien de suspect, affirme le défenseur de l’ex-secrétaire général de l’Elysée (2007-2011). Il s’agit du versement d’une somme en conformité d’un accord contractuel signé avec une société jordanienne qui correspond à la rémunération d’une fonction exercée par monsieur Claude Guéant. »   De quelle société s’agit-il? Me Dupeux et son client refusent pour l’instant d’en donner le nom. Dans Le Parisien du 15 mai, l’avocat précise toutefois que l’ancien ministre exerçait « la fonction de président du comité d’orientation de cette entreprise ». Lorsqu’il a perçu cette somme de 25 000 euros en 2012, Claude Guéant n’était pas encore avocat. Il n’a prêté serment que le 19 décembre 2012.   Lors de la perquisition conduite à son cabinet le 27 février, en présence d’un représentant du bâtonnier, les pièces bancaires concernant notamment cette opération avaient été saisies. Et cette décision n’a pas été remise en cause par le juge des libertés. Nul doute que l’ancien ministre sera amené à s’expliquer devant les juges d’instruction sur cette mystérieuse rémunération.  

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol