Archive pour le Tag 'Italie'

Page 2 sur 7

Coronavirus Italie : tassement

Coronavirus Italie : tassement

75 nouveaux décès liés au COVID-19 ce dimanche à 75 en Italie, contre 111 la veille, a annoncé la Protection civile, qui fait par ailleurs état d’une baisse des nouveaux cas de contamination qui reculent à 355 contre 416 samedi.

Le nombre de patients hospitalisés en soins intensifs a lui aussi reculé à 435 contre 450 la veille, confirmant la tendance à l’oeuvre depuis plusieurs semaines.

Depuis le 21 février, l’épidémie a tué 33.415 personnes en Italie, faisant du pays le troisième le plus mortellement touché par l’épidémie derrière les Etats-Unis et la Grande-Bretagne.

Coronavirus Italie : 145 morts en 24 heures et net tassement de la pandémie

Coronavirus Italie : 145 morts en 24 heures et net tassement de la pandémie

145 personnes en Italie sur les dernières 24 heures, soit le plus faible bilan quotidien depuis le début du confinement le 9 mars, a annoncé dimanche la Protection civile italienne.

Par ailleurs, la plupart des entreprises et commerces du pays rouvriront lundi, notamment les restaurants, bars et cafés, les coiffeurs et les magasins de détail. Les gymnases, les piscines, les cinémas et les théâtres seront eux autorisés à ouvrir le 25 mai.

Le 27 mars dernier, l’Italie avait enregistré le plus grand nombre de décès dus au virus en une journée, avec 969 morts.

Non aux accords touristiques bilatéraux ( Italie)

Non aux accords touristiques bilatéraux ( Italie)

Il est clair que des accords bilatéraux en matière de mobilité des touristes seraient susceptibles de nuire gravement à l’une des principales activités de l’Italie. C’est pourquoi ce pays souhaite ce pays  parvienne à un accord commun au lieu d’accords pays par pays. Le président du Conseil italien, Giuseppe Conte, a appelé ce mercredi ses partenaires européens à ne pas céder à la tentation de nouer des accords bilatéraux en matière de tourisme, ajoutant que des initiatives de ce type en pleine pandémie de coronavirus seraient de nature à détruire le marché commun.

 «Nous n’accepterons pas d’accords bilatéraux au sein de l’Union européenne qui pourrait créer des canaux touristiques privilégiés», a-t-il dit à la presse. «Cela nous mettrait à l’écart de l’Union européenne, et nous ne le permettrons jamais».

Coronavirus Italie: décès en baisse

Coronavirus Italie: décès en baisse

 

165 décès supplémentaires en 24 heures en Italie dimanche, contre 194 la veille, portant le bilan total à 30,560 morts depuis le 21 février, selon des données fournies par la Protection civile.

Ce bilan est le plus lourd au monde après les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Il s’agit toutefois de la plus faible augmentation en une journée depuis le 9 mars.

Pour la première fois depuis le début du mois de mars, le nombre de nouveaux cas de contaminations était inférieur à 1.000, portant le nombre total de contaminations à 219,070, le plus élevé derrière les Etats-Unis et l’Espagne.

Le nombre d’hospitalisations pour des cas de COVID-19 est passé de 84,842 samedi à 83,324 dimanche.

Coronavirus Italie: forte hausse des décès

Coronavirus Italie: forte hausse des décès

L’Italie a annoncé samedi le plus important nombre de décès en 24 heures depuis le 21 avril, avec 474 morts, selon le bilan officiel de la pandémie de coronavirus.
Ce rebond intervient deux jours avant le début du processus de déconfinement du pays. Ce sont désormais près de 29.000 personnes (28.710) qui ont été tuées par le coronavirus dans la péninsule.
La tendance positive de reflux de la pandémie semble toutefois se poursuivre en terme de guérisons (1665), de baisse des hospitalisations que ce soit en services classiques (17.357) ou en soins intensifs (1539), et de diminution du nombre de malades recensés (100.704), au plus bas depuis le 11 avril.

Coronavirus Italie : 25.000 morts

Coronavirus Italie : 25.000 morts

 

437 personnes sont mortes du Covid-19 ces dernières 24 heures, soit 97 de moins que mardi (534). Au total, 25.085 décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés dans le pays depuis le début de la pandémie.

2384 personnes se trouvent ce mercredi en réanimation en Italie, soit 87 en moins par rapport à mardi. Un chiffre en baisse depuis plus de deux semaines. 54.543 personnes sont par ailleurs sorties guéries de l’hôpital depuis le début de la pandémie, soit 2943 de plus que la veille, ce qui représente le plus grand nombre de sorties quotidiennes depuis le début de la pandémie dans la péninsule.

Depuis 3 jours, le nombre de cas positifs baisse en Italie: on dénombre 107.699 cas actuellement, contre 107.709 mardi. Selon la protection civile italienne, ce sont 187.327 personnes au total qui ont contracté le nouveau coronavirus.

Coronavirus Italie: tassement enfin des cas graves

Coronavirus Italie: tassement enfin des cas graves

  •  
  •  
  •  

454 décès, ces dernières 24 heures, ce qui porte le total de morts à 24.114.  Le nombre de malades du Covid-19 a baissé ce lundi pour la première fois en Italie, selon le bilan officiel, passant à 108.237, soit 20 de moins que la veille. « C’est la première fois, c’est une donnée positive », a commenté le chef de la protection civile italienne Angelo Borrelli lors d’une conférence de presse. Autre signal positif: le nombre de patients en soins intensifs est également en baisse et a atteint son niveau « le plus bas depuis un mois » (2573, -62), a souligné Angelo Borrelli. L’Italie a toutefois enregistré 454 décès, ce qui porte le total de morts à 24.114. 

Croissance Italie : une baisse de 8% du PIB en 2020

Croissance Italie : une baisse de 8% du PIB en 2020

 

Comme en France, officiellement on s’attend à une baisse de croissance de 8 % en 2020. Un scénario d’ailleurs sans doute encore sous-estimé ne serait-ce que pour ne pas trop déséquilibrer le budget et ne pas trop déplaire à la commission européenne.  . À noter que l’économie italienne était déjà en piteux état avant l’apparition du Coronavirus avec une quasi récession est une très grave crise financière. On espère évidemment une reprise en 2021

On table sur un rebond l’année prochaine avec une croissance de 4% à 4,5%, ont dit ces sources qui s’exprimaient sous le sceau de l’anonymat.

Ces estimations sont fondées sur un scénario qui prévoit que les politiques publiques actuelles soient maintenues et ne prennent pas en compte les effets du plan de soutien qui doit être approuvé d’ici la fin du mois, dont le montant a été estimé à plus de 70 milliards d’euros par l’une des sources.

Le gouvernement de Giusseppe Conte doit présenter ce mercredi ses nouvelles prévisions pour la croissance et pour les comptes publics.

Il prédisait en septembre une croissance de 0,60% en 2020 suivie d’une hausse de 1% du PIB en 2021, mais l’apparition de l’épidémie a entraîné la péninsule vers la récession la plus brutale qu’elle ait subie depuis la Seconde Guerre mondiale.

Coronavirus Italie: tassement du nombre de victimes

Coronavirus Italie: tassement du nombre de victimes

  •  

482 morts de plus samedi en Italie, soit la plus faible augmentation depuis le 12 avril, tandis que le nombre de nouveau cas, à 3.491, est resté stable d’un jour sur l’autre.Vendredi, le nombre de décès avait augmenté de 575 – contre +525 jeudi – tandis que le total de nouveau cas avait crû de 3.493.

Les hausses quotidiennes de décès et de cas sont dans la lignée de la tendance à la stabilisation observée depuis 13 jours.Ce “plateau” dans l’évolution quotidienne de l’épidémie se situe à un niveau nettement inférieur aux pics atteints fin mars mais la décrue ne semble pas aussi rapide que certains l’espéraient dans un pays dont la population est confinée depuis six semaines.

Le nombre de décès depuis le début de l’épidémie en Italie est désormais de 23.227, le deuxième total le plus élevé dans le monde derrière les Etats-Unis, où le nombre de décès a passé la barre des 37.000.

Le nombre de cas confirmés de contamination est désormais de 175.925 en Italie. Seuls les Etats-Unis et l’Espagne en comptent officiellement davantage.

Coronavirus Italie : 602 morts en 24 heures en Italie, 162 000 infectés au total

Coronavirus Italie : 602 morts en 24 heures en Italie, 162 000 infectés au total

602 personnes sont mortes du Covid-19 ces dernières 24 heures, c’est 36 de plus que lundi (566). 21.067 décès liés au nouveau coronavirus ont été recensés en Italie depuis le début de la pandémie.

Une bonne nouvelle toutefois: 3186 personnes se trouvent en réanimation, soit 74 en moins par rapport à lundi. Un chiffre qui demeure important mais est en baisse pour la onzième journée consécutive. 37.130 personnes sont par ailleurs sorties guéries de l’hôpital depuis le début de la pandémie, c’est 1695 de plus que la veille.

 

L’Italie compte enfin 675 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures pour un total de 104.291 cas recensés actuellement. Selon la protection civile italienne, ce sont 162.488 personnes au total qui ont contracté le nouveau coronavirus.

Coronavirus Italie : 431 décès en 24 heures, la marque d’un tassement ?

Coronavirus Italie : 431 décès en 24 heures, la marque d’un tassement ?

431 décès supplémentaires ont été recensés dimanche contre 619 la veille, soit le bilan le plus bas depuis le 19 mars, a annoncé l’agence de la protection civile.

Le nombre de nouveaux cas de contamination est lui aussi en baisse, de 4.092 contre 4.694 samedi, a-t-elle précisé dans un communiqué.

Depuis le 21 février, l’épidémie a fait 19.899 morts en Italie, faisant de la péninsule le deuxième pays le plus endeuillé dans le monde par le coronavirus derrière les Etats-Unis, et a contaminé 156.363 personnes.

Dimanche, 3.343 people se trouvaient en soins intensifs contre 3.381 samedi, un chiffre en baisse depuis neuf jours consécutifs.

Coronavirus Italie : baisse en soins intensifs

Coronavirus Italie : baisse en soins intensifs

 

une bonne nouvelle, le nombre d’hospitalisations en soins intensifs a diminué pour la première fois en Italie depuis que la pandémie y a explosé il y a plus d’un mois, a annoncé samedi la protection civile. Le nombre de malades du Covid-19 en soins intensifs dans les hôpitaux italiens, est repassé sous la barre des 4000 (3994 contre 4068 la veille).

Selon le dernier bilan ce samedi, le nombre de morts dues au Covid-19 en Italie s’élève à 15.362, soit 681 de plus en 24 heures (766 vendredi). En tout 124.632 personnes ont été contaminées par le nouveau coronavirus dans le pays, 2886 depuis vendredi. Mais l’Italie compte aussi 20.996 personnes guéries depuis le début de l’épidémie, dont 1238 personnes de plus ces dernières 24 heures. Le nombre de personnes contaminées actuellement s’élève donc à 88.274

Coronavirus Italie : 760 décès 24 en heures en Italie; 14.000 en tout

Coronavirus Italie : 760  décès en 24 heures en Italie;  14.000 en tout 

 

760 personnes sont mortes du coronavirus ces dernières 24 heures, portant à 13.915 le nombre de personnes mortes du virus depuis le début de l’épidémie.

heureusement le nombre de nouvelles personnes infectées par le Covid-19 est en baisse dans le pays, puisque 2477 cas de contamination supplémentaires ont été signalés ces dernières 24 heures, contre 2927 mercredi. 83.049 personnes sont actuellement positives au coronavirus dans le pays, et au total, 115.242 cas d’infection ont été recensés dans le pays depuis le début de l’épidémie.

Coronavirus: Italie :10.779 morts, près de 100.000 contaminés

Coronavirus: Italie :10.779 morts, près de 100.000 contaminés

 

10.779 morts, soit 756 de plus que la veille. Un petit espoir quand même, il  s’agit de la deuxième baisse consécutive du nombre de morts quotidien après le record de 919 décès signalés vendredi, puis 889 samedi.

Le nombre de personnes contaminées s’établit désormais à 97.689 dans le pays, le plus touché d’Europe, contre 92.472 auparavant. Cela représente la plus faible progression en un jour depuis mercredi.

Sur l’ensemble des personnes contaminées, 13.030 étaient complètement guéries dimanche, contre 12.384 samedi. Quelque 3.906 personnes se trouvent en soins intensifs, contre 3.856 la veille.

Coronavirus : Italie, 10 000 morts, ensuite l’Espagne et la France

Coronavirus : Italie, 10 000 morts, ensuite  l’Espagne et la France

L’Italie a dépassé les 10 000 morts causés par la pandémie de Covid-19, avec 889 comptabilisés en 24 heures, a annoncé, samedi 28 mars, la Protection civile. En Espagne, selon le dernier bilan officiel, communiqué samedi, 832 personnes ont succombé en 24 heures, ce qui porte le nombre de décès à 5 690 dans le pays. L’Espagne est le deuxième pays comptant le plus grand nombre de morts du Covid-19 dans le monde, derrière l’Italie. Samedi, la France est loin de ces bilans, mais enregistre 319 nouveaux décès en 24 heures

Coronavirus Italie : 1000 morts en 24 h

Coronavirus Italie : 1000 morts en 24 h

969 personnes sont décédées du coronavirus durant ces dernières 24 heures en Italie, a annoncé vendredi 27 mars la protection civile, soit un bilan journalier de décès record depuis le début de l’épidémie le 21 février 2020.

Le bilan journalier le plus élevé jusque-là avait été enregistré le 21 mars dernier, lorsque 793 personnes étaient décédées.

Le nombre total de décès s’élève désormais à 9134. La contagion continue toutefois de ralentir, avec une hausse de 7,4% du total des cas positifs (86.498), le plus faible taux depuis le début de la pandémie en Italie il y a plus d’un mois.

La région la plus touchée reste la Lombardie avec plus de la moitié des décès enregistré dans le pays, 5.402 morts pour 37.298 cas, suivie par l’Emilie-Romagne, 1.267 morts pour 11.588 cas.

«C’est une pandémie sans précédent, qui frappe les pays les plus forts au monde et qui adoptent progressivement les mesures que l’Italie a déployées depuis un certain temps», a déclaré Domenico Arcuri, le commissaire du gouvernement chargé de la crise coronavirus.

Coronavirus Italie : vers une stabilisation ?

Coronavirus Italie : vers une stabilisation ?

 

En nombre de décès et d’infectés, les dégâts sont toujours immenses en Italie mais les chiffres semblent toutefois indiquer une certaine stabilisation, ce qui signifierait que l’Italie a désormais atteint un pic . Les jours suivants seront déterminants pour vérifier si on peut envisager maintenant non seulement une stabilisation mais un tassement du nombre de victimes.  L’Italie a enregistré 683 décès supplémentaires liés au coronavirus en 24 heures, ce qui porte le total à 7.503 morts, annonce mercredi la Protection civile, soit une progression de 10% en un jour.

La veille, le pays le plus touché au monde par l’épidémie avait recensé 743 décès supplémentaires.

Le nombre total de cas confirmés est passé de 69.176 à 74.386. La progression est inférieure à 8%.

Le pays compte parallèlement 3.489 malades en soins intensifs, contre 3.396 la veille.

A l’inverse, le nombre de patients guéris a progressé d’un millier, passant à 9.362 contre 8.326 la veille.

La Lombardie, épicentre de l’épidémie en Italie, a enregistré pour sa part une hausse limitée des décès, dont le nombre a progressé de 7% à 4.474 morts.

Coronavirus Italie : 6 800 morts

Coronavirus Italie  :  6 800 morts

Situation toujours dramatique en Italie où  le nombre de personnes tuées par le coronavirus est reparti mardi à la hausse, après deux jours de baisse, avec 743 morts. Mais la contagion semble confirmer son ralentissement, selon le bilan de la protection civile.

Avec plus de 6 800 morts, la péninsule est le pays le plus cruellement frappé par la pandémie. Ce bilan fait état d’une hausse de 8% des cas positifs (près de 70 000 au total), comme lundi, soit les plus faibles taux depuis l’arrivée de la pandémie en Italie.

« Les mesures prises il y a deux semaines commencent à avoir un effet », s’est félicité Angelo Borrelli, le chef de la protection civile italienne, dans un entretien à La Repubblica.

 

Coronavirus Italie : 6.000 morts

Coronavirus Italie : 6.000 morts

 

602 nouveaux décès dûs au coronavirus en 24 heures, ce qui porte le bilan total à 6.077 (bien 6.077) morts dans la péninsule.

Cette hausse journalière de 11% est la plus faible en valeur absolue depuis le début de l’épidémie, ce qui pourrait annoncer son ralentissement.

En 24 heures, le nombre de cas est passé de 59.138 à 63.928, selon la Protection civile, soit une hausse de 8%. Là aussi, il s’agit du taux le plus bas depuis l’apparition de la maladie en Italie, fin février.

“Aujourd’hui est peut-être le premier jour positif que nous avons eu durant ce mois très difficile”, a déclaré Giulio Gallera, responsable des services de santé de Lombardie, région la plus touchée de la Péninsule.

“Il n’est pas encore temps de crier victoire, mais nous commençons à voir la lumière au bout du tunnel”, a-t-il dit à la presse.

Le nombre de tests de dépistage a toutefois également fortement diminué et le directeur de l’institut national de santé italien, Silvio Brusaferro, a jugé qu’il était trop tôt pour dire si ce ralentissement du nombre de cas et de décès enregistrés quotidiennement allait se poursuivre.

Parmi les personnes atteintes, 7.432 étaient complètement rétablies lundi, contre 7.024 la veille, et 3.204 se trouvaient en soins intensifs, contre 3.009 dimanche.

Coronavirus Italie: fermeture des entreprises

Coronavirus Italie: fermeture des entreprises

On peut évidemment s’étonner de l’ampleur des conséquences sanitaires du Coronavirus en Italie mais force est de constater que le plan de lutte contre le Coronavirus est encore très insuffisant aussi ailleurs. En cause sans doute, la grande fragilité du système politique, les carences de l’État aussi le comportement irresponsable de certains Italiens. Des facteurs explicatifs de la différence des effets du Coronavirus entre certains pays du nord et certains pays du Sud lesquels sont nettement les plus touchés. Jusque-là en effet Italie n’avait pas pris de décision concernant la mise en arrêt des entreprises. Ce sera fait et jusqu’au 3 avril pour toutes les activités qui ne sont pas essentielles à l’approvisionnement alimentaire et sanitaire du pays.

Le bilan de l’épidémie en Italie a dépassé celui de la Chine, où le virus est apparu en décembre dernier, et s’est alourdi samedi à 4.825 décès et plus de 47.000 cas de contamination.

“C’est la crise la plus importante depuis la fin de la guerre”, a déclaré Giuseppe Conte dans une vidéo publiée sur Facebook. “Seules les activités de production considérées vitales pour notre nation seront autorisées”, a-t-il ajouté.

Les supermarchés, les banques, les pharmacies et la poste resteront ouverts, a précisé Conte, et les services publics essentiels – parmi lesquels les transports – continueront d’être assurés. “Nous ralentissons l’engin de production du pays mais nous ne l’arrêtons pas”, a dit le président du Conseil italien.

Un décret gouvernemental doit être publié en urgence dimanche avec effet immédiat de ces nouvelles mesures.

En France les mesures de suspension des activités non essentielles ont été prises plus tôt. Le problème c’est que cette  demeure très floue et il n’a pas été défini avec précision les secteurs effectivement essentiels et ceux qui doivent cesser leurs activités

 

12345...7



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol