Archive pour le Tag 'inventaire à la Prévert'

Hollande : en vrac, inventaire à la Prévert avec un pacte en cadeau

Hollande : en vrac, inventaire à la Prévert avec un pacte en cadeau

 

 

Si  on met de coté la tonalité qui se voulait martiale autant que  royale, on  ne retiendra pas grand-chose de ce bla-bala de Hollande comme d’habitude toujours très confus. Il a reconnu la crise, les difficultés des français, le trop d’impôt, il veut « simplifier la vie », économiser l’argent public, créer un pacte avec les entreprise. Une petite évocation aussi de la transition environnementale pour faire plaisir aux écolos.   Pour tout cela,  on ne sait pas comment mais les choses sont dites, un peu en vrac sans véritable structuration, argumentation et encore moins de stratégie. Ce pacte, a-t-il dit dans cette allocution, sera « fondé sur un principe simple : moins de charges sur le travail, moins de contraintes sur leurs activités et, en même temps, une contrepartie, plus d’embauches et plus de dialogue social ». C’est la condition, a-t-il ajouté sans donner de précisions, d’une France plus « attractive », plus « moderne » et plus « souple ».  Pour François Hollande, « l’essentiel » qui doit « réunir » les Français est « le destin économique, industriel, productif de notre pays dans les dix prochaines années ».  Pour se donner un peu de marge de manœuvre, il table sur la réduction des dépenses publiques, avec un Etat prié de se « concentrer sur ses missions essentielles ». Les collectivités locales, a-t-il ajouté, devront « voir leurs compétences clarifiées » et « la sécurité sociale » devra en finir avec « les excès » et « les abus ». »J’assumerai, moi-même, la responsabilité et le suivi de ce programme d’économies durant tout le quinquennat », a-t-il promis, prenant le pas sur son Premier ministre Jean-Marc Ayrault, lancé dans une remise à plat du système fiscal.  Ces économies doivent permettre de conduire « à terme » à une réduction des impôts après celle du déficit public, a-t-il assuré sans plus de détails sur cet objectif même s’il l’a reconnu: « les impôts sont devenus lourds, trop lourds, à force de s’accumuler depuis de nombreuses années ».  Deuxième décision : « simplifier la vie de chacun » pour les particuliers avec les « démarches administratives » ou « les actes de la vie quotidienne » mais surtout « pour la création d’entreprises » et « le développement de l’investissement ». Tous ses prédécesseurs se sont engagés avant lui à conduire cette simplification, sans y parvenir de façon efficace.   »Tout doit être rendu plus facile », a dit François Hollande qui a rappelé aussi sa volonté d’accomplir la « transition énergétique » (économies d’énergie, rénovation des logements, lutte contre le réchauffement climatique…), que les écologistes, membres de sa majorité réclament, sans grand succès, depuis 18 mois.   »Chiche » ont répondu du tac-au-tac les écologistes sur une question sensible pour la constitution de listes uniques aux municipales de mars prochain.  Sur le chômage, le président s’est abstenu de rappeler son engagement, d’il y a un an, d’en inverser « coûte que coûte » et durablement la courbe ascendante, dont il a fait un marqueur de son quinquennat.   »En 2013, le chômage est resté à un niveau encore élevé, même si la tendance de ces derniers mois s’améliore », a-t-il dit, et « en 2014, nous aurons besoin de la mobilisation de tous pour gagner cette bataille ».  Il faudra attendre la publication des chiffres de décembre, fin janvier, pour savoir si ce pari présidentiel a été remporté. Les chiffres de novembre ont enregistré une hausse (+ 17.800) qui a pratiquement effacé la baisse du mois d’octobre (- 20.500).  Pas un mot sur la croissance, dont il a fait aussi une priorité alors que les économistes tablent sur une hausse du PIB de 1% en 2014 après +0,2 en 2013, insuffisante pour permettre une création nette d’emplois sans une dose massive d’emplois aidés.  Rappelant les valeurs de la France et notamment la laïcité, il a promis de se montrer « intransigeant face à tout manquement, face au racisme, face à l’antisémitisme, face aux discriminations », sans évoquer explicitement Dieudonné et son geste de la quenelle, jugé par certains antisémite.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol