Archive pour le Tag 'incompatibilité ?'

Education et numérique : incompatibilité ?

  • Education et numérique : incompatibilité ?

 

Un article édifiant de Anton Malafeev, paru dans le Huffington Post sur la comptabilité entre les outils informatiques et l’éducation.

 

« Devons-nous laisser aux nouvelles générations le libre usage de cette merveille (héroïne?) technologique que représentent les iPads, les PCs et leurs semblables? L’un de leurs inventeurs et gourous -Steve Jobs- a dit en son temps au « New York Times », qu’il limitait ses enfants dans l’utilisation de technologies à la maison, en parlant justement des iPads. Paradoxalement le père du marketing de haute couture et de l’archétype du business innovant, faisant baver toute la planète devant ses produits ludiques, beaux et chers, en réduit (interdit?) l’usage à ses chérubins? Dans la Silicon Valley des executives et des ingénieurs d’Apple, eBay, Google, Hewlett-Packard et Yahoo se cachent de moins en moins en protégeant leurs enfants de la technologie. Ils envoient même leurs progénitures dans des écoles  »non-tech » comme l’école Waldorf à Los Altos, dépourvue du moindre ordinateur ou écran plat. .Paradoxalement, ceux qui sont aux manettes des méga-ventes des produits non-dangereux (selon eux) n’en sont étonnamment pas consommateurs, mais bien au contraire. Devrait-on être inquiets que nos enfants, ne sachant même pas lire, jouent toute la journée au « Candy Crush » ou autres jeux débiles? . Tous ces jeux débilitants téléchargeables gratuitement ou, pire, onéreusement sur les tablettes et les téléphones, et accessibles à tout âge, ne possèdent pas vraiment de vertus dynamisant un apprentissage quelconque. L’idée de « Waldorf » à Los Altos est que la technologie interfère avec la créativité et l’esprit des jeunes qui apprennent mieux par le mouvement, en travaillant notamment avec les mains, et à travers l’interaction avec les autres humains. Beaucoup de questions demeurent en suspens. Est-ce que les ordinateurs sont indispensables à l’école? Est-ce qu’un bon professeur a réellement besoin de supports multimédias? Est-ce que l’apprentissage des fractions est plus efficace sur l’ordinateur de la pomme (Apple) que sur une vraie pomme? De plus en plus de recherches démontrent que les ordinateurs inhibent l’apprentissage plus qu’ils n’y contribuent, ou que les enfants ne retiennent pas mieux les informations et n’apprennent pas à mieux lire grâce aux logiciels éducatifs. Par ailleurs, les scientifiques auraient prouvé que les ordinateurs sont susceptibles de nuire au cerveau enfantin et altérer certaines de ses capacités. L’ironie de notre société progressiste bien-pensante se résume au fait que les producteurs de technologies si utiles et indispensables pour nos écoles et notre quotidien, envoient leurs enfants dans les écoles déconnectées, dans tous les sens du terme, du savoir du XXIe siècle et leur interdisent d’en abuser à la maison. Depuis longtemps les mastodontes de la Silicon Valley ont tout fait pour vendre leurs idées (lire produits) au système d’enseignement du monde entier qui est dorénavant persuadé de l’utilité des technologies dans l’apprentissage, tout en étant dépourvus des moyens pour s’offrir une simple bibliothèque.  Or, tous ces visionnaires-innovateurs brillants, pensent-ils vraiment à l’avenir de l’humanité et son évolution de l’intelligence ou à leur capitalisation boursière? Visiblement encore une fois (de plus) le marketing parfaitement ficelé et scellé cache les dessous de la nature humaine persistant à rester immuable tout le long de l’évolution darwinienne. »

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol