Archive pour le Tag 'homosexuels ; république'

Hollande : « liberté de conscience » des maires pour les mariages homosexuels ; ou la république à la carte « Hollandaise »

Hollande : « liberté de conscience » des maires pour les mariages homosexuels ; ou la république à la carte  « Hollandaise »

 

Attitude typique de Hollande, l’ambivalence et le consensus mou dans  le flou. Le président François Hollande a reconnu mardi « la liberté de conscience » aux maires, dont certains refusent de célébrer des mariages entre personnes du même sexe si la loi les prévoyant est votée. Le président de la République a rappelé que les « possibilités de délégation (d’un maire à ses adjoints) existent et peuvent être élargies ». En fait une sorte de république à la carte ; si on ne veut pas appliquer la loi qui la régit, on applique le droit de retrait dit droit de conscience. Pourquoi ne pas aussi déléguer les pouvoirs aux cantonniers ? Le 95e Congrès des Maires s’est ouvert mardi sur un fond de tensions entre le gouvernement et les élus locaux. Réduction des aides de l’Etat, difficultés à financer la nouvelle organisation des rythmes scolaires et les investissements, inflation des normes, nouveaux impôts, François Hollande était attendu au tournant par des milliers de maires.  Lors de son discours mardi après-midi, le chef de l’Etat a tenté de trouver un équilibre pour ne froisser personne. Quitte à jouer « petits bras » sur une des réformes annoncées comme principale de son mandat : le mariage pour tous.  Le président de la République a rappelé que « les maires sont des représentants de l’Etat« . « Ils auront, si la loi est votée, à la faire appliquer« , mais « la loi s’applique pour tous dans le respect de la liberté de conscience« , a-t-il expliqué.  « Les possibilités de délégation (d’un maire à ses adjoints) existent et peuvent être élargies. » (François Hollande)    Il  serait donc possible pour les maires de déléguer à un adjoint la célébration du mariage de personnes du même sexe au nom du respect de la liberté de conscience. C’est la première fois que François Hollande fait allusion à cette possibilité de délégation.  Un premier pas, estime Philippe Brillault, maire DVD du Chesnay dans les Yvelines. Il a participé à la manifestation anti mariage gay le week-end dernier à Paris. Il estime que François Hollande prend enfin conscience de la colère de nombreux maires.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol