Archive pour le Tag 'Hollande feuilleton'

La semaine de Hollande (feuilleton humoristique- 27 septembre 2015)

    • La semaine de Hollande (feuilleton humoristique- 27 septembre 2015)

    C’est fait, la question des réfugiés est réglée  en Europe notamment grâce à l’intercession du monarque, François  de Tulle, normal Premier. Après des heures et des heures de laborieux marchandages,  on a en effet convenu que l’Europe devrait se répartir 120 000 réfugiés alors que 500 000 sont déjà présents et qu’on en attend le double pour l’année 2015. Pour les 120 000 concernés qu’on va sans doute trier et tirer au sort,  la répartition sera obligatoire. Des quotas dont notre monarque ne voulait pourtant pas puisque selon lui ce concept n’avait aucun sens. Pas plus d’ailleurs qu’une alliance internationale hétéroclite qui réunirait pays arabes, l’Iran, la Russie et le régime de Bachar El-Assad. Malheureusement pour le monarque, le royaume est assez isolé dans sa position.  Russie et États-Unis, comme ils ont fait pour l’Iran,  sont en train de faire un petit dans le dos au monarque français. De toute manière,  il est vraisemblable que la puissante France n’aura guère son mot à dire dans cette affaire. Comme en Iran, elle se ralliera sans doute un peu honteuse à l’avis de la majorité. Pour éviter un nouvel affront international,  François de Tulle a donc renvoyé  le bébé à l’ONU. Une manière de déplacer géographiquement la problématique de l’alliance. Et  d’éviter de se  vautrer à nouveau  dans le ridicule. Un ridicule en outre alimenté par les réfugiés syriens qui snobent la France pourtant détentrice du concept de droit d’asile. De quoi faire rager tout les haineux qui  pensent  que le royaume est envahi par des millions et des millions de réfugiés. Dixit notamment la subtile Morano et d’autres qui considèrent  que tous les réfugiés sont des terroristes surarmés. Bref un vrai débat à la française quand l’outrance des uns le dispute à l’irresponsabilité des autres qui voudraient notamment mobiliser 70 000 HLM pour les migrants. Justement le congrès des HLM vient de se tenir et Hollande l’a honoré de sa royale personne. Lors de ce congrès, on a  appris qu’il n’y avait pas 70 000 HLM non occupés mais 1,7 millions de candidats en attente d’un logement. Sans doute une erreur de frappe dans le discours de certains politiques irresponsables. À propos d’HLM,  on apprend qu’une nouvelle taxe pourrait être instituée compte tenu des réductions des crédits d’État. Pas un impôt supplémentaire ;  non  une taxe, subtilité juridique et sémantique qui permet de ne pas confondre les deux. Une taxe qui va s’ajouter évidemment aux autres taxes foncières et d’habitation en forte augmentation en 2015 et qui le seront encore davantage en 2016 compte tenu  du délabrement des finances des collectivités locales ;  notamment des départements qui ne peuvent même plus payer le RSA car le   nombre de bénéficiaires en pleine explosion depuis plusieurs années. Pourtant d’après la servile INSEE on a constaté en 2014 une réduction des inégalités. Pourtant le même institut nous apprenait le lendemain qu’il n’y avait jamais eu autant de très  riches en France. Une contradiction qui provient sans doute là  aussi d’une erreur de frappe d’une dactylo. Sans doute aussi la même dactylo responsable de la petite indemnité de 400 millions accordés royalement par Sarkozy au copain  Tapie dans l’affaire Adidas qui traîne depuis une vingtaine d’années et qui sera sans doute enterrée après le retour de la droite en 2017. La justice indépendante vient d’ailleurs d’exonérer de toute responsabilité l’ancienne ministre Christine Lagarde qui a certes signé l’autorisation de paiement, un peu par inadvertance, mais qui ne serait être tenue pour responsable C’est en tout cas une bonne nouvelle pour l’oligarchie qui bénéficie comme souvent de la clémence de notre insoupçonnable  justice. Du coup on se demande à qui faire porter le chapeau ; d’après des milieux mal informés ce pourrait donc être cette dactylo distraite ou encore le concierge de Bercy responsable  d’avoir ouvert les portes du ministère à ceux  qui ont signé cet accord mafieux. Du coup avec l’enterrement progressif de cette affaire le concierge de Bercy pourrait aussi sauver sa tête. Une bonne nouvelle pour Christine Lagarde qui va aussi sauver son emploi au FMI.  . Mauvaise nouvelle par contre  pour les gueux car en dépit des oracles des économistes et autres experts approximatifs :  le chômage se dégrade encore. Pourtant la reprise est là avaient  pronostiqué le monarque, Valls de Vienne et autres Sapin de Noël. Un appel à témoin a été lancé aux ravisseurs de cette croissance pour qu’il la rapporte à la cour. Puisque les mauvaises nouvelles se succèdent dans le royaume, on tente de se consoler avec le malheur des autres. Celui de l’Allemagne par exemple et de sa célèbre marque d’automobile Volkswagen qui s’est prise  les mains dans le pot de confiture des normes. Belle unanimité en France pour condamner les tricheurs du premier constructeur mondial. Une honte, un scandale, un vol de l’État a même crié l’inénarrable Ségolène Royal. La princesse Ségolène a même décidé de faire procéder à des contrôles aléatoires des véhicules allemands. Bien entendu on ne parle pas pour l’instant du contrôle des véhicules de constructeur français qui ont l’élégance de ne pas porter atteinte à l’environnement. Ce que laisse entendre la princesse Ségolène soucieuse autant et sans doute davantage des intérêts économiques que de l’environnement. Ce qu’elle avait annoncé par exemple pour Fessenheim a été confirmé cette semaine par le roi lui-même. La centrale de Fessenheim ne pourra pas être fermée avant 2017 puisque la centrale de Flamanville- qui doit remplacer Fessenheim- ne pourra pas être opérationnelle avant 2018. De toute façon,  il s’agissait d’une promesse qui n’engageait  que ceux  qui y ont apporté du crédit, en l’occurrence les écolos d’Europe écologie les Verts tellement en pleine déconfiture qu’on peut reporter les objectifs environnementaux d’un mandat présidentiel. Pour enfoncer définitivement la révolutionnaire Duflot, François de Tulle envisagerait d’ailleurs de nommer Placé, écolo défroqué,  comme ministre du redressement nucléaire. Pour le monarque en pleine déprime sondagière,  on peut aussi se réjouir des malheurs de l’opposition toujours aussi divisée chez les républicains. De ce point de vue, le Prince noir, Sarkozy, en dépit de quelques coups de com. tordu ne parvient pas à réussir son retour. Pourtant à la question subtile « voulez-vous du changement ? » Il a obtenu 98 % de réponses positives à son référendum très démocratique. Un procédé pas très apprécié par les autres candidats au califat : Juppé et Fillon. Des divisions à droite mais aussi au sein même du gouvernement ou le petit marquis micron Macron fait de plus en plus d’ombre au colérique Valls de Vienne, les deux se disputent désormais le brevet de modernisme libéral. Du coup le monarque se regauchise de fait  et d’en appeler à la résurgence de l’introuvable peuple de gauche, concept utilisé lors de chaque présidentielle et vite rangé  ensuite dans les tiroirs de la monarchie républicaine de « gôche ».

    God save the King




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol