Archive pour le Tag 'Herblay'

Agression de policiers à Herblay : un autre suspect interpellé

Agression de policiers  à Herblay : un autre suspect interpellé

L’homme de 30 ans interpellé par le Raid, mardi 1er décembre, à Nanterre (Hauts-de-Seine), dans l’enquête ouverte après l’attaque violente début octobre contre deux policiers à Herblay (Val-d’Oise), a été mis en examen des chefs de « tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique » et « détention non autorisée d’arme de catégorie B en réunion » et placé en détention provisoire, a indiqué le parquet de Pontoise mercredi soir.

 

Cet homme est connu des services de police pour trafic de stupéfiants et il a déjà été condamné pour violence et rébellion, précise une source policière à France Télévisions.

La violente agression des fonctionnaires est survenue le 7 octobre dans une zone industrielle d’Herblay. Membres de la police judiciaire de Cergy-Pontoise, les deux policiers, âgés de 30 et 45 ans, avaient été attaqués par trois individus alors qu’ils se trouvaient dans une voiture banalisée en surveillance vers 22h30. Après les avoir roués de coups au sol, les agresseurs avaient volé leurs armes de service et avaient ouvert le feu sur eux à plusieurs reprises, les blessant grièvement.

Six jours après cette violente agression, un premier homme âgé de 28 ans, qui s’était rendu de lui-même à la police de Versailles, avait été mis en examen pour « tentative de meurtre sur personnes dépositaires de l’autorité publique » et placé en détention. Cette attaque avait suscité l’indignation des syndicats de policiers et de nombreuses réactions, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin considérant qu’ils avaient été « massacrés ».

 

L’impunité responsable de l’agression ultraviolente de deux policiers à Herblay

  • L’impunité responsable de l’agression ultraviolente de deux policiers à Herblay
  • Le degré de violence ne cesse de monter de la part des trafiquants qui en fait profitent de l’impunité pour désormais y compris tuer des policiers. Ce qui a été le cas à Herblay. Des policiers en planque sauvagement agressés et dont les criminels ont saisi les armes pour tirer sur eux. Un acte d’une sauvagerie incroyable sans doute de la part d’individus peut-être sous cocaïne mais qui n’ont plus peur de rien et qui adresse un message à la république : certains territoires sont désormais interdits et ceux qui pénètrent pourront être tués.
  • Pas vraiment étonnant dans la mesure où les coupables reconnus bénéficient d’une forme d’impunité. Dans la plupart des cas, ils vont écoper de 5à 10 ans de prison et n’en feront qu’à peine la moitié. Il est clair d’une part que le niveau des peines est nettement insuffisant d’autre part que la justice se montre  particulièrement tolérante. La seule sanction potentiellement dissuasive serait de condamner à la perpétuité toute attaque sur un représentant du service public. C’est délibérément que les policiers ont été victimes de crimes puisqu’ils ont même présenté leurs papiers aux agresseurs, lesquels ont quand même fait usage des armes
  • En civil et à bord d’une voiture banalisée, les policiers ont été, selon le témoignage d’un des deux fonctionnaires agressés, abordés par surprise par trois personnes de type africain, métis et maghrébin qui les prennent d’abord pour des gens du voyage. Les deux policiers présentent leurs cartes et s’identifient comme appartenant à la police nationale. «Mais loin de dissuader les malfaiteurs, note une source proche de l’enquête, cette identification semble avoir déchaîné la violence.»



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol