Archive pour le Tag 'hélico:'

François de Rugy, comme Hulot en hélico !

François de Rugy, comme Hulot en hélico !

Décidément c’est une tradition nos ministres de l’environnement qui appellent parallèlement  les Français à réduire leur impact carbone en transformant leur mobilité c’est-à-dire en utilisant des véhicules peu ou pas polluants y comprit la bicyclette et la marche à pied. Dans le même temps, ces ministres ne se  privent pas de recourir à des moyens de transport qui émettent d’importantes émissions polluantes et dégradent le climat. On se souvient des déplacements de Hulot en hélicoptère dans ses fameuses émissions télévisées destinées à alerter le public vis-à-vis de la dégradation de la bio diversité et du climat. On se souvient aussi que Nicolas Hulot dispose d’un important parc de véhicules. On se demandait s’il était garagiste au ministre de l’environnement. François de Rugy marche dans les pas de son successeur et a donc utilisé un hélicoptère pour faire quelques kilomètres Le déplacement dans les Pyrénées de François de Rugy, le successeur de Nicolas Hulot au ministère de la Transition Écologique, a suscité de vives réactions. L’objet de la polémique: le ministre s’est octroyé un tour en hélicoptère pour rejoindre la commune d’Etsaut, à 1 700 mètres d’altitude. «Cela fait un meilleur bilan carbone de venir à pied, je vous le confirme», a réagi le jour même le ministre au micro de Quotidien.

Twitter Ads info and privacyPourquoi alors ne pas avoir emprunté la route? François de Rugy répond sur BFM-TV: «Il y avait une seule route et elle était coupée par des manifestants qui refusaient que j’y aille».  En plus d’être raillé par la sphère écologiste, le ministre a réussi à se mettre la presse à dos. Elle n’était effectivement pas admise à bord de l’hélicoptère de gendarmerie, trop petit pour accueillir de nombreux voyageurs. Seul le préfet Gilbert Payet a pu s’envoler avec le ministre.

 

Braqueur évadé en hélico: le 20 ème !

Braqueur évadé en hélico: le 20 ème !

On ne peut que s’étonner de cette nouvelle évasion en hélico, la 20 ème. Pourtant chuaqe fois des mesures ont été annoncées et certaines prise pour décourager  ce genre d’opération par ailleurs très complexe car il faut aussi extraire le détenu de sa cellule ou du parloir.La prison de Reau où a lieu l’évasion serait lune des dernière à ne pas être équipée de filet de protection. A vérifier !  Un hélicoptère dont le pilote avait semble-t-il été pris en otage s’est posé vers 11h20 dans la cour d’honneur de la prison, la seule qui ne soit pas protégée par des filets ou des filins contre ce type d’intrusion, a-t-on appris de sources proches de l’enquête et syndicales. Selon des syndicalistes de l’administration pénitentiaire, deux hommes, armés semble-t-il de fusils d’assaut de type Kalachnikov et de cocktails Molotov, sont sortis de l’appareil, un troisième homme restant sur place pour tenir en joue le pilote, et ont lancé des fumigènes. “Ils ont utilisé une disqueuse pour découper une première porte, puis deux grilles palières, et sont allés chercher Faïd au parloir, côté familles”, a dit à Reuters Jérôme Nobecourt, responsable régional du syndicat FO pénitentiaire. “Cela a duré moins de dix minutes.” Redoine Faïd se trouvait au parloir avec l’un de ses frères, Brahim, qui a été interpellé par la suite et placé en garde à vue, a-t-on dit de source judiciaire. Les effectifs de gardiens en fonction dans la prison étaient “standard”, a précisé le syndicaliste. “Mais nous avons ordre de ne pas tirer sur un aéronef et les agents, dans l’établissement, ne sont pas armés.”A défaut d’armes les mesures de sécurité mériteraient sans doute d’être sérieusement revues.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol