Archive pour le Tag 'Grévin :'

Macron déjà au musée …….Grévin

Macron déjà  au musée …….Grévin

On pourrait croire que la vague du dégagisme s’accélère avec cette entrée de Macron au musée, mais il s’agit seulement du musée Grévin. Une bonne précaution toutefois car on ne sait pas si Macron va durer et comme Renzi en Italie passer aussi vite de l’ombre à la lumière tellement il semble pressé.  Il est clair que Macron est affecté d’une boulimie réformatrice qui ressemble même à une pathologie chronique. Il réforme tout et en même temps quitte d’ailleurs parfois à ne pas changer grand-chose ou alors à moitie,  voire à contresens. Mais la plupart du temps il chamboule quand même. C’est devenu son credo, il veut incarner le grand réformateur que la France n’a pas connu depuis des dizaines et des dizaines d’années ? Pas de tabou et même s’il le faut la provocation pour bien indiquer que, lui, à la différence des autres fait ce qu’il a dit même s’il ne l’avait pas vraiment annoncé ; mais a force de l’affirmer, on finit par le croire. Macron ne manque pas, de qualité, il est intelligent, malin et même machiavélique, décidé et même têtu, culotté aussi. Bref il bouscule tout, et sa marque de fabrique. Le problème de Macron c’est que pour l’instant on attend les résultats. Des résultats qui ne sont visibles que pour les plus aisés. Du plus 70% de la population le voit davantage comme le président de riches. La grande faiblesse de Macron, c’est l’attente des résultats et il en portera la responsabilité car l’homme est seul. Il décide seul et cadenasse toute la vie politique y compris dans son propre camp pour que personne ne lui fasse de l’ombre. Macron est loué dans les médias français et internationaux mais comme l’était Matteo Renzi, lui aussi, au début, et qui a disparu brusquement du paysage politique. Si par malheur pour le pays, la croissance devait se tasser, si la politique ne devait être rapidement rééquilibrée socialement, si Macron ne redescend pas de son socle jupitérien, il pourrait connaître le même sort que Renzi, le météorite politique tellement adoré de tous et vite oublié.

 

Macron au musée Grévin : déjà !

Macron au musée Grévin : déjà !

 

Pas sur que la prochaine entrée de Macron au musée Grévin serve vraiment sa politique de communication. Cela pourrait donner l’impression que le président de la république est déjà entré dans le passé. Une hypothèse possible car le chef de l’État ne cesse d’user et d’abuser des médias et que les Français pourraient bien être fatigués de cette présence jupitérienne tous les jours et surtout les sujets. Il sera difficile à Emmanuel Macron de tenir un tel rythme quasi quotidien ;  ce n’est sans doute pas le rôle d’un président de la république de s’afficher chaque soir aux 20 heures des journaux télévisés. Il ferait sans doute mieux de prendre un peu de recul et de hauteur car l’activisme n’est pas nécessairement une garantie de pertinence et de cohérence. Pire les responsables du musée Grévin veulent aussi faire entrer Brigitte macro dans le musée des anciennes personnalités. L’entrée du couple présidentiel dans le musée est voulue par l’Académie Grévin, présidée par Stéphane Bern, récemment chargé par Emmanuel Macron d’une mission pour la préservation du patrimoine et ami des locataires de l’Élysée. Pas étonnant Stéphane Bern n’a pas son pareil pour délivrer des louanges calinothérapiques  à ceux qu’il veut flatter. Une sorte de nouveau Jack Lang !

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol