Archive pour le Tag 'franco-allemande « '

Sarkozy pour la création d’une « zone économique franco-allemande »

Sarkozy pour  la création d’une « zone économique franco-allemande »

 

Après François Hollande et son plaidoyer pour l’Europe, au tour de Nicolas Sarkozy d’essayer de mobiliser ses troupes en vue des élections européennes. Dans une tribune à paraître dans Le Point daté du jeudi 22 mai, l’ancien président fait en effet l’éloge de la construction européenne, responsable selon lui de « 70 ans de paix ». « A ce seul titre, l’Union européenne devrait être saluée de façon vibrante », regrette-il ainsi.  Entre deux attaques contre la « honte communiste » ou la « flambée populiste et antieuropéenne », et le remplacement de l’espace Schengen, l’ancien chef de l’Etat évoque longuement « la question allemande ».  Selon lui, il est essentiel de renforcer les relations économiques entre les deux pays. « Aussi, je plaide clairement pour la création d’une grande zone économique franco-allemande cohérente et stable au coeur de la zone euro », écrit-il.  En d’autres termes, il s’agirait d’harmoniser les économies et la fiscalité des deux voisins, dans un concept où le leadership du duo ne pourrait qu’entraîner les autres pays membres à faire de même. « La zone euro en sera profondément renforcée et la stabilité de notre continent assurée », prédit-il.  « Contrairement à ce que l’on entend si souvent, c’est parce que nous serons proches des Allemands que notre influence sur eux sera plus forte et notre poids en Europe plus important », poursuit-il. Après avoir été reçu par Angela Merkel en février dernier, Nicolas Sarkozy marque ainsi sa volonté de voir l’idylle se prolonger. Au moins jusqu’en 2017?

Fillon « une confédération » franco-allemande « 

Fillon   »une  confédération » franco-allemande  »

« J’ai une idée qui m’est chère et que j’ai mûrie au cours des cinq années passées à Matignon. Je viens du souverainisme, j’avais voté non à Maastricht » mais « j’ai évolué. aujourd’hui, si on veut vraiment être patriote, il faut être très européen », a-t-il dit, « sinon, à terme, on risque de disparaitre », au profit des pays émergents.  Selon lui, d’autres pays possédant l’euro, comme le Benelux, l’Italie, l’Espagne, pourraient se joindre au duo franco-allemand pour faire vivre cette Europe.  A quelques semaines du référendum du 7 avril au cours duquel les Alsaciens sont appelés à se prononcer sur la fusion de leurs deux départements et de leur région, M. Fillon a tenu en soirée à Soufflenheim une conférence sur « la République décentralisée », suivie d’une séance de questions-réponses avec les quelque 300 personnes présentes.   »Je regarde cette expérience » de décentralisation en Alsace, « me disant que si ça marche, ça sera un formidable exemple » pour le pays, a-t-il lancé.  Tout au long de la journée, M. Fillon a plaidé pour « des réformes radicales » en France, seule possibilité selon lui pour remettre le pays en marche. « La situation est telle que ce qui nous menace, c’est la crise sociale, la violence », a-t-il pronostiqué.  Il a notamment proposé de réformer la durée du temps de travail, avec « la suppression des 35 heures et des négociations dans les entreprises » pour fixer le nombre d’heures travaillées la semaine. « J’ai proposé à deux reprises qu’on supprime les 35 heures. En 2002, lors de sa campagne, Jacques Chirac a refusé, disant que c’était un +acquis social+ et qu’on ne pouvait pas y toucher. La deuxième fois en 2007 mais Nicolas Sarkozy a préféré défiscaliser les heures supplémentaires ».  Autres réformes envisagées: baisse de la dépense publique, simplification administrative, organisation territoriale, éducation… « Ce sont des décisions qu’il faut prendre dans les trois premiers mois » d’un quinquennat, a-t-il dit.

 

chansons-poèmes de  g.bessay:

http://chansontroisiemeage.unblog.fr/




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol