Archive pour le Tag 'Filon'

Bio : la grande distribution exploite honteusement le filon

Bio : la grande distribution exploite honteusement  le filon

La percée du bio a été largement prise en compte par la grande distribution dans les parts de marché représentent  à peu près 50 %. Cette grande distribution en profite pour faire des marges substantielles de  20 % au-dessus des commerces spécialisés. Globalement le budget des ménages consacrés aux produits bio est presque le double de celui des produits classiques.

 

Avec la pomme de terre et la tomate, la pomme est l’un des trois produits bio frais les plus achetés en grande surface. Mais comme le montre l’enquête rendue publique ce 22 août par UFC-Que Choisir, qui porte sur un panier de 24 fruits et légumes, le phénomène s’observe largement sur ces produits. En plus des pommes, les sur-marges les plus fortes sont appliquées sur les produits les plus consommés tels que les pommes de terre (+83%) et les tomates (+109%).  Résultat : sur les 24 fruits et légumes pris en compte, le budget annuel d’un ménage français s’élève à 657 euros en bio contre 379 euros en conventionnels. Et 41% de cet écart est directement imputable aux surmarges. L’association de défense des consommateurs, qui avait déjà épinglé la grande distribution pour ce même motif il y a deux ans, observe que les sur-marges n’ont baissé en moyenne que de 6%.

Patrimoine, Filon ouvre un cabinet conseil »J

Patrimoine, Filon ouvre un cabinet conseil »J

 

Bruno Le Roux, au Grand jury RTL/Le Figaro/LCI.   »Vous savez moi, les députés qui, ouvrent pendant leur temps d’activité, des cabinets de conseil, ça m’interroge. Si c’est un cabinet de conseil pour conseiller les touristes qui viennent en France sur les meilleurs lacs de la Sarthe pour aller pêcher, le conflit d’intérêt est minime… Mais on peut imaginer qu’il s’agisse là de mettre une relations entre le carnet d’adresses qui est le sien, les responsabilités qui sont les siennes et un certain nombre de conseils », a ajouté Bruno Le Roux.  Interrogé dimanche lors du Grand Rendez-Vous Europe1/i-Télé/Le Parisien sur l’absence de référence à sa société de conseil, 2F Conseil, créée en juin, dans sa déclaration de patrimoine, François Fillon a répondu qu’elle était mentionnée dans sa déclaration d’intérêts. « Elle ne pouvait pas l’être dans une déclaration de patrimoine qui date du mois de juin pour une raison très simple : elle n’avait pas encore de chiffre d’affaires. Quand elle en aura, elle sera dans la déclaration de patrimoine que je ferai en fin de mandat », a-t-il dit. « Je n’ai pas l’intention de déclarer mon patrimoine toutes les semaines », a-t-il lancé. « J »ai toujours exercé, jusqu’à la création de cette société de conseil, une activité purement politique », a-t-il ajouté.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol