Archive pour le Tag 'Feuilleton'

Page 2 sur 2

Hollande : une semaine catastrophique ( feuilleton -24 mai 2015)

Hollande :  une  semaine catastrophique ( feuilleton -24 mai 2015)

 

Après une semaine de vacances aux Antilles, le roy François a remis le nez dans les affaires du royaume. D’abord pour constater que sa réforme des collèges était toujours aussi incomprise. Pourtant le niveau tant en maths qu’en Français ne cesse de se dégrader ;   des élèves de troisième ne seraient pas capables d’effectuer des exercices de CM2. On progresse !  Avec la réforme de la Belle Kacem  les mêmes élèves ne  seraient même pas capables de résoudre des épreuves de CP en pâte à modeler,  même avec le recours des travaux interdisciplinaires. Des travaux interdisciplinaires qui permettent justement de traiter en même temps français, maths et pâte à modeler. Du coup , on pourrait retirer une  matière ou deux pour ne pas traumatiser  les élèves :  les maths ou le français ou les deux ! Heureusement reste  le terrain international dans lequel excelle le roy François. L’immigration par exemple. Pas question de quotas, la France n’en veut pas. Et Valls de Vienne de le crier haut et fort, comme d’habitude ! Mais par contre on offrira le droit d’asile ! Comprenne qui pourra !  C’est une subtilité « hollandaise ».  Non,  en fait une  position de faux culs de toute la classe politique. Pas d’immigré chez nous, chez les autres : oui. En gros,  la position de tous les autres Etats européens. Normal,  il n’y a plus d’emplois dans le pays. Gattaz en avait promis 1 million ;  en fait il en propose 12 …dans son usine du Jura. 12, c’est  pas assez pour accueillir les 500  000 migrants qui viendront en Europe en 2015. La France a ses pauvres, elle n ‘a pas besoin des autres. Elle a ses riches aussi car les inégalités n’ont jamais été aussi importantes. Surtout de riches banquiers de plus en plus nombreux y compris à la célèbre Société générale. Justement, on vient de découvrir un os dans le fromage financier de la SocGé ;  L a policière chargée de l’enquête avoue que le rapport a été bidonné par la justice dans l’affaire Kerviel.  Une justice qui aurait subi la très amicale et discrète pression du pouvoir politique et du pouvoir économique.  Encore heureux que Kerviel ait évité de se faire couper la tête en place publique. Mais pour la révision,  il faudra attendre car la cour oligarchique royale veille ! Il ya aura peut-être  un nouveau procès mais il faut laisser du temps au temps ( comme disait Mitterrand). Il  a fallu 10 ans pour Dreyfus et il y a maintenant 20 ans que l’affaire Tapie traîne ! Et si on laisse faire le procès de la finance(  » l’enneni du Bourget »), demain ce sera celui de l’oligarchie, de la cour, pourquoi pas celui du monarque lui-même. Un monarque qui veut prolonger son pouvoir même si 77% de ses  sujets le rejettent. Il bénéficie du soutien de la coterie du PS, soit  60 000 militants ; Oui,  il manque 100 000 votants mais c’est sans doute dû à un biais statistique, un petit problème méthodologqiue en quelque sorte…ou démocratique. Il faudrait quand même un miracle pour François de Tulle soit réélu en 2017. A moins de rendre le vote obligatoire comme le proposent certains socialistes…. et avec un seul bulletin.

God save the King

Hollande : une semaine catastrophique ( feuilleton -16 mai 2015)

 

En l’absence du Roy François parti avec la duchesse Ségolène aux Antilles pour sa cure annuelle de « rejoussitude », à la cour on se réjouit aussi , notamment le petit marquis Macron : il y a de plus en plus de banquiers millionnaires.  BNP Paribas, la Société Générale et Natixis comptent à elles seules 277 banquiers ayant perçu en 2014 une rémunération supérieure à un million d’euros.  Ce sont les trois seules banques à avoir pour l’instant communiqué ces chiffres, qui doivent cette année pour la première fois être rendus publics à la demande de Bruxelles. En 2012, l’Autorité bancaire européenne n’avait comptabilisé, dans tous les établissements bancaires français, que 177 millionnaires, un peu plus que les 162 comptabilisés en 2011, note le quotidien économique Les Echos .  Et de quoi se rassurer quant à l’éventuelle remise en cause des privilèges princiers. Du coup la noblesse  financière s’insurge contre les avantages exorbitants du livret A encore rémunéré à 1%. C’est vrai avec un montant moyen autour de 4000 euros, ils vont se gaver les propriétaires de livret A : 3.33 euros en plus par mois en 2015, une honte ! De quoi mettre en péril le système bancaire ! Pour se consoler le bas peuple s’abandonne à son breuvage préféré : le pinard. Le royaume de France redevient le plus grand consommateur de picrate au monde ( avec les somnifères ;  sans doute prescrits pour endormir leur humeur trop critique). ° Juste derrière les russes (eux c’est la vodka) ; Poutine pourra s’acheter la meilleure avec l’indemnité qu’il réclame et que va sans doute lui accorder Hollande : autour de 1 milliard pour les Mistral non livrés. En plus le Tsar Poutine ne veut pas qu’on vende ces Mistral, en tout cas à n’importe qui. Alors aux chinois peut-êter, à la Suisse où à l’Etat islamique. Bref à des Etats argentés (avec ou sans façade maritime). Ils pourraient aussi servir à couler les  embarcations des passeurs de migrants comme cela se pratique en Asie du sud est. Finalement une solution plus efficace que celle de l’Europe qui propose 20 000 régularisations de ces migrants alors qu’ils seront 500 000 à un million cette année  à débarquer sur le vieux continent ; Autre solution que propose le maire de Venelles, bouter hors de France ceux qui pratiquent la religion musulmane. Où les faire piquer chez le vétérinaire ? En tout cas le concours du plus raciste est  ouvert dans le beau royaume de France. Heureusement Valls de Vienne et la Belle kacem, eux, s’occupent des vrais  problèmes des jeunes sujets français avec la réforme des collèges. Il y a aura des ateliers interdisciplinaires où on traitera  en même temps de l’histoire revisitée, des maths , du français  et de la pâte à modeler. Les élèves  ne seront plus notés mais encouragés. Avec moins de 50 fautes dans une dictée de 10 lignes l’élève se verra attribuer la mention «  peut encore progresser ». Comme Dati au parcours universitaire douteux, ce qui ne l’a pas empêché de devenir ministre et d’user et d’abuser du trésor royal pour ses propres dépenses de fringue de luxe. Pour sa défense l’intrigante a déclaré «  d’autres ont fait pire ». Elle pensait sans doute au prince noir Sarkozy  ou à Guéant. Ce dernier officiellement mis en examen pour avoir confondu la caisse du ministère de l’intérieur avec son argent de poche. Lui aussi a déclaré  « mais cela fait des dizaines d’années que cela se passe ainsi!. »  Décidément le bas peuple et les juges rouges ne  comprennent rien à la politique. En vérité ils ne s’intéressent qu’ à de vils problèmes comme les plans sociaux. Après Mory c’est Intermarché, Dim, Total, La Halle, Renault Trucks. Bien d’autres encore. La grande braderie est ouverte, on vend aux plus offrants, aux américains, aux chinois, au Qatar bientôt à l’Etat islamique. Tout est à vendre avant liquidation d’ici 2017. Pour oublier les cabales de cour et l’ ingratitude du peuple, François de Tulle s’est offert cette semaine une petite ballade aux Antilles en compagnie de la  princesse, non pas Julie Gayet mais la duchesse Ségolène qui après son long exil en Charente s’est rapprochée de la couche royale. Finalement une semaine moins catastrophique que les autres, il suffisait de prendre un peu de champ et de vacances dans nos fidèles provinces  coloniales.

 

Les réactions d’un internaute anonyme 

Le propos est hardi, et fort bien dévoilé
Soulevant s’il fallait, des failles, le système
Ou le nanti se gave, en prélevant la crème,
Concédant aux sans dents, juste le petit lait.

Dans un monde ou le fric, curieusement se pâme
Auprès du vil bourgeois plus qu’au banal quidam,
Il nous faut constater depuis la nuit des temps
Que les pauvres sont pauvres….. tant qu’ils n’ont pas d’argent !!

Allais voulait construire à la campagne, les villes
De même ne faut-il pas, donner fortune aux gueux???
Mais les hommes sont les hommes, et qui détient les billes,
Refuse le partage avec le miséreux.

Les Dieux règnent au ciel, et l’argent sur la terre,
Et le nécessiteux doit entendre raison,
Taire son impatience, et cacher sa misère,
En vivant sans le sou,….. jusqu’à son oraison.

 

Merci !

Hollande : une semaine catastrophique ( feuilleton -10 mai 2015)

  • Hollande : une semaine catastrophique ( feuilleton -10 mai 2015)

 

 

François de Tulle subit toujours l’ingratitude de ses sujets. En début de semaine un sondage le juge certes assez sympathique mais incompétent , maintenant 81% des Français portent un jugement négatif sur Hollande.. Selon un sondage CSA, seules 18% des personnes interrogées souhaitent que le chef de l’Etat soit candidat à sa propre succession lors de l’élection présidentielle de 2017. En cause toujours l’économie qui ne va pas fort. Le Roy peut toujours répliquer qu’en Chine ou au Japon, comme en France,  l’industrie recule aussi. Pas vraiment un argument ! En plus une  très sérieuse étude prévoit que les gros animaux vont disparaître d’ici une vingtaine d’années, animaux politiques y compris sans doute ! Le Pen peut être en premier qui vient d’être répudié par le parti qu’il a fondé ;  la morale familiale fout le camp. Preuve de cette extinction des pachydermes politiques, le prétendant Valls de Vienne est largement préféré pour succéder au monarque en 2017. Un crime de lèse majesté là aussi. Une véritable épidémie comme celle de ces CRS qui se sont faits porter pâles lors de la visite de Hollnde. La garde royale ne respecte plus rien. Hollande est sans doute porteur d’un virus et c’est vraisemblablement pour s’en protéger que 44 CRS sur 74 s’étaient faits porter pâle le jour le la visite du chef de l’Etat le 30 avril. Un virus par ailleurs très répandu chez les fonctionnaires surtout depuis la suppression du jour de carence. A la cour on craint la remise en cause des privilèges. Le bas peuple conteste la retraite chapeau de l’ancien patron de PSA, une rente retraite de 300 000 euros par an après moins de 5 ans passés dans l’entreprise. Heureusement discrètement le petit Duc Macron a décrété la légitimité de cette pension princière. De là à approuver aussi le financement du mariage de Copé par Bygmalion, il n’y a qu’un pas ! Peut-être aussi un autre à franchir pour approuver aussi les irrégularités et le copinage ( une bricole de 800 000 euros) de Mathieu Gallet quand il était patron de l’INA ( toujours jugé légitime à radio France). Heureusement il ya des motifs de se rassurer car ça ne va pas fort dans l’ opposition, le prince noir Sarkozy a été piégé par la justice qui a considéré comme valable les écoutes téléphoniques de M. Bismuth. Avec toutes ses casseroles aux fesses, le prince noir pourra se reconvertir dans la quincaillerie. Autre bonne nouvelle pour le Roy, Marine Lepen prise la main dans le sac du trésor royal avec son micro parti Jeanne. Tout s’achète , se vend aussi. En France on vend les bijoux progressivement après Alstom, vendu aux américains , c’est Lafarge vendu aux Suisse. D’autres vendus aux chinois. Les immeubles parisiens vendus au Qatar. Un jour il faudra se résoudre à vendre la Tour Eiffel à un ferrailleur comme Mitral,( il a déjà acheté la sidérurgie). Décidemment le climat n’est pas fameux à la cour, en Navarre et dans le compté de Tulle. François a donc décidé de se réchauffer le cœur  aux Antilles justement pour changer la météo mondiale. Le roi François n’est pas encore entré à l’académie française mais il a cependant revêtu l’habit vert pour se refaire une beauté écologique. Il faut absolument empêcher l’empoisonneuse Madame Duflot de se présenter en 2017. Du coup la conférence sur le réchauffement climatique devient politiquement stratégique. Ce sera un succès à déclaré le Roy, pour preuve :  elle aura lieu en fin d’année ;  les institut de sondage prévoient  que la température sera moins élevé qu’en juillet. Donc une première victoire sur le réchauffement climatique.

God save the king

 

Kerviel : le mauvais feuilleton pour protéger la mafia financière

Kerviel : le mauvais feuilleton pour protéger la mafia financière

Nouvel épisode du mauvais feuilleton Kerviel, bouc émissaire de la crise financière. Le trader qui a certes commis des imprudences est le seul à avoir payé pour la crise financière,  d’abord condamné à rembourser 5 milliards (sanction tellement ridicule qu’elle a été annulée) pour finalement condamné à 5 ans de prison. Après une centaine de jours de prison, une mise en liberté sus condition était envisagée. Autant dire un désaveu cinglant  pour une justice qui ne s’intéresse qu’aux lampistes puisqu’aucun dirigeant de banques n’a été inquiété après les milliards envolés lors de la crise. Le pouvoir est bien ennuyé, il faut quand même un peu de justice mais parallèlement un bouc émissaire est bien utile pour faire oublier que les patrons de banques (la plupart passés dans les cabinets ministériels)  ont non seulement commis de scandaleuses erreurs de gestion mais en plus se sont gavés (et continuent).   »C’est gagné! » C’est par ces quelques mots que l’avocat de Jérôme Kerviel, Me David Koubbi, avait  annoncé mardi à la mi-journée que le juge d’application des peines avait accédé à la demande de son client, qui a été condamné en mars dernier pour avoir causé une perte de 4,9 milliards d’euros à la Société Générale. Mais l’avocat a-t-il parlé trop vite? Selon le parquet d’Evry, le juge a indiqué qu’il avait en fait mis sa décision en délibéré à vendredi prochain. Bien que David Koubbi maintienne que le juge a donné son feu vert dès mardi, c’est donc à cette date que le parquet envisagera de faire appel ou non de cette décision. « En l’état, le parquet d’Evry est dans l’attente de cette décision qui lui permettra de prendre connaissance des motivations retenues et d’exercer, le cas échéant, les voies de recours qui lui sont offertes », a-t-il dans un communiqué. Jérôme Kerviel devra donc encore patienter. D’autant que si un aménagement de peine est bien accordé en fin de semaine, le parquet fera « très vraisemblablement » appel de cette décision, avait déclaré dans un premier temps le procureur d’Evry, Eric Lallement. L’appel du parquet suspend l’aménagement de la peine. Une nouvelle audience devrait alors être organisée dans un délai de deux mois. Si le parquet ne faisait pas appel, Jérôme Kerviel « sortirait dans le cadre de cet aménagement de peine avec un bracelet électronique, avec des heures de sortie qui lui permettent d’aller travailler et de rentrer à son domicile le soir », a expliqué David Koubbi mardi devant les chaînes de télévision, qui avait fait part du « soulagement immense » de son client. Il aurait une « activité normale », un « appartement normal », a décrit l’avocat. En mars, Jérôme Kerviel avait été condamné à cinq ans d’emprisonnement dont trois ferme. Mais une fois déduite la détention provisoire de 41 jours en 2008, ainsi que les remises de peine automatiques prévues par la loi, la durée prévisible de sa détention n’était plus que de deux ans et quatre mois environ, avec une date de sortie envisageable en septembre 2016. En juillet 2015, soit à la moitié de sa peine, la loi l’autorisait à solliciter, comme tout condamné, une libération conditionnelle. Les avocats de Jérôme Kerviel se sont appuyés sur les dispositions de l’article 723-7 du code de procédure pénale, qui prévoit qu’une mesure d’aménagement de peine « peut être exécutée un an avant » la mi-peine.

 

Feuilleton Bettencourt: la Cour de cassation incompétente

Feuilleton Bettencourt: la Cour de cassation incompétente

 

La Cour de cassation n’a pas tranché la question de savoir si l’affaire Bettencourt devait ou non être confiée à une autre juridiction, estimant que la demande relevait de la cour d’appel de Bordeaux. Plusieurs avocats avaient demandé un dessaisissement du juge Gentil.  Plusieurs avocats avaient demandé un dessaisissement du juge Gentil. La chambre criminelle avait été saisie par les avocats d’une partie des mis en examen, notamment le défenseur de Nicolas Sarkozy, après la révélation des liens existant entre le juge Gentil et l’un des experts clés du dossier, Sophie Gromb, témoin de mariage des époux Gentil en 2007, cette proximité mettant à mal, selon les demandeurs, la nécessaire « apparence d’impartialité » prévue par les textes européens. Les avocats de la défense ne renoncent toutefois pas : ils vont désormais demander la récusation des trois juges bordelais, Jean-Michel Gentil, Cécile Ramonatxo et Valérie Noël.

 

12



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol