Archive pour le Tag 'faux'

Page 3 sur 3

Orange piraté : risques de faux courriels

Orange piraté : risques de faux courriels

Orange a subi le 16 janvier une attaque informatique sur son site internet qui a permis à des pirates de dérober les données personnelles de plusieurs centaines de milliers de clients, rapporte le site spécialisé PCInpact. Les hackers ont pénétré sur le site de l’opérateur à partir de la page « Mon Compte » de l’espace client et dérobé des données telles que noms, prénoms, adresses ou numéros de téléphone. Les mots de passe n’ont pas été affectés et moins de 3% des clients, soit environ 800.000 personnes ont été concernées, a précisé le directeur technique d’Orange, Laurent Benatar, au site PCInpact. Les clients touchés ont été avertis par lettre pour éviter qu’ils ne soient piégés par de faux courriels (« phishing ») et l’opérateur a déposé plainte.

 

Vrai faux Pain au chocolat Copé: la justice enquête

Vrai faux Pain au chocolat Copé: la justice enquête

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Draguignan (Var) après une plainte du Conseil français du culte musulman (CFCM) contre les propos de Jean-François Copé sur le « pain au chocolat », a-t-on appris vendredi de source judiciaire.  L’enquête a été confiée au service des atteintes aux personnes de la préfecture de police de Paris, a-t-on indiqué de même source. Aucune précision n’a été donnée quant à une éventuelle audition de M. Copé.  L’avocate du CFCM, Me Khadija Aoudia, avait déposé plainte à Nîmes en octobre et le parquet local s’est depuis dessaisi au profit de celui de Draguignan, où M. Copé, alors candidat à la présidence de l’UMP, avait évoqué lors d’un meeting le cas d’un jeune qui se serait fait « arracher son pain au chocolat par des voyous » au motif « qu’on ne mange pas au ramadan ». Ces propos ont été jugés diffamatoires et « islamophobes » par le CFCM, qui avait maintenu sa plainte après un courrier adressé par M. Copé à son président Mohammed Moussaoui, dans lequel le dirigeant de l’UMP s’étonnait des poursuites engagées à son encontre.

 

Des faux infirmiers dans les blocs mais de vrais chirurgiens, pour l’instant !!

Des faux infirmiers dans les blocs mais de vrais chirurgiens, pour l’instant !!

 

Y a-t-il un scandale dans les blocs opératoires ? L’Ordre national des Infirmiers a déposé cinq plaintes pour « mise en danger d’autrui » contre des aides-soignants et un agent d’entretien effectuant des actes d’infirmiers dans des blocs opératoires sans y être habilités. « Ce sont des personnes qui n’ont pas de diplôme d’infirmier et exercent des actes normalement dévolus à des infirmiers de bloc opératoire », a indiqué Didier Borniche, confirmant une information du Parisien/Aujourd’hui en France.  Ces plaintes ont été déposées entre février 2011 et juillet 2012 à l’encontre de 14 aides-soignants et un agent d’entretien pour « exercice illégal de la profession d’infirmier et mise en danger d’autrui« , a-t-il précisé.  Les chirurgiens qui les encadraient et les chefs d’établissements des cliniques privées et des hôpitaux sont également visés par des plaintes pour « complicité d’exercice illégal et mise en danger d’autrui ».  Les établissements concernés sont situés en Ariège, en Seine-Maritime, dans le Haut-Rhin, la Meuse et le Tarn-et-Garonne, où des enquêtes préliminaires ont été ouvertes.  En Seine-Maritime, le procureur a saisi l’agence régionale de santé (ARS) pour enquête, a précisé le président de l’Oni.  « Dans l’un de ces établissements, l’enquête en cours confirme les éléments que nous avions », a-t-il ajouté.  L’Ordre infirmier « a dans ses prérogatives de contrôler que les personnes qui exercent cette profession sont habilitées à le faire », souligne Didier Borniche. Selon lui, « le but est d’assurer la sécurité des patients et de faire respecter cette profession ». Créé fin 2006, l’Oni revendique 121.000 inscrits. Mais il ne représente qu’une minorité de professionnels, puisque le nombre total d’infirmiers et d’infirmières est d’environ 515.000, salariés pour la très grande majorité d’entre eux.  La ministre de la Santé Marisol Touraine a récemment souhaité que l’adhésion des infirmiers devienne facultative puisque cet organisme, soutenu par les professionnels libéraux, est assez largement rejeté par les salariés.

 

123



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol