Archive pour le Tag 'Expulsions'

Etrangers : expulsions pour motifs d’ordre public

Etrangers : expulsions pour motifs d’ordre public

 

Tirant les leçons de la dramatique affaire de Marseille ou un étranger en situation irrégulière depuis 14 ans et auteurs de nombreux délits avaient assassiné deux femmes , Gérard Collomb demande aux préfets de “mettre résolument en œuvre les mesures d’éloignement” pour les étrangers représentant une menace pour l‘ordre public. “L’éloignement des étrangers en fin d‘une peine d‘emprisonnement doit être une priorité”, écrit aussi le ministre de l‘Intérieur. Il demande aux préfets de faire en sorte que cette mesure soit anticipée “durant la phase d‘incarcération”. Il rappelle que l‘existence d‘une menace à l‘ordre public permet de refuser le bénéfice du délai de départ volontaire ou d‘un titre de séjour et qu‘une interdiction de retour en France devra être prise “systématiquement” dans ce cas de figure. Cette notion de menace à l‘ordre public doit notamment être fondée sur “une évaluation de la dangerosité de l‘intéressé dans l‘avenir”, indépendamment des condamnations éventuellement déjà prononcées contre lui, insiste Gérard Collomb. “Vous vous attacherez à placer en rétention les personnes concernées dès lors qu‘elles présenteront un risque de fuite”, ajoute le ministre de l‘Intérieur.

Sondage- Expulsions : 74% pour Valls

Sondage- Expulsions : 74% pour Valls

Le ministre de l’Intérieur est en effet de nouveau largement soutenu, les trois quarts des Français (74%) « approuvant » sa position dans cette affaire (sondage BVA).  Le ministre de l’Intérieur est rentré samedi à Paris après avoir écourté sa visite aux Antilles et devait recevoir dans la matinée le rapport de l’enquête administrative sur l’expulsion controversée de la collégienne Leonarda Dibrani, a-t-on affirmé à l’AFP dans son entourage. Son avion en provenance de Point-à-Pitre, en Guadeloupe, a atterri peu avant 08H30 à l’aéroport d’Orly. « Il reçoit le rapport ce matin et il y aura une communication gouvernementale dans le week-end », s’est à nouveau borné à dire son entourage, sans plus de précisions. 57% des sympathisants de gauche à peine disent approuver Manuel Valls, contre 89% des sympathisants de droite. Une nuance avec laquelle devront compter François Hollande et Jean-Marc Ayrault, qui doivent discuter avec Manuel Valls des résultats de l’enquête administrative sur le cas de la jeune Leonarda, et trouver une sortie à ce qui menace de tourner en crise gouvernementale. Deux tiers des Français (65%) sont en outre opposés à une éventuelle annulation de l’expulsion de Leonarda et de sa famille et au retour de la famille en France, selon un sondage BVA publié samedi par Le Parisien/Aujourd’hui en France. Moins d’un Français sur deux (46%) se déclare choqué par l’interpellation de Leonarda Dibrani, collégienne du Doubs, en pleine sortie scolaire, puis expulsée avec sa famille le 9 octobre vers le Kosovo. Chez les sympathisants de gauche, ils sont 68% à se déclarer choqués par cette expulsion contre 24% pour les sympathisants de droite. 65% des Français sont opposés à une éventuelle annulation de cette expulsion et au retour de la famille en France. 55% des sympathisants de gauche sont favorables à l’annulation de l’expulsion contre 14 % des sympathisants de droite. Début octobre, déjà, selon un sondage CSA-BFMTV, les deux tiers des Français s’étaient déclarés « plus proches » du ministre de l’Intérieur, pour qui seule une minorité de Roms veut s’intégrer, que de sa collègue du Logement Cécile Duflot, qui avait désapprouvé ces propos.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol