Archive pour le Tag '(ex Twitter)!'

Enquête européenne pour incitation à la haine sur le réseau X (ex Twitter)

Enquête européenne pour incitation à la haine sur le réseau X (ex Twitter)

Le milliardaire fou Elon Musk ne conteste pas que les protocoles provocations réciproques des internautes nourrissent la fréquentation de son réseau ex Twitter et participent donc de sa rentabilité. Mais son argument est de considérer que les autres font pires; ce qui ne constitue pas un argument même si c’est également vrai.

Ce lundi 18 décembre, le réseau social X s’est vu ouvrir une enquête contre lui pour des manquements présumés aux règles européennes en matière de modération des contenus et de transparence.
La réponse d’Elon Musk était attendue. Et comme à son habitude, c’est par une publication (exit le « tweet ») que le PDG de X (ex-Twitter) a fait savoir à Thierry Breton et à la commission européenne qu’il s’opposait fermement à l’ouverture d’une enquête formelle contre son réseau social.

« Prenez-vous des mesures contre d’autres médias sociaux? Parce que si vous rencontrez ces problèmes avec cette plateforme, et qu’aucun n’est parfait, les autres sont bien pires », a questionné puis déclaré le milliardaire sur X.

Avec le déclenchement de la procédure « formelle », la Commission a expliqué lundi qu’elle allait continuer à « rassembler des preuves » en réclamant de nouvelles informations à X, en conduisant des interviews ou en menant des inspections.

Cette procédure permet désormais à la Commission de prendre des mesures pour contraindre X à se conformer aux règles, ou bien d’accepter des remèdes proposés par la plateforme pour répondre aux sujets d’inquiétudes. Aucune date limite n’est fixée pour l’enquête en cours.

Elon Musk lance Grok, IA générative anti ChatGPT, gavée aux fake news de X (ex Twitter)!

Elon Musk lance Grok, IA générative anti ChatGPT gavée aux fake news de X (ex Twitter)!


Le patron de X (ex-Twitter)a longtemps demandé une sorte de pause à l’égard de l’intelligence artificielle générative pour officiellement en réguler le développement et ses excès. La vérité est différente car le patron de X (ex Twitter) était en retard par rapport à ses concurrents dans ce domaine et souhaitait donc une suspension pour les rattraper. Or aujourd’hui, il lance avec une certaine précipitation son propre modèle d’intelligence artificielle en plus gavé au fake news de X (ex Twitter) !

La régulation est en cours de réflexion aussi bien aux États-Unis qu’en Europe mais pendant ce temps-là, l’intelligence artificielle se développe. Du coup Musk est contraint de lancer avec une certaine précipitation son propre modèle d’IA générative. Le problème, c’est que les données seront surtout issues de X (ex Twitter) où foisonnent les fakes news.

On pourrait avoir des surprises assez extravagantes en interrogeant désormais le modèle d’intelligence artificielle d’Elon Musk.a révélé ce samedi le premier modèle d’intelligence artificielle générative de sa compagnie xAI. Baptisé Grok, ce ChatGPT muskien aura la particularité d’adorer les sarcasmes et d’utiliser les contenus issus du réseau social… alors que ce dernier se distingue depuis le rachat par le milliardaire comme un vivier inépuisable de fake news.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol