Archive pour le Tag 'Europe-Chine'

Un dput europen LREM : ne votera pas l’accord Europe-Chine

Un dput europen LREM : ne votera pas l’accord Europe-Chine

 

Le dput europenStphane Sjourn (LREM) explique dans une tribune au JDD qu’il ne votera pas l’accordd’investissement entre l’Union europenne et la Chine . Un accord de principe sur les investissements rciproques entre les deux zones qui pourrait fragiliser un peu plus l’Europe et qui s’assoit aussi sur les liberts dmocratiques.

La tribune :

« Depuis l’annonce d’un accord d’investissement entre l’Europe et laChinefin dcembre, l’Union europenne a enfin un levier pour agir sur la situation inacceptable desOugoursinterns de force dans les camps de travail de la province du Xinjiang, en Chine. C’est bien la vie de 1?million de Ougours qui pourrait tre concrtement amliore si nous, eurodputs, refusons de voter cet accord en l’tat.

Nous, Europens, nous sommes battus pour nos valeurs et nos principes. Nous devons dfendre les droits de l’homme, la dignit de la personne humaine, la lutte contre le travail forc au-del de nos frontires car ce sont des valeurs universelles. Nous, Europens, ne sacrifierons pas nos valeurs sur l’autel d’intrts conomiques.

C’est pourquoi je peux dire aujourd’hui que je ne serai pas caution de l’internement forc des Ougours?: je ne voterai pas l’accord d’investissement entre l’Union europenne et la Chine. Je ne le voterai pas tant que ce pays n’aura pas ratifi les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail relatives au travail forc. C’est une fois ces traits entrins que nous aurons les moyens de contraindre la Chine appliquer ses engagements et mettre un terme ces exactions.

Nous, Europens, devons exiger la cessation immdiate de ces camps inhumains. Nous, Europens, devons exiger la cessation immdiate de ces violences faites aux enfants ougours. Nous, Europens, devons exiger la cessation immdiate des strilisations et des viols de masse infligs aux femmes ougoures.

Mais notre devoir ne s’arrte pas l, ne nous satisfaisons pas de simples dclarations. Se contenter de refuser l’accord nous permet d’affirmer nos valeurs, mais en quoi cela protge-t-il ces femmes, ces enfants et ces hommes interns? Pour obtenir des avances significativesdu pouvoir chinois et changer concrtement les choses, nous devons entretenir un dialogue exigeant et poser des conditions notre vote.

Les ngociateurs europens doivent avoir un mandat pour confronter les autorits chinoises la situation des Ougours. Si la Chine veut de cet accord, elle devra s’engager dans des procdures prcises pour radiquer le travail forc.

Alors que les Etats-Unis sont entrs dans une rivalit gopolitique avec la Chine et que ses voisins sont historiquement mfiants, l’Europe est la seule pouvoir maintenir un lien tout en dfendant sa vision d’un ‘juste change’. Le principe qui doit nous guider est simple?: l’efficacit de notre action pour sauver cette population martyrise.

Nous, eurodputs, avons aujourd’hui un rle fondamental jouer. Cet accord d’investissement entre l’Union europenne et la Chine n’est pas une fin, mais un moyen. A nous de nous en saisir pour tre la hauteur de notre Histoire. Avec l’aide de nos armes commerciales, persuadons la Chine de respecter les droitsde l’homme. »

Notons que le dput europen fait une impasse totale sur les dangers conomiques d’un accord trs laxiste sur les investissements rciproques entre les deux zones. Peut-tre parce que la France n’tait pas tellement favorable un accord surtout pouss par l’Allemagne pour prserver ses parts de march et les dvelopper en Chine- NDLR




L'actu ?cologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol