Archive pour le Tag 'ens'

Loi Travail : lycéens et étudiants pour une nouvelle manif

Loi Travail : lycéens et étudiants pour une nouvelle manif

Finalement la rencontre entre les organisations d’étudiants et le premier ministre Valls aura été de pure forme. Le premier ministre n’a strictement rien lâché lors de cette rencontre qui en fait lui a été imposée par l’Élysée ; du coup, il faut s’attendre à une nouvelle mobilisation dont la prochaine étape sera la manifestation du 17 mars. A la sortie de la rencontre, le Premier ministre, Manuel Valls, a promis de « corriger, rectifier, changer ce qui doit l’être, lever les ambiguïtés et répondre aux interrogations qui se sont fait jour, non seulement de la part des organisations patronales, syndicales et de la jeunesse, mais d’une manière générale dans la société ». C’est la première fois, depuis le mouvement lycéen de 1990, qu’un gouvernement de gauche lance une concertation avec les organisations de jeunesse. « Le désaccord de fond reste entier » A la sortie de Matignon, Les organisations étudiantes estiment qu’elles n’ont pas été entendues. « Le désaccord de fond reste entier. Ce que nous explique le Premier ministre, c’est qu’on peut discuter de tout, mais pas de la loi Travail », critique William Martinet, président du syndicat étudiant l’UNEF. Il a confirmé maintenir la « journée d’action » du jeudi 17 mars et l’appel à la manifestation avec FO et la CGT, le 31 mars. Les trois organisations lycéennes (Fidl, UNL et SGL) ont, elles aussi, annoncées qu’elles seraient « dans la rue la semaine prochaine ». Seule la Fage attend les annonces du gouvernement lundi avant de lancer une nouvelle mobilisation.  Lundi, après cette première phase d’écoute, Manuel Valls rencontrera à nouveau et ensemble syndicats et patronats. Le gouvernement pourrait dans la nouvelle mouture de la loi Travail proposer une nouvelle surtaxe sur les CDD. Le texte doit être présenté le 24 mars en Conseil des ministres.

« Les socialistes ne vivent plus comme les gens » Rebsamen

« Les socialistes ne vivent plus comme les gens » Rebsamen

Dans une intreview à un journal local, «  Le miroir » Rebsamen descend en flamme le PS concernant les réformes. Dans cet entretien, François Rebsamen assume aussi ses déclarations de début septembre sur le renforcement des contrôles auprès des chômeurs, qui avaient fait polémique. « Ce fut un véritable tollé médiatique. Politique aussi. Ce qui n’a pas empêché 60% de la population d’approuver ce message », claironne-t-il. Le ministre explique que les Français ont compris la nécessité de réformes pour « adapter notre système social », et tacle le PS. « Ils sont bien plus en avance que nous sur la nécessité d’un certain pragmatisme en politique. Malheureusement, le parti socialiste, ou du moins son secrétariat national refuse toutes ces avancées », déplore-t-il. « Le Parti socialiste est en pleine mue idéologique. Moi je l’ai effectuée depuis longtemps », poursuit François Rebsamen. Pour lui, « les socialistes ne vivent plus comme les gens : les élus ne connaissent pas le terrain ». Le ministre du Travail tacle aussi son prédécesseur à ce poste, Michel Sapin (photo), sur la manière de communiquer sur les (mauvais) chiffres du chômage. « Malgré l’amitié que je porte à Michel, il s’est totalement trompé. On ne juge pas le chômage mois par mois, mais sur des périodes plus longues : un trimestre, un semestre. Il s’est mis des boulets aux pieds et les a laissés à son successeur », juge François Rebsamen.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol