Archive pour le Tag 'encourage'

Moody’s encourage les réformes de la France

Moody’s encourage les réformes de la France

 

Depuis  le retrait en 2012 du fameux triple A par Moody’s les plus observateurs économiques sont attentif au commentaire que fait l’agence de notation à propos de la politique économique française. Pour l’instant, les propos sont plutôt encourageants depuis l’élection Emmanuel Macron. La tension est cependant portée par l’agence sur une croissance encore trop faible et sur un taux d’endettement excessif. Selon Moody’s, l’agence de notation américaine, «l’élection d’Emmanuel Macron fournit à la France l’occasion de s’attaquer aux défis qui pèsent sur sa note de crédit ». Selon ses économistes, la notation de la France pourrait être revue à la hausse si la croissance économique et la réduction du ratio de la dette sur PIB devaient dépasser leurs prévisions actuelles. Rappelons qu’en début d’année, Moody’s s’inquiétait de la situation budgétaire tricolore. Selon Moody’s, les dernières élections ont ouvert « une fenêtre d’opportunité pour mieux répondre aux principaux défis susceptibles d’avoir une incidence négative sur le profil de crédit de la France ». Néanmoins, elle reste vigilante, précisant que toute la question est de savoir si « cette volonté va se traduire dans les prochaines années par la mise en œuvre effective d’un vaste programme de réformes économiques ». Depuis 2015, la dette souveraine française dispose d’une note à long terme «Aa2», avec «une perspective stable». Une note de très bonne qualité, mais qui se situe deux crans sous le fameux «triple A» que Moody’s avait retiré à la France en novembre 2012, suivant l’agence Standard & Poor’s qui avait dégradé la note tricolore en janvier 2012. 

Service civique : encouragé pour cacher le chômage

Service civique : encouragé pour cacher le chômage

 

Encore un nouveau truc pour  cacher le chômage (en partie) : le service civique ;  en gros une autre version des contrats d’avenir. Pendant cette période service civique les jeunes toucheront une indemnité. Si le gouvernement avait vraiment être utile à la jeunesse, il aurait mieux fait de rétablir le service militaire qui au moins permettait de contribuer à la socialisation  «  des sauvageons de banlieue ».  L’Etat va débloquer des crédits de 100 millions d’euros sur trois ans (2015-2017) pour aider le service civique à atteindre les objectifs de développement fixés par François Hollande, a annoncé vendredi Najat Vallaud-Belkacem, ministre en charge de la Jeunesse.  « Dans un contexte budgétaire contraint, nous allons dégager un effort exceptionnel de 100 millions d’euros sur le budget triennal 2015-2017, pour accompagner la montée en charge du service civique », a déclaré la ministre, à laquelle François Chérèque doit remettre dans la matinée un rapport sur l’avenir de cette initiative créée en 2010. Le service civique permet à des jeunes de 16 à 25 ans d’effectuer une mission d’intérêt général sur 6 à 12 mois (auprès des personnes âgées, des sans abri etc.), indemnisée environ 570 euros nets par mois.

Déficit : Standard and Poor’s encourage la France

Déficit : Standard and Poor’s encourage la France

« Ce qu’on attend de la France, c’est un engagement continu sur le maintien d’un certain nombre d’objectifs. Nous nous ne sommes jamais dans l’optique du point à un instant T. C’est-à-dire que par exemple sur les 3% de déficit, c’est un engagement qui n’est pas tenu mais pour une agence de notation comme la notre, ce qui compte c’est beaucoup plus la trajectoire que le point précis à un instant précis qui lui-même est influencé par une conjoncture européenne que les pouvoirs publics ne maitrisent pas », a déclaré Jean-Michel Six, patron de Standard and Poor’s France, jeudi matin sur Europe 1.

 

Nouveau :- site chansons-poèmes de  g.bessay:




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol