Archive pour le Tag 'en zone euro'

Croissance: reprise en zone euro mais pas en France

Reprise en zone euro mais pas en France

La méthode Coué a des limites, on claironne partout que la reprise est là ; elle est timide en Europe mais absente en France où l’indice PMI chute en août. L’essai n’est pas encore tout à fait transformé, mais la zone euro est sur la bonne voie. L’indice PMI composite dans la zone, qui permet de mesurer l’activité du secteur privé, a encore progressé au mois d’août. Selon les estimations du cabinet Markit publiées ce jeudi 22 août, l’indice est ressorti à 51,7 points, soit son plus haut niveau depuis deux ans! En juillet, l’indice PMI composite s’était déjà élevé à 50,5 points, franchissant ainsi les 50 points, la frontière entre une expansion et une contraction de l’activité. « Il s’agit d’un résultat préliminaire (85% des réponses) mais qui confirme le rebond de l’activité enregistré dans le courant du printemps », a commenté, dans une note, Jean-Luc Proutat, économiste chez BNP Paribas. « Le fait de retrouver, pour la première fois depuis janvier 2012, un PMI à plus de 50 points dans un secteur qui représente 70% du PIB est relativement encourageant. Cela indique que l’embellie tend à se diffuser », poursuit-il.  Dans les faits, cette bonne performance est surtout tirée par l’Allemagne, qui joue son habituel rôle de locomotive de la zone euro avec un indice à 53,4 points en août. A l’inverse, la France patine, avec un PMI composite qui retombe à 47,9 points après avoir atteint 49.1 points au mois de juillet. Pour Jonathan Loynes, économistes chez Capital Economics, ce dernier point « suggère que la hausse surprise de la croissance française de 0,5% au deuxième trimestre pourrait n’être qu’un signal de courte durée ». La zone euro est sortie de la récession au deuxième trimestre, avec une hausse du PIB de 0,3%, tirée notamment par les demandes intérieures allemande et française, selon les statistiques publiées le 14 août dernier par Eurostat.

Croissance : la récession s’aggrave en zone euro

Croissance : la récession s’aggrave en zone euro

L’activité du secteur privé dans la zone euro n’a connu qu’une légère amélioration en avril, ce qui laisse craindre une aggravation de la récession au deuxième trimestre, montrent les résultats publiés lundi de plusieurs enquêtes mensuelles Markit. Les enquêtes effectuées auprès des directeurs d’achat montrent par ailleurs que le secteur privé allemand est à son tour en contraction et qu’il n’échappe plus désormais au marasme qui affecte les entreprises en France, en Italie et en Espagne. L’indice composite PMI Markit de la zone euro, qui rassemble service et industrie manufacturière, est ressorti en légère hausse à 46,9 contre 46,5 en mars mais il demeure bien en dessous de la barre des 50 qui sépare contraction et expansion de l’activité. Même si l’indice définitif est supérieur à l’estimation initiale de 46,5 donnée fin avril, il reste nettement inférieur aux chiffres enregistrés en janvier et février. « Le PMI laisse penser que la récession dans la zone euro va probablement s’aggraver de nouveau au deuxième trimestre, après s’être ralentie lors du premier », estime Chris Williamson, économiste en chef de Markit. « Le PMI est globalement cohérent avec une baisse du PIB au rythme de 0,4% à 0,5% par trimestre. » La Banque centrale européenne (BCE) a abaissé la semaine dernière son principal taux d’intérêt à 0,5% afin de soutenir l’économie de la zone euro, qui s’est probablement contractée de nouveau au premier trimestre 2013, connaissant ainsi un an et demi de récession ininterrompue. La première estimation du PIB des 17 pour janvier-mars est attendue le 15 mai.

Croissance : baisse des ventes de détail en mars en zone euro

Croissance : baisse des ventes de détail en mars en zone euro

Les ventes ont enregistré un repli de 0,1% par rapport au mois précédent, selon les chiffres publiés lundi par Eurostat, une baisse conforme aux attentes des économistes. Les ventes de produits alimentaires et de tabac ont augmenté de 0,8% par rapport à février mais cela n’a pas compensé la baisse enregistrée pour d’autres biens, comme les vêtements et les ordinateurs. Sur un an, la baisse est également pire qu’anticipé, avec un recul de 2,4% alors que les économistes avaient projeté en moyenne un recul de 2,2%. Les ventes au détail ont particulièrement baissé en Europe du Sud, avec une chute de 10,5% en rythme annuel en Espagne, la plus importante enregistrée dans la région en mars. Eurostat a révisé les chiffres de février, qui montrent désormais un déclin de 0,2% par rapport à janvier alors que les ventes avaient initialement été données en baisse de 0,3%. En rythme annuel, leur baisse a en revanche été revue à la hausse à 1,7% contre -1,4% précédemment annoncé.

 

Indice PMI : Récession en zone euro

Indice PMI : Récession en zone euro

 

Seul le secteur manufacturier de l’Irlande a continué d’enregistrer une croissance avec un indice PMI à 51,4, en baisse toutefois par rapport à novembre (52,4). Hors de la zone euro, la Grande-Bretagne a fait mieux que résister. L’indice PMI manufacturier définitif y a grimpé à 51,4 en décembre, à son meilleur niveau depuis 15 mois, repassant au-dessus des 50 pour la première fois depuis le mois de mars. L’industrie avait aidé à sortir la zone euro de sa précédente récession en 2009 mais elle contribue maintenant à l’y enfoncer. Seul point positif, le rythme de déclin des exportations a légèrement ralenti par rapport à novembre. « Le rythme marqué de ralentissement de l’activité manufacturière à la fin de l’année suggère que la récession dans la région s’est accentuée au quatrième trimestre, peut-être de manière très significative », commente Chris Williamson, chef économiste de Markit. « Le secteur s’attend à une année encore difficile en 2013, même si l’horizon s’est un peu dégagé car la production devrait bénéficier des signes d’une demande plus soutenue de certains marchés d’exportation déterminants comme les Etats-Unis ou la Chine. »Selon une enquête effectuée par Reuters en décembre auprès de 70 économistes, l’économie de la zone euro s’est contractée de 0,3% au quatrième trimestre, et elle connaîtra au mieux une stagnation au début 2013 avant de renouer avec une très légère croissance – de l’ordre de 0,2% – au deuxième trimestre.

FMI : il faut étaler le rétablissement des déficits budgétaires en zone euro

FMI : il faut étaler le rétablissement des déficits budgétaires en zone euro

 

Il faut davantage de temps estime le FMI ; en clair sinon l’austérité brutale va casser la croissance pour longtemps. Les pays de la zone euro qui n’ont pas de difficulté à emprunter doivent adopter une approche plus souple vis-à-vis de la réduction des déficits, estime Christine Lagarde, la directrice générale du Fonds monétaire international. « Tout en gardant un cap, le tempo peut être un peu plus souple concernant tous les pays – je ne parle pas de la France – qui ne sont pas sous tension des investisseurs… Ce qui me parait souhaitable, c’est que le zone euro avec l’ensemble de ses institutions puisse évoquer ce type de situation », a dit Lagarde sur la chaîne LCI. La zone euro a donné la semaine dernière au Portugal un an de plus, jusqu’en 2014, pour ramener son déficit public en deçà des 3%, l’extrême limite théoriquement admise par l’Union européenne. Il est moins important de se concentrer sur les déficits nominaux que d’opérer les réformes structurelles permettant de réduire les déficits budgétaires et de rendre les économies européennes plus compétitives, a poursuivi Lagarde. Prié de dire si l’Europe aurait besoin de plus d’inflation pour résorber la crise de la dette de la zone euro, Lagarde a répondu qu’autoriser l’inflation à varier entre les différents membres de la zone euro – débouchant ainsi sur une « inflation asymétrique » – pourrait aider à corriger les déséquilibres économiques. Eurostat a dit mardi que l’inflation de la zone euro avait été de 2,6% en septembre comme en août, avec des taux variant de 3,5% en Espagne à 2,1% en Allemagne.

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol