Archive pour le Tag '-Edouard Leclerc'

Crise du porc : Michel Édouard Leclerc déclare qu’il achète au prix le plus fort ! On rit ou on pleure !

Crise du porc : Michel Édouard Leclerc déclare qu’il achète au prix le plus  fort ! On rit ou on pleure !

Sur France Info Michel Édouard Leclerc a déclaré qu’il achetait le porc au prix le plus fort et qu’il s’alignerait sur le prix demandé par les producteurs. De quoi évidemment rire ou plutôt pleurer car Leclerc est l’un des principaux responsables avec ses centrales d’achat de la dérégulation du marché, de la baisse des prix avec la dégradation aussi de la qualité. Il y a quelque chose de surréaliste quand Leclerc déclare qu’il faut revoir la régulation car il n’y a plus de politique agricole en Europe. Une manière pour Leclerc de faire parler deux fois de sa marque d’abord comme responsable de la désorganisation du marché ensuite comme chevalier blanc pour le reconstruire. Une vraie politique de communication chez Leclerc dont l’essentiel est de parler, parler,  de dire tout et son contraire. La marque qui s’est surtout caractérisée par son slogan : » moins cher, moins cher »  aurait pourtant intérêt à mettre un bémol à son bavardage contradictoire. Pourtant le  patron des magasins E. Leclerc « s’engage » : « Quelle que soit la solution que les éleveurs nous demanderont, nous la suivrons. »  Au marché du porc breton de Plérin, le prix du kilo s’établit maintenant à 1,31 euros, loin de l’objectif d’1,40 euros fixé cet été. Environ 60.000 porcs restent dans les exploitations, sans débouché pour l’instant. Pour Michel-Edouard Leclerc, PDG du groupe E. Leclerc, « tant que quelqu’un n’achètera pas ces 60.000 porcs, quel qu’en soit le prix, on ne va pas retrouver un prix d’équilibre ». Le distributeur s’engage sur un point : « Leclerc aujourd’hui, avec Intermarché, je pense que nous achetons le prix du porc le mieux payé d’Europe. Système U aussi a fait des propositions pour surpayer après cotation. Il y a une bonne volonté de la part de l’ensemble des distributeurs. J’en fais la promesse : quelle que soit la solution que les éleveurs nous demanderont, nous la suivrons. » Au-delà des mesures d’urgence, Michel-Edouard Leclerc appelle à des « réponses européennes » : « Il faut résoudre la question de la régulation du marché. Il n’y a plus de politique agricole ! »

Croissance : pas de reprise pour Michel-Edouard Leclerc

Croissance : pas de reprise pour Michel-Edouard Leclerc

Le dirigeant du géant français de la distribution a également appelé le gouvernement « à ne pas prendre » de mesures nuisant au pouvoir d’achat pendant « un an ou deux ».   »La consommation tient, mais c’est très fragile », a déclaré Michel-Edouard Leclerc sur Europe 1 au sujet de la tendance estivale dans ses supermarchés et hypermarchés.  Mais quant à savoir s’il observait des signes d’amélioration économique, « +the answer is no+, non, je ne vois pas de reprise », a-t-il répondu.  Depuis la présidentielle, « la France ne s’est pas effondrée, mais on n’a pas avancé non plus », a-t-il résumé.  Quant aux mesures qu’il préconise au gouvernement, il « voudrait qu’ils arrêtent d’en prendre », affirmant se placer du point de vue « d’un ménage français » et « pas du chef d’entreprise qui ramène sa sauce ».   »Il y a une urgence pendant un an ou deux de ne pas toucher au pouvoir d’achat, ni (hausse de la) CSG, ni (de la) TVA », a-t-il plaidé, affichant son scepticisme quant à la « pause fiscale » que promet désormais l’exécutif.   »Il n’y a aucune visibilité (…) Il faut laisser les ménages programmer leurs dépenses », a-t-il poursuivi, suggérant d’ »arrêter les allers-retours ».  Le patron de Leclerc a confirmé qu’il pensait ravir à Carrefour la place de numéro un de la grande distribution l’an prochain sur le marché hexagonal.  La part de marché de son enseigne était brièvement passée devant celle du leader historique en juin. Au dernier pointage du mois de juillet, Carrefour détenait 20,3% du marché, et Leclerc 19,3%.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol