Archive pour le Tag 'durera'

Le chômage partiel maintenu tant que la crise durera

Le chômage partiel maintenu tant que la crise durera

« Pour toutes les entreprises fermées totalement ou partiellement on prendra en charge à 100% l’activité partielle tant que la crise durera », a déclaré Élisabeth Born, la ministre du travail sur Europe 1.

Concernant une hausse éventuelle du fonds de solidarité pour éviter des faillites en cascade, Mme Borne a estimé qu’il fallait « maintenir » ce dispositif « pour les secteurs en difficulté tout le temps que ce sera(it) nécessaire ».

Interrogée sur la réforme des retraites, Mme Borne l’a jugée nécessaire et devant se faire « dans la concertation », en estimant que la « priorité absolue » était de « surmonter la crise » économique liée au Covid-19 dans le respect du « dialogue avec les partenaires sociaux ». Elle s’était opposée fin novembre sur ce sujet au ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, qui l’avait qualifiée de « priorité absolue » et présentée comme un facteur de « retour à la croissance ».

Concernant la proposition du Conseil d’analyse économique (CAE), think tank rattaché à Matignon, d’institutionnaliser la reprise en main du régime par l’Etat de l’assurance-chômage et de faire fi des partenaires sociaux, la ministre a estimé qu’il s’agissait d’ »un avis qui n’engage qu’eux ».

Pour résumer en maintien les dispositifs d’aide pour faire face à la crise sanitaire mais pour les réformes structurelles on verra plus tard, sans doute après 2022.

Système de retraites français : bon niveau mais qui ne durera pas

Système de retraites français  : bon niveau mais qui ne durera pas

 

Une évaluation approfondie des systèmes de retraites dans le monde met en évidence la fragilité du dispositif français : il ne tiendra pas et du coup la France ne se place qu’à la 14eme place mondiale d’après l’étude du cabinet Mercer.,  trois points en-dessous de la moyenne (la moyenne est de 60 et la France obtient 57), un  niveau équivalent à celui des  États-Unis. Le Danemark, l’Australie et les Pays-Bas occupent le podium de cette étude réalisée en coopération avec l’Australian Centre for financial studies (Centre australien d’étude économie) et parue le 13 octobre. Elle classe les systèmes de retraites à l’aide d’une quarantaine d’indicateurs répartis dans trois critères, chacun ayant un poids différent. La suffisance (niveau des allocations, d’épargne, aide fiscale) qui pèse pour 40% de la note finale, la durabilité (couverture, total des actifs, démographie) qui en représente 35% et enfin à 25% l’intégrité (coûts, protection, gouvernance).Salué pour le niveau des pensions de retraites, l’Hexagone se voit pénalisé par la durabilité de son système, qui affiche un indicateur de 37,7 contre 53,3 en moyenne. Le rapport met toutefois en avant la réforme du système de retraites français (allongement de la durée de cotisation, revalorisation du minimum vieillesse), qui a ainsi permis à la France de gagner quelques points. Cela ne lui permet néanmoins pas de rejoindre le groupe des bons élèves (note globale de 65 et plus) .

 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol