Archive pour le Tag 'du p'

Croissance : baisse du PIB aux Etats-Unis

Croissance : baisse du PIB aux Etats-Unis

Preuve que la sortie de crise mondiale est encore incertaine, le produit intérieur brut américain s’est contracté de 1% au premier trimestre, selon la deuxième estimation livrée jeudi 29 mai par le département du Commerce. Fin avril, la première estimation de la croissance du PIB était ressortie quasi-nulle. C’est la première fois depuis le premier trimestre 2011 que l‘économie américaine détruit de la richesse. Au quatrième trimestre 2013, l’expansion avait atteint le rythme de 2,6%. Cette baisse est plus élevée que ce qu’attendait le consensus des économistes : ils anticipaient une contraction de 0,5%.  Un hiver extrêmement froid et une moindre accumulation de stocks par les entreprises expliquent en grande partie ce chiffre.  Certains économistes estiment, en effet, que le froid, qui a approché en janvier les -40°C dans certaines régions, a coûté 1,5 point de pourcentage à la croissance. Les chiffres du gouvernement ne donnent, eux, aucune estimation de l’impact hivernal. Autre explication: la moindre accumulation des stocks, qui a coûté 1,62 point de pourcentage à la croissance. Elle est toutefois de nature à nourrir l’optimisme pour le trimestre en cours : la reconstitution des stocks a, en effet, de grande chance de contribuer  au rebond du PIB au deuxième trimestre.

 

Le cache sexe du pacte républicain

Le cache sexe du pacte républicain

 

Un véritable cache sexe de la nudité de la politique ce pacte républicain. Utilisé pour tout et pour rien. Pour la fiscalité, «   l’impôt par exemple ne saurait être contesté au nom de ce pacte » ; le principe sans doute mais pas son niveau ; le plus élevé du monde si l’on tient compte des prélèvements actuels et des futurs pour intégrer le rapport dépenses publiques sur PIB (57% !). Même chose sur les rythmes scolaires, une réforme qui aurait pourtant due être précédée d’une refonte des programmes avant de s’attaquer au calendrier. Même chose encore sur les contestations locales ou sectorielles de la politique d’austérité. Bref le pacte républicain justifie même l’injustifiable. Si ce pacte inclut le principe de la décision majoritaire, donc de la démocratie il n’exclut pas le droit à la contestation. Et jusqu’aux sifflets concernant le Président de la Républiques qui seraient anti-républicains ! Une vision évidemment partielle, partiale, restrictive des droits individuels et collectifs. En réalité, le gouvernement acculé, perdu et qui n’est plus soutenu que par 20% à peine de l’électorat cherche dans la bible des valeurs universelles des arguties . Une lecture très étroite donc de ce pacte républicain utilisé comme justification de toutes les décisions et qui nie en fait le droit d’expression ; un concept utilisé sous vichy, pendant la décolonisation, et les périodes crise lorsque la légitimité populaire a disparu. Ici les institutions ne sont pas en cause, pas même les principes républicains ; ce qui est mis en questionnement c’est l’orientation d’une politique qui conduit au désespoir et au déclin.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol