Archive pour le Tag 'DRH'

Il faut un DRH à la tête des fonctionnaires (Valls) !!!

Il faut un  DRH à la tête des fonctionnaires (Valls) !!!

Sans doute affecté par les critiques de la Cour des comptes concernant la gestion de l’armée de fonctionnaires, Valls ne propose pas de nommer un général mais un DRH. Une direction des ressources humaines pour les 6 millions de fonctionnaires (avec la fonction publique locale). Valls rêve certainement, ce n’est sans doute pas la bureaucratique direction générale de l’administration et de la fonction publique qui peut assurer une telle tâche. « Une tâche de DRH de l’Etat » dit Vals qui ne peut se départir d’une approche à la fois  jacobine et surréaliste. Valls parle de « culture managériale » de l’administration ; en fait un  Etat dans l’Etat, l’armée mexicaine avec l’indiscipline en plus. Du chinois par la plus grande partie de cette population qui confond, fonction régalienne, fonction publique et statut des personnels.   Un plan de « modernisation » des ressources humaines de l’État va  donc être présenté d’ici mi-2016 afin notamment de le doter d’une « véritable » direction des ressources humaines (DRH) et réaliser les « énormes progrès » nécessaires, a annoncé Manuel Valls lundi. Le Premier ministre s’exprimait lundi après-midi (à huis clos) au Carreau du Temple à Paris devant les directeurs des administrations centrales, les « patrons » des directions administratives nationales des différents ministères. Manuel Valls a confié à la ministre de la Fonction publique Marylise Lebranchu la mission d’élaborer une « nouvelle stratégie pluriannuelle de modernisation des politiques de ressources humaines », qui « sera validée lors d’une réunion de ministres au cours du 1er semestre 2016″, selon son discours.  Thierry Le Goff, nommé mi-octobre à la tête de la direction générale de l’administration et de la fonction publique (DGAFP) qui chapeaute l’administration française, s’est vu charger par le chef du gouvernement de la « transformer » en véritable DRH de l’État ». « Je souhaite qu’elle (la DGAFP) vous apporte progressivement, dans chaque ministère, un soutien en matière de ressources humaines aligné sur les meilleurs standards. Nous avons, dans ce domaine, d’énormes progrès à faire, vous le savez tous », a estimé le Premier ministre.  »Les DRH dans tous les ministères seront renforcées et professionnalisées », s’est-il engagé. Pour mener à bien cette « modernisation », Manuel Valls a cité le récent accord sur les carrières et les rémunérations des fonctionnaires, validé par le gouvernement malgré l’opposition de plusieurs syndicats (CGT, FO, Solidaires). Il a également appelé à changer « les modes de management », en développant notamment « la culture managériale ». Et insisté sur la formation professionnelle, qui « doit à la fois mieux accompagner les parcours professionnels et être plus prescriptive pour anticiper davantage les futurs besoins en compétences ». La fonction publique d’État rassemble quelque 2,48 millions d’agents, dont environ 1,5 million de titulaires, selon l’Insee. Éducation, enseignement supérieur et recherche regroupement le gros des effectifs totaux (quelque 1,4 million), devant l’Intérieur (288.000) et la Défense (281.000). A la fonction publique d’État s’ajoutent la fonction publique hospitalière (1,17 million d’effectifs) et la fonction publique territoriale (1,95 million), toujours selon l’Insee

Sondage Impact pacte de responsabilité sur l’emploi : seulement 16% des DRH y croient

Sondage Impact pacte de responsabilité sur l’emploi : seulement 16% des DRH y croient

Le baromètre « Défis RH 2014″ publié ce mardi 20 mai a été réalisé par ANDRH-Inergie pour Entreprise & Carrières. Selon ce sondage, les directeurs de ressources humaines (DRH) ne croient pas à l’effet du pacte de responsabilité sur les emplois. Ils sont 37% à penser que la baisse des charges du pacte de responsabilité présenté par le gouvernement ne va engendrer à court terme « aucun changement significatif ». Le pacte de responsabilité comprend les 20 milliards du Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) et 10 milliards d’euros d’exonérations de cotisations patronales sur les salaires compris entre le Smic et 3,5 fois le Smic. Le gouvernement en attend jusqu’à 500.000 emplois créés à l’horizon 2017. 16% des DRH croient à cette hypothèse.  Un quart d’entre eux estime que la baisse des charges pourrait « produire à court terme » des investissements, un autre quart croit en une politique de rémunération plus attractive, et 24% y voient une augmentation des marges. Un an après la promulgation de la loi sur la sécurisation de l’emploi, ils ne sont plus que 19% à penser que cette réforme répond à l’objectif de flexibiliser l’emploi, contre 54% en avril 2013. La loi sur la sécurisation de l’emploi promulguée en juin 2013 accorde plus de flexibilité aux entreprises (accords de maintien dans l’emploi, mobilité interne, refonte des procédures de licenciement) et crée de nouveaux droits pour les salariés (droits rechargeables au chômage, compte individuel formation, encadrement des temps partiels). L’enquête révèle aussi que 23% des DRH considèrent que cette loi permet de sécuriser le parcours professionnel des salariés. Ils étaient 44% l’année dernière. Seuls 17% estiment que la loi de sécurisation de l’emploi peut leur permettre de « maintenir des emplois malgré des difficultés conjoncturelles ». Ils sont un peu mois d’un quart (23%) à considérer que cette loi favorise la mobilité interne.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol