Archive pour le Tag 'Deschamps'

Euro : un fiasco de Deschamps, Mbappé et de toute l’équipe

  • Euro : un fiasco de Deschamps, Mbappé et de toute l’équipe

 

 

D’une certaine manière, l équipe de France ressemble à l’équipe du PSG capable de n’effectuer qu’un match sur deux et encore. Ainsi pour résumer la campagne européenne on peut convenir que l’équipe de France de foot a joué un seul match correct, celui contre l’Allemagne. Pour les autres, le spectacle a été assez pitoyable.

En cause une nouvelle fois, sans doute l’extraordinaire prudence d’un entraîneur, trop calculateur et qui fonde sa stratégie sur un résultat étriqué mais positif. Le risque c’est évidemment que ce résultat trop étriqué se transforme en défaite. La plupart du temps avec Des champs le spectacle est d’un ennui mortel même si les résultats sont souvent assez positifs.

L’autre grande déception concerne la production de MBappé. L’intéressé a visiblement un problème et son comportement de plus en plus proche de celui de Neymar n’est pas là pour servir les équipes avec lesquels il joue. Lui aussi ne fait qu’un match sur 2 ou 3. Et pour être plus précis encore il commence à avoir le melon.( Témoin par exemple son interminable négociation pour la reconduction ou non de son contrat avec le PSG). 

Cette défaite est d’autant plus lamentable que l’équipe de France cette année avait sans doute le meilleur effectif et d’assez loin. Mais le manque d’engagement, de création et de solidarité a mis bas à des espérance pourtant justifiées.

Cette équipe de France ressemble surtout un groupe de mercenaires, certes talentueux sur le papier, mais pas véritablement à une équipe très motivée . 

  •  

Ce qui manque à la France : un manager comme Deschamps

Ce qui manque à la France : un manager comme Deschamps

 

 

Macron pourrait s’inspirer de Deschamps car ce qui manque à la France c’est un manager qui sache mettre en valeur les qualités du collectif. Certes les spécialistes du football pourront discuter de la qualité spectaculaire ou non  du jeu impulsé par l’entraîneur de l’équipe de France. Mais le résultat est là et il tient surtout à la capacité de Deschamps à mobiliser ses troupes, à s’appuyer sur leur potentiel et à rendre solidaire. Un peu le contraire de ce que pratique Macron qui se  comportent davantage en monarque républicain qu’en entraîneur de la France. Macron  n’a pas compris d’une part qu’il il n’y a pas de dynamique économique sans dynamique sociale (L’inverse étant vrai également). Il n’a pas compris non plus que c’est en associant les acteurs dans un projet solidairement partagé qu’on mobilise un pays. Le monarque procède comme sous la monarchie avec  les ordonnances ou les lois votées par une majorité introuvable tellement elle est massive. Bien entendu, la gestion d’un pays est différent de celle d’une équipe de football mais les principes dynamiques du management  sont les mêmes, seul le champ d’application change.  Autre différence de taille avec Macron,  Deschamps lui, n’est pas né avec une cuillère d’argent dans la bouche, il connaît les réalités sociales, ses difficultés mais aussi ses possibilités ;  là où Macron veut imposer ses réformes de manière bureaucratique sans réelle connaissance du concret. Des reproches qui évidemment pourraient être adressés à nombre de ses prédécesseurs et à une grande partie de la classe politique. Dernière observation,  Deschamps en dépit de ce succès est d’une modestie désarmant. Il ne s’agit pas seulement pour lui d’un choix de communication mais d’une réalité. Au soir de cette deuxième victoire de la de football, interrogé sur ce que cette victoire avait changé pour lui Deschamps (après celle de  1998) a répondu : « rien pour moi, j’ai repris ma vie de famille simplement,  comme avant ». On peut le croire à la manière dont il se comporte, à ses mots simples mais tellement vrais, à sa posture.

 

FOOT : Racisme de Deschamps, Cantona déraille

FOOT : Racisme de  Deschamps, Cantona déraille

 

Une nouvelle frasque de Cantona, joueur exceptionnel mais qui ne brille pas par sa finesse d’analyse comme nombre de se collègues footballeurs. Cantona accuse effet Deschamps de racisme parce qu’il ne fait pas jouer Ben Arfa et Benzema. Deux joueurs effectivement sans doute parmi les meilleurs. Pour autant si Benzema a été écarté c’est en raison de l’affaire scabreuse de chantage à la sextape de Valbuena. Pour Ben Arfa, les motifs de non titularisation sont plus discutables et tiennent surtout au comportement passé de l’intéressé. Accuser par contre Deschamps de racisme relève de la diffamation et de l’irresponsabilité totale. En effet une grande partie des jours de l’équipe de France a des origines étrangères. Cantona joueur magnifique, homme généreux aussi (bon comédien par ailleurs) est  coutumier des dérapages. Pas forcément de sa faute. Intellectuellement Cantonna est dans la lignée de la plupart des footballeurs à la fois incultes et exhibitionniste même sil s’intéresse à la peinture et à la photo. Provocateur aussi en s’aventurant bien imprudemment sur des questions économiques ou sociétales ; en fait Cantona règle surtout des comptes avec Descamps (qui n’y était pour rien) pour n’avoir pas été retenu dans l’équipe de France championne du monde en 1998.  - Dans une interview accordée au Guardian, Eric Cantona a laissé entendre que Didier Deschamps aurait pu écarter Hatem Ben Arfa de la liste des 23 en raison de ses origines. Eric Cantona a de nouveau fait des déclarations fracassantes. Interviewé par The Guardian, l’ancien attaquant a sous-entendu que Didier aurait pu écarter Hatem Ben Arfa de la liste des 23 pour l’Euro en raison de ses origines. «Benzema est un grand joueur, Ben Arfa est un grand joueur. Mais Deschamps, il a un nom très français. Peut-être qu’il est le seul en France à avoir un nom vraiment français. Personne dans sa famille n’est mélangé avec quelqu’un, vous savez. Comme les Mormons en Amérique», a déclaré le «King».  Par la suite, l’ex-joueur de Manchester United a précisé ses propos. «Je ne suis pas surpris qu’il ait utilisé la situation de Benzema pour ne pas le prendre. Surtout après que Manuel Valls ait dit qu’il ne devrait pas jouer pour la France. Ben Arfa est peut-être le meilleur joueur en France aujourd’hui, mais il a des origines. Je suis autorisé à m’interroger à propos de ça (…) Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l’Euro. Et pour sûr, Benzema et Ben Arfa ont des origines nord-africaines. Donc le débat est ouvert», a-t-il déclaré. Pour rappel, Hatem Ben Arfa a été sélectionné parmi les réservistes. La Fédération française de football avait décidé en avril dernier de ne pas retenir Karim Benzema pour l’Euro 2016. «La capacité des joueurs à œuvrer dans le sens de l’unité, au sein et autour du groupe, l’exemplarité et la préservation du groupe sont également prises en compte par l’ensemble des sélectionneurs de la Fédération. Il en résulte que Noël Le Graët et Didier Deschamps ont décidé que Karim Benzema ne pourra pas participer à l’Euro 2016», avait expliqué la FFF à travers un communiqué. Jeudi soir, Didier Deschamps a fait savoir, par l’intermédiaire de son avocat, qu’il va attaquer l’ancien joueur de Manchester United en justice pour ces accusations. «Je vais lancer des actions devant les juridictions civile et pénale pour faire sanctionner ces propos calomnieux et diffamatoires qui portent atteintes de façon inadmissible à l’intégrité de M. Deschamps», a expliqué Maître Carlos Brusa à L’Equipe.

 

(‘ Avec AFP et 20 Minutes)




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol