Archive pour le Tag 'décès'

Covid Russie : encore un record de décès quotidiens

 Covid Russie : encore un record de décès quotidiens

La priorité pour les autorités russes était surtout centrée sur les élections qui ont donné une assez large victoire au parti de Poutine après un nouveau scandaleux bidouillage des résultats. Les  questions sanitaires ont été mises de côté depuis déjà des semaines voire des mois.

 

Du coup la mortalité du fait du Covid  ne cesse de croître La Russie, pays le plus endeuillé d’Europe, a enregistré vendredi un nouveau record de morts quotidiennes dues au Covid-19, la vaccination restant poussive et les mesures de confinement absentes. Selon le bilan fourni par le centre de crise du gouvernement russe, 828 personnes sont mortes du nouveau coronavirus ces 24 dernières heures. Le précédent record de 820 morts avait été atteint deux fois, les 23 septembre et 26 août 2021.

Covid Russie : nouveau record de décès

Covid  Russie : nouveau record de décès

la Russie qui se targue de vouloir diffuser son vaccin au monde entier se montre bien incapable de contrôler la crise sanitaire. La Russie a en effet enregistré jeudi un nouveau record quotidien de décès (820) liés au Covid-19 depuis le début de la pandémie, la vaccination restant poussive et les mesures de confinement absentes malgré la vague du variant Delta.

Covid Russie : 815 décès en 24 heures

  • Covid Russie : 815 décès en 24 heures

La Russie a fait état vendredi de 815 décès dus au Covid-19 en 24 heures, un record pour le deuxième jour consécutif qui est dû au variant Delta et à une campagne de vaccination poussive.Le paradoxe évidemment ce que Poutine propose son vaccin à la terre entière alors qu’il se montre complètement incompétent à maîtriser la crise sanitaire sur son territoire

Covid Russie : 815 décès en 24 heures

  • Covid Russie : 815 décès en 24 heures

La Russie a fait état vendredi de 815 décès dus au Covid-19 en 24 heures, un record pour le deuxième jour consécutif qui est dû au variant Delta et à une campagne de vaccination poussive.Le paradoxe évidemment ce que Poutine propose son vaccin à la terre entière alors qu’il se montre complètement incompétent à maîtriser la crise sanitaire sur son territoire

Covid: 15 000 décès auraient pu être évités ?

Covid: 15 000 décès auraient pu être évités ?

Un article du Monde estime que 15 000 décès environ auraient pu être évités si des mesures restrictives avaient été prises à temps. Une estimation validée. par le chercheur en épidémiologie Pascal Crépey .

 

Le ministre de la santé évidemment conteste totalement cette évaluation. Il considère prendre des mesures plus restrictives en janvier au lieu d’avril n’aurait rien changé et explique que la France n’a pas de mortalité supérieure aux autres. Concernant ce dernier élément globalement il est incontestable que la France figure dans le peloton de  tête du nombre de victimes comparées à sa population.

 

Le problème est qu’il est très difficile de procéder à une évaluation faute de période de référence pertinente. Ceci ne vaut pas que dans le domaine sanitaire mais dans tous les champs d’observation. Il faudrait pour être pertinent comparer même situation pendant la même période avec et sans mesures restrictives. Ce qui a posteriori est impossible.

 

De la même manière ne pourra jamais connaître par exemple quelle a été l’influence de la circulation du virus dans les écoles et son influence sur la pandémie. Tout juste peut-on estimer que face à la montée des contaminations, il aurait été prudent voire nécessaire de prendre des mesures plus tôt.

 

Le ministre de la santé réclame pour se défendre des les études scientifiques plus pertinents. Il a sans doute raison mais lui-même a accumulé de telles erreurs et de telles contrevérités (en commençant par le masque) qu’on peut difficilement lui faire crédit de son honnêteté scientifique.

Covid Brésil : 400 000 décès

Covid  Brésil : 400 000 décès

Rapporté au nombre d’habitants c’est six à sept fois plus qu’en France. Le Brésil a en effet enregistré sur une journée 3.001 décès supplémentaires liées au COVID-19, selon les données publiées jeudi par le ministère de la Santé, ce qui porte le bilan de l’épidémie dans le pays à plus de 400.000 morts.

Par ailleurs, le pays d’Amérique du Sud a confirmé 69.389 nouvelles contaminations, pour un total de plus de 14,5 millions d’infections depuis que la crise sanitaire a débuté l’an dernier.

Covid-19 France : nouvelle détérioration avec 409 nouveaux décès en 24 heures, 5626 patients en réanimation

Covid-19 France : nouvelle détérioration avec 409 nouveaux décès en 24 heures, 5626 patients en réanimation

8045 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures en France, selon les chiffres publiés mardi, contre 10.793 la veille. Au total, 4.841.308 cas de Covid-19 ont été comptabilisés depuis le début de la pandémie en France.

La pression dans les services de réanimation continue de progresser avec 5626 patients du Covid-19 hospitalisés dans ces services ce mardi, dont 632 admis lors des dernières 24 heures. Les hôpitaux comptaient au total 30.639 malades du Covid-19, dont 2459 hospitalisés lors des dernières 24 heures. Quant au nombre de décès, il s’élève désormais à 97.301, 409 personnes sont mortes en 24 heures à l’hôpital.

Coronavirus Espagne : 6.137 nouveaux cas et 446 décès

Coronavirus Espagne : 6.137 nouveaux cas et 446 décès

6.137 nouveaux cas confirmés de coronavirus, portant le total des contaminations dans le pays à plus de 3,1 millions.

Le ministère de la Santé a également signalé 446 décès supplémentaires, soit un total de 70.247 décès imputés au coronavirus depuis le début de la pandémie.

Les patients atteints du COVID-19 occupaient mercredi 8,57% des lits disponibles dans les hôpitaux, contre 8,94% mardi. Dans les unités de soins intensifs, le pourcentage était de 26,26%, contre 26,99% la veille.

Coronavirus France : toujours haut niveau 22.139 nouveaux cas, 651 décès en 24h

Coronavirus France : toujours haut niveau 22.139 nouveaux cas, 651 décès en 24h

22.139 nouveaux cas confirmés de contamination au coronavirus en 24 heures vendredi, un rythme légèrement inférieur à celui de la veille (23.448 cas), selon les autorités sanitaires.

Le COVID-19 a fait 651 morts supplémentaires dans les hôpitaux et les Ephad, ce qui porte le bilan à 78.603 décès au total en France depuis le début de l’épidémie, selon les mêmes données.

Le nombre de personnes hospitalisées en France en raison du virus a reculé toutefois de 194 en 24 heures, pour un total de 27.614 patients. Les services de réanimation accueillaient 3.245 personnes, soit cinq de moins que la veille.

Covid-19 :un nombre de décès discutable

Covid-19 :un  nombre de décès discutable

Afin d’améliorer le consentement de la population aux mesures privatives de liberté prises pour lutter contre la pandémie, le gouvernement devrait expliquer comment il compte le nombre de décès. Il s’agit d’un enjeu résolument démocratique, estime dans une tribune au « Monde », l’économiste Adam Baïz, enseignant à Sciences Po Paris et à l’école polytechnique.

 

Tribune.

 

 Derrière moi dans le métro, une discussion s’anime. L’un des passagers est exaspéré. « On dézingue nos vies pour 200 ou 300 morts par jour. Sauf que les gars qui meurent, ils ont 80 ans en moyenne, et de l’hypertension. C’est triste pour eux, mais nous, alors ? » C’est que, dans les médias, on parle déjà d’un troisième confinement à venir…

Sur le coup, j’ai envie de dire au passager qu’il a raison sur deux points. L’âge moyen de décès avoisine effectivement les 81 ans, et près de 90 % des personnes en réanimation présentent une comorbidité. Mais j’ai aussi envie de lui rappeler que le virus est nouveau, que ses effets à long terme restent inconnus (sur les jeunes et les moins jeunes) et que les dégâts sanitaires auraient sans doute été bien plus dramatiques sans les restrictions que nous connaissons aujourd’hui. Mais cela suffira-t-il à le convaincre ?

Combien de temps encore ces arguments suffiront-ils pour conserver le consentement à l’effort des millions de personnes dont les métiers, les études, les déplacements, les vies sont chamboulés depuis bientôt un an ? Et si la pandémie venait à durer plusieurs années encore, sans qu’il ne soit possible d’entrevoir la moindre issue ?

Une évaluation des morts selon différents critères

A mon sens, ce consentement-là ne peut tenir qu’à une seule condition : l’effort doit être incessamment perçu comme démocratiquement souhaitable. En d’autres termes, une majorité d’entre nous doivent rester convaincus que nous avons collectivement plus à gagner (et en tout cas moins à perdre) dans le renoncement à la vie normale que dans le renoncement à l’effort.

Or, si elle est à ce jour minoritaire, la contestation de l’effort existe déjà et pourrait en se renforçant saper toute chance de sortir effectivement de la crise actuelle. Alors, que faire ? S’il est tentant de contester la contestation, nous gagnerions à lui donner au contraire une visibilité au plus haut niveau de l’Etat, en débattant des indicateurs sur lesquels elle s’appuie (taux de contamination, taux de létalité, taux de défaillance des entreprises, etc.).

Intéressons-nous à l’indicateur-clé du nombre de décès dus au coronavirus. Ce n’est pas une simple affaire. On peut, comme aujourd’hui en France, comptabiliser à égalité toutes les personnes décédées qui ont été testées positives au coronavirus. Mais on pourrait aussi

 

 

Coronavirus: toujours en hausse avec 23.000 nouveaux cas et 649 nouveaux décès en 24 heures

Coronavirus: toujours en hausse avec 23.000 nouveaux cas et 649 nouveaux décès en 24 heures

 

Par rapport à une période récente , on assiste à un emballement aussi bien du nombre de cas que du nombre d’hospitalisés. En outre, le nombre de morts a doublé en 24 heures.  Un bilan qui va rapidement imposer des mesures de confinement.

23.292 nouveaux cas de contamination par le coronavirus SARS-CoV-2 en 24 heures et 649 décès supplémentaires dans les hôpitaux et les Ehpad, montrent les chiffres publiés par les autorités sanitaires.

Le nombre de personnes contaminées par le nouveau coronavirus dépasse désormais les 3 millions, avec 3.011.257 cas depuis le début de l’épidémie en février 2020.

Les hôpitaux français ont dénombré 319 nouveaux décès dus au COVID-19 en 24 heures, auxquels s’ajoutent 330 morts dans les Ehpad, dont les données sont mises à jour deux fois par semaine.

Le bilan de l’épidémie s’établit ainsi à 72.647 morts.

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au COVID-19 en France s’élève à 25.908, soit 173 de plus que la veille, et le nombre de patients traités dans les services de réanimation à 2.912, soit 36 de plus.

Au total, 963.139 personnes avaient été vaccinées vendredi en France depuis le début de la campagne fin décembre, soit près de 140.000 de plus que jeudi, ont indiqué plusieurs médias, citant les chiffres des autorités sanitaires.

Coronavirus: dérive encore confirmée avec 23.000 nouveaux cas et 649 nouveaux décès en 24 heures

Coronavirus: dérive encore confirmée avec 23.000 nouveaux cas et 649 nouveaux décès en 24 heures 

 

23.292 nouveaux cas de contamination vendredi par le coronavirus SARS-CoV-2 en 24 heures et 649 décès supplémentaires dans les hôpitaux et les Ehpad, montrent les chiffres publiés par les autorités sanitaires. Le nombre de personnes contaminées par le nouveau coronavirus dépasse désormais les 3 millions, avec 3.011.257 cas depuis le début de l’épidémie en février 2020.

Les hôpitaux français ont dénombré 319 nouveaux décès dus au COVID-19 en 24 heures, auxquels s’ajoutent 330 morts dans les Ehpad, dont les données sont mises à jour deux fois par semaine. Le bilan de l’épidémie s’établit ainsi à 72.647 morts.

Le nombre de patients hospitalisés pour une infection au COVID-19 en France s’élève à 25.908, soit 173 de plus que la veille, et le nombre de patients traités dans les services de réanimation à 2.912, soit 36 de plus.

Au total, 963.139 personnes avaient été vaccinées vendredi en France depuis le début de la campagne fin décembre, soit près de 140.000 de plus que jeudi, ont indiqué plusieurs médias, citant les chiffres des autorités sanitaires.

Coronavirus France : toujours haut niveau avec de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

Coronavirus France : toujours haut  niveau avec de 25.000 hospitalisations, 196 décès en 24 heures

 

 

24.985 personnes (-24 par rapport à vendredi) dont 2.731 en réanimation (+1) sont actuellement hospitalisées à cause du coronavirus en France.

 

Par ailleurs, 196 personnes ont succombé au virus ces dernières en 24h dans l’Hexagone. La France a donc franchi la barre des 70.000 décès (70.142 ndlr) depuis le début de la pandémie.

 

Ce samedi, 21.406 cas ont

Coronavirus États-Unis : record avec 3239 décès par jour

Coronavirus États-Unis : record avec 3239 décès par jour

En moyenne, le COVID-19 a tué 3239 personnes par jour aux États-Unis la semaine dernière, plus que le nombre de personnes tuées par les attaques du 11 septembre 2001.

Cumulativement, près de 375000 personnes dans le pays sont décédées du nouveau coronavirus, soit un habitant sur 873. Le total pourrait atteindre plus de 567 000 d’ici le 1er avril, selon une prévision bit.ly/35yAtXs de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME).

Les États-Unis ont signalé plus de 1,7 million de nouveaux cas de COVID-19 la semaine dernière, en hausse de 17% par rapport aux sept jours précédents. L’ancien chef de la Food and Drug Administration américaine, Scott Gottleib, a déclaré que les nouveaux cas pourraient commencer à diminuer en février.

«À la fin de ce mois, nous aurons probablement infecté environ 30% du public américain et peut-être vacciné 10% supplémentaires, malgré le déploiement très difficile du vaccin», a déclaré Gottleib à CNBC vendredi. «Vous commencez à atteindre des niveaux d’exposition antérieure dans la population où le virus ne se propage pas aussi facilement.»

Aux États-Unis, 13,4% des tests sont revenus positifs pour le virus, contre 13,6% la semaine précédente, selon les données du COVID Tracking Project géré par des bénévoles. Les taux les plus élevés étaient dans l’Iowa à 59%, l’Idaho à 54% et l’Alabama à 45%.

Coronavirus France : un total de 65.000 décès

Coronavirus France : un total de 65.000 décès

 

 

Le pays a désormais franchi la barre des 65.000 morts depuis le début de l’épidémie. Un des pays les plus touchés au monde même si dernièrement on a constaté un certain tassement. Beaucoup d’autres pays sont actuellement davantage victime. En France en moyenne compte ces dernières semaines autour de 12 000 contaminés a comparé par exemple aux 50 000 cas enregistrés par jour au Royaume-Uni. Un pays qui doit affronter un virus mutant particulièrement contagieux.

 

 

Coronavirus États-Unis : encore 180 000 cas et 1.110 nouveaux décès en 24 heures

Coronavirus États-Unis : encore 180 000 cas et 1.110 nouveaux décès en 24 heures

 

La pandémie prend des allures catastrophiques au États-Unis. Les experts médicaux appellent  d’ailleurs à des mesures beaucoup plus restrictives. Plusieurs Etats envisagent un confinement .

181.309 nouvelles contaminations et 1.110 nouveaux décès. Le pays a battu pendant trois jours consécutifs le record absolu de nouveaux cas en 24 heures, avec près de 230.000 contaminations recensées entre vendredi et samedi soir.

Et ils ont déploré plus de 2.500 morts en 24 heures pendant cinq jours, du jamais vu, même au pire du pic épidémique du printemps. Plus de 100.000 personnes malades du coronavirus sont actuellement hospitalisées à travers le pays, un niveau qui n’avait encore jamais été atteint.

Coronavirus : relative stabilité, 198 décès et 9.784 nouvelles contaminations en 24 heures

Coronavirus : relative stabilité, 198 décès et 9.784 nouvelles contaminations en 24 heures

 

198 morts à l’hôpital en 24 heures, contre 213 samedi, soit une tendance stable loin des pics récents.

Le nombre d’hospitalisations liées au Covid-19 est stable, avec 28.284 individus concernés (contre 28.139 samedi et 28.620 vendredi), après un pic de plus de 33.000 patients le 16 novembre. Les hôpitaux comptent désormais 3744 patients en réanimation (contre 3765 samedi et 3871 vendredi), avec 102 nouvelles admissions sur 24 heures (122 samedi).

Un peu moins de 10.000 (9784) nouveaux cas de contamination ont été enregistrés dans les dernières 24 heures, loin des pics à 60.000 cas de début novembre. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes positives par rapport au nombre total de personnes testées), recule encore un peu, à 11,1% (11,4% samedi, 11,7% vendredi, 12,2% jeudi et 13% mercredi).

Coronavirus France : 472 nouveaux décès en 24 heures

Coronavirus France : 472 nouveaux décès en 24 heures

Hausse des décès et des hospitalisations. 472 malades du Covid-19 sont décédés à l’hôpital ces dernières 24 heures, selon les données publiées mardi par Santé publique France. Dans les services de réanimation, les admissions sont également à la hausse avec 472 de plus en 24 heures, soit un total de 4736 patients touchés par le Covid-19 dans ces services. 31.477 malades du Covid sont actuellement hospitalisés, avec plus de 3168 en 24 heures. 22.180 cas de Covid-19 ont été détectés en 24 heures, portant le nombre de cas confirmés à 1.829.659. Le taux de positivité des tests est de 19,6%.

 

 

Coronavirus France : 551 décès et 20.155 cas en 24 heures en France

Coronavirus France : 551 décès et 20.155 cas en 24 heures en France

Hausse du nombre de décès mais baisse du nombre de contaminés.  Lundi, 551 décès supplémentaires en 24 heures dus au coronavirus dans les hôpitaux français et de 20.155 nouveaux cas, chiffre qui était la veille de 38.619.

Le nombre de patients hospitalisés s’élève à 31.125, dont 4.690 se trouvent en réanimation, a précisé au cours d’une conférence de presse Jérôme Salomon, selon lequel le pic de l’épidémie “est devant nous” même si des “signes d’espoir” apparaissent dans les métropoles concernées par le couvre-feu instauré avant le reconfinement.

“Ce soir, nous dépassons les 1.807.479 cas et déplorons 40.987 décès”, a-t-il poursuivi, soulignant que la France arrivait au quatrième rang mondial en nombre de contaminations en raison du grand nombre de tests effectués.

“La plus grande vigilance doit absolument être maintenue (…) Partout où ont été appliquées des mesures de freinage, un ralentissement a eu lieu”, a souligné Jérôme Salomon.

Coronavirus France : près de 10.000 cas détectés en 24 heures, le nombre de décès augmente

Coronavirus France : près de 10.000 cas détectés en 24 heures, le nombre de décès augmente

9784 nouveaux cas ont été détectés ces dernières 24 heures, a annoncé ce mercredi 16 septembre Santé Publique France dans son communiqué quotidien. La veille, 7852 cas avaient été détectés.

46 personnes sont mortes de la Covid en France ces dernières 24 heures, portant le total à 31.045 victimes. Le nombre de patients entrant en réanimation a encore augmenté, avec 508 nouveaux malades hospitalisés au cours des 7 derniers jours, soit 29 de plus en 24 heures.

862 «clusters», ou foyers de contagion, sont toujours en activité sur le territoire, dont 77 nouveaux qui ont été détectés ces dernières 24 heures. Le taux de positivité des tests s’élève désormais à 5,4%. Au total, 84 départements en métropole et outre-mer sont classés en situation de vulnérabilité «modérée ou élevée», un chiffre en hausse.

123456



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol