Archive pour le Tag 'de 500 milliards'

La BCE augmente ses achats de 500 milliards pour soutenir les banques

La BCE augmente ses achats de 500 milliards pour soutenir les banques

La banque centrale européenne a décidé d’être encore plus accommodante en augmentant le volume d’achat d’actifs. Il s’agit notamment de soutenir les Etats . Les banques qui vont être affectées par la perspective d’une contraction de la croissance au quatrième trimestre seront également davantage soutenues. Cette baisse de croissance devrait accroître encore les difficultés des entreprises à rembourser leurs prêts. Du coup,  le volume d’actifs douteux pourrait progresser dans le bilan des banques..

Son Conseil des gouverneurs a augmenté de 500 milliards d’euros, à 1.850 milliards, l’enveloppe du programme d’achats d’urgence face la pandémie, le PEPP, devenu depuis mars le principal instrument de sa politique visant à faire baisser les coûts de financement des Etats et des entreprises. La durée du PEPP est en outre prolongée de neuf mois, jusqu’à mars 2022.

Le PEPP (Pandemic Emergency Purchase Programme ou Programme de rachat d’urgence face à la pandémie – PRUP) désigne le QE « exceptionnel » de la BCE. Ce nouvel outil vient s’ajouter au QE « traditionnel » qu’est le programme d’achat de titres du secteur public (PSPP – Public Sector Purchase Programme) .

“L’incertitude reste forte, notamment en ce qui concerne la dynamique de la pandémie et le calendrier du déploiement des vaccins”, explique l’institution dans un communiqué. “Nous continuerons également de surveiller les évolutions du cours de change en lien avec leurs implications éventuelles pour les perspectives de stabilité des prix à moyen terme.”

La BCE a également annoncé que les conditions très favorables de ses opérations de refinancement à plus long terme ciblées (TLTRO), destinées à alimenter les banques en liquidités, s’appliqueraient pendant une année supplémentaire, soit jusqu’en juin 2022.

Comme attendu, le taux de refinancement de la BCE reste fixé à zéro, son plus bas niveau historique, le taux de la facilité de dépôt à -0,5% et celui de la facilité de prêt marginal à 0,25%.

La politique monétaire pourrait s’inscrire dans la même stratégie tant que l’inflation n’aura pas atteint 2 %.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol