Archive pour le Tag 'Darty'

Réparabilité: FNAC Darty nettement en tête

Réparabilité: FNAC Darty  nettement en tête

FNAC Darty a construit un baromètre du SAV qui décerne un indice de durabilité, embryon de celui que sort le gouvernement. Le Labo FNAC a mouliné les chiffres. L’indice mélange les critères de fiabilité (un produit fiable tombe peu en panne) et de réparabilité (un appareil réparable dispose de pièces détachées). La durée de disponibilité des pièces varie de 1,9 an pour une radio à 9,9 ans pour un lave-linge. C’est 2,9 ans pour un téléphone.

« Les marques ont été surprises au départ, se souvient le directeur de la politique de service. Elles ont compris ensuite que la durabilité devenait un critère d’achat. Les modes de consommation évoluent. Elles ont joué le jeu. » En sept ans, la disponibilité des pièces détachées pour le gros électroménager est passée de 7 à 10 ans.

La FNAC et Darty proposent aussi à leurs clients de l’occasion. Pas moins de 30.000 produits « comme neufs » ont été revendus sur FNAC. com et Darty.com. Le groupe donne les autres appareils que ces techniciens récupèrent à l’association Envie, qui les distribue aux plus démunis. Il a aussi repris en 2018 WeFix, une jeune pousse spécialiste de la réparation de smartphones, qui vend également des appareils reconditionnés.

Darty : 449 emplois menacés

Darty : 449 emplois menacés

Le groupe d’électroménager prévoit de supprimer 74 postes en province, en plus des 375 suppressions en Ile-de-France annoncées fin août, ont indiqué ce mardi 1er octobre des représentants syndicaux. Le groupe a présenté le 27 septembre lors de deux comités d’entreprise un plan de suppression de 41 postes sur la région Grand-Est et de 33 postes sur le Grand-Ouest, ont indiqué mardi à l’AFP les syndicats CFDT et FO.  Ces suppressions interviennent dans le cadre d’un plan de réorganisation, qui prévoit de fusionner les deux sièges (Bondy et Paris) de Darty et de réduire les directions régionales au nombre de trois, contre cinq actuellement. Seul le siège de Bondy (Seine-Saint-Denis) subsistera. Les suppressions de postes se feront via des reclassements ou des départs volontaires. Elles ne concernent pas les magasins et les services après-vente. Ce sont les fonctions administratives et d’encadrement qui sont touchées.

 

Darty : 500 postes menacés

Darty : 500 postes menacés

 

« Avec la réorganisation en cours, 500 à 600 salariés vont se retrouver sur le carreau dans les semaines et les mois qui viennent », a dit à Reuters Jean-Marc Miduri, délégué CGT. « L’Ile-de-France va être la région plus impactée avec entre 250 à 450 salariés concernés ». Ces chiffres n’ont pas été confirmés par la direction du groupe de distribution qui emploie 11.468 personnes en France et compte 229 magasins dans l’Hexagone. « Aucune procédure n’est engagée pour un plan de sauvegarde de l’emploi », a dit à Reuters le directeur des ressources humaines du groupe, Xavier Guéry. « La réorganisation va effectivement nous amener à réduire des effectifs mais je n’ai aucun commentaire à faire sur les chiffres avancés par les syndicats, il est beaucoup trop tôt ». Des discussions vont s’ouvrir « à la rentrée » avec les partenaires sociaux, a-t-il ajouté. Fin mai, le nouveau directeur général de Darty Régis Schulz avait assuré qu’aucun plan social ne serait engagé et qu’aucune fermeture de magasins n’était prévue en France où le groupe réalise les trois quarts de ses ventes. Le groupe s’est retiré des marchés sur lesquels il perdait de l’argent la Grande-Bretagne, l’Italie et l’Espagne- pour se concentrer sur la France, la Belgique et les Pays-Bas, tout en réduisant ses coûts.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol