Archive pour le Tag 'dans ce scandale'

Du cheval roumain à la pace du bœuf, toute l’Europe dans ce scandale

Du cheval roumain à la pace du bœuf, toute l’Europe dans ce scandale

 

La  découverte au Royaume-Uni d’importantes quantités de viande de cheval dans des recettes censées contenir 11 à 18% de viande de bœuf uniquement n’est pas anecdotique , elle est représentative de l’impossibilité de gérer une Europe à une trentaine de pays aussi différents. .ce qui vaut pour ce sandale alimentaire vaut pour de nombreux autres produits dont certains viennent d’ailleurs de pays extérieurs à l’Europe (de l’Ukraine ou  Maghreb par exemple) et sont réétiquetés ( les fruits ou le textile par exemple). Dans le transport, autre  exemple, des transports sont supposés être effectués par des pavillons européens en toute légalité. En réalité ils sont souvent faiat par des entreprises faussement identifiées dans un pays (Espagne ou Luxembourg) avec des camions provenant d’un autre pays et des chauffeurs d’une troisième (avec éventuellement de faux noms). Le tout pour contourner les réglementations fiscales, sociales ou économiques) ; On trouve même des chauffeurs non membres de l’Europe (y compris du Maghreb !). C’est la régulation virtuelle de l’Europe avec ses cathédrales administratives mais complètement inopérante sur le terrain pour harmoniser les conditions de concurrence et éviter les tricheries. Pour la fraude sur la viande,  la marque impliquée souligne cependant que « la viande de cheval identifiée provient d’un abattoir agrée de l’Union européenne, qui produit du bœuf et du cheval pour la consommation alimentaire humaine » et que cette installation « se doit de respecter les normes sanitaires alimentaires en vigueur » (en fait elle n’en sait strictement rien !). Elle assure du même coup « qu’aucun des 200 autres produits de la gamme Findus n’est concerné ». L’Agence britannique de sécurité alimentaire (FSA) a annoncé jeudi avoir découvert jusqu’à 100% de viande de cheval dans des lasagnes censées être au bœuf, distribuées par Findus et fabriquées par la société française Comigel, basée à Metz. En soirée, la chaîne de supermarchés Aldi a annoncé que deux autres plats préparés distribués au Royaume-Uni par Comigel, des lasagnes et des spaghettis bolognaise, de la marque Today’s Special contenaient entre 30% et 100% de viande de cheval. L’antenne britannique de Findus a commencé cette semaine à rappeler les lots concernés, après avoir été avertie par l’un de ses fournisseurs, le français Comigel. Findus Suède a dit vendredi avoir aussi rappelé des milliers de lots de « lasagnes de boeuf » surgelés après des tests positifs à la viande chevaline. La viande contenue dans ces plats était d’origine roumaine, a indiqué l’entreprise française Comigel, qui distribue ses articles dans 16 pays. Dans un premier temps, elle avait été présentée comme étant d’origine française, par les autorités sanitaires du Luxembourg, où ces plats ont été préparés. Cette source a précisé que la viande avait été frauduleusement étiquetée « viande bovine ». Les lasagnes en question étaient vendues par la société luxembourgeoise Tavola, filiale de Comigel.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol