Archive pour le Tag 'cuite !'

2017 : la gauche est cuite sans Hollande (Le Roux)

2017 : la gauche est cuite sans Hollande  (Le Roux)

Réponse de Bruno Leroux à Ségolène Royal : le candidat du PS c’est Hollande. Le patron des députés PS répondait à la ministre de l’Environnement Ségolène Royal, qui a estimé jeudi soir que « personne n’est candidat naturel » du Parti socialiste pour la présidentielle. « Il y a une primaire et là, il y a des règles. Respectons les règles. En démocratie, souvent, c’est faute de respecter les règles que ça a tourné mal », a-t-elle déclaré lors de L’Émission politique de France 2. « Il faut respecter les échéances qui ont été données et c’est à lui de s’expliquer devant les Français », a indiqué la ministre à propos de François Hollande. « Personne n’est candidat naturel. Il y a des primaires qui désigneront le candidat ou la candidate. » Mais le président du groupe socialiste a réfuté la position de la ministre de l’environnement.  « Pour moi, les choses sont claires. Si le président de la République n’était pas candidat demain, cela veut dire que la gauche aurait fait le constat qu’elle a échoué, qu’elle est dans l’impossibilité à continuer, qu’elle est dans l’impossibilité à proposer », a-t-il dit sur RTL. En substance Leroux considère que la gauche est cuite sans Hollande comme candidat.  « Le premier sentiment qui sera celui de nos concitoyens si le président de la République n’est pas candidat à continuer son action, c’est qu’il ne l’aura pas réussi », a ajouté Bruno Le Roux en déplorant que la gauche au pouvoir ait « du mal à assumer ce qu’elle a fait, à revendiquer ce qu’elle fait et à le poser dans le débat avec toute la force que cela demanderait ».

Mondial foot : l’Espagne physiquement et psychologiquement cuite !

Mondial foot : l’Espagne physiquement et  psychologiquement cuite !

 

 

 

 

C’est peut-être la fin d’un cycle de la part des espagnols qui ont enchanté le foot pendant environ une décade. Pas certain cependant car il faut prendre l’addition des matchs en Espagne qui a favorisé le fait que la plupart des joueurs espagnols étant cuit physiquement et psychologiquement. Par ailleurs  certains joueurs après avoir atteint les sommets  sont aujourd’hui sur le déclin (comme le Barça d’ailleurs).c’est peut-être aussi une certaine remise en cause du jeu qui consiste à maîtriser le ballon mais sans trop d’efficacité, un jeu pratiqué par les espagnols, le Barça surtout ,mais auusi Arsenal et même le Paris St Germain. Un jeu séduisant mais qui manque parfois d’efficacité. C’est donc une énorme surprise. Championne du monde en 2010 et championne d’Europe en 2012, l’Espagne a été éliminée dès le premier tour de la Coupe du monde, en essuyant une deuxième défaite consécutive, mercredi 18 juin, au stade Maracana de Rio de Janeiro. Déjà étrillée par les Pays-Bas (5-1) lors du premier match, la Roja a subi la loi d’une autre Roja, le Chili (0-2). Les Chiliens ont ouvert la marque dès la 20e minute, avant de doubler la mise juste avant la mi-temps (43e). Jamais les Espagnols n’ont été en mesure de revenir au score. La sélection a encore été lâchée par deux stars, Iker Casillas, à nouveau passé au travers contre le Chili, et Xabi Alonso, loin de son niveau. Même s’il lui reste encore un match à jouer – face à l’Australie -, l’Espagne ne pourra plus se qualifier pour la phase finale de la compétition. Dans ce groupe B, le Chili et les Pays-Bas, en revanche, ont déjà leur ticket pour les huitièmes de finale.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol