Archive pour le Tag 'Covid'

Pistes nouvelles contre le cancer grâce au Covid ?

Pistes nouvelles contre le cancer grâce au Covid ?


Les mécanismes de reproduction des cellules observées à l’occasion du que vide pourraient fournir des clés d’explication plus générale sur le mode de reproduction de cellules cancéreuses

Des études sur la défense contre le Sars-CoV-2 ont identifié un mécanisme qui laisserait aussi la voie libre à la prolifération des tumeurs.

raitements contre le cancer ont reçu au moins une dose de vaccin SARS-COV-2.

Près de 73 % des patients ont reçu deux injections de vaccin à un intervalle médian de 26 jours et plus de 27 % n’ont reçu qu’une seule injection. Sur les 1503 patients, 24 (1,5 %) patients ont développé des symptômes COVID-19 (confirmé par une RT-PCR positive). Parmi les 24 patients, 4 (0,91 %) avaient reçu les deux doses de vaccin et 20 (5 %) une dose unique.

Dans cette étude, la vaccination s’est avérée efficace chez les patients atteints de cancer. Le taux d’infection à la COVID-19 était cependant plus fréquente chez les patients qui n’avaient reçu qu’une seule dose de vaccin. Le taux de mortalité globale dans les deux mois suivant la première vaccination était significativement plus élevé chez les patients recevant une seule dose et chez les patients atteints de cancers hématologiques. Ainsi, deux doses de vaccins COVID-19 à intervalles de 21 à 28 jours selon les méthodes des essais cliniques randomisés publiés doivent être recommandées chez les patients en cours de traitements contre le cancer.

Sur le campus universitaire de Lyon 1 Claude Bernard, l’équipe du Centre international de recherche en infectiologie tente de décrypter une des clés qui pourrait expliquer l’apparition de nombreux cancers.

Accroissement encore des inégalités après Covid

Accroissement encore des inégalités après Covid

Après Covid, la France a enregistré un taux de pauvreté encore supérieur. Un taux s’élevant à 14,5% de la population en France métropolitaine, selon les derniers chiffres de l’Insee. Plus concrètement, cela signifie que 9,1 millions de personnes avaient un niveau de vie inférieur à 1.158 euros par mois pour une personne seule ou 1.737 euros pour un couple, seuil correspond à 60% du niveau de vie médian.

En 2021, en tenant compte de l’inflation, le niveau de vie a reculé pour les 20% de Français les plus modestes (-2,1% pour le premier décile de revenus et -2,0% pour le second décile), tandis qu’il a progressé pour les 20% les plus aisés (+1,6% pour le huitième décile et +1,1% pour le neuvième décile), note l’Insee. Le niveau de vie médian, lui, a légèrement diminué (-0,3%).

Le Secours catholique alerte sur la hausse de la pauvreté, les femmes particulièrement touchées
Par ailleurs, ajoute l’Insee, certaines prestations sociales sont revalorisées en fonction de l’inflation de l’année précédente et n’ont donc pas été suffisantes pour maintenir le pouvoir d’achat en 2021, l’inflation ayant été supérieure à 2020.

Covid: c’est reparti

Covid: c’est reparti

La nouvelle campagne de vaccination débute ce lundi. Une campagne qui démarre très tôt en raison notamment de la hausse des contaminations. Entre le 4 et le 10 septembre, les passages aux urgences pour suspicion Covid ont ainsi progressé dans toutes les classes d’âge : + 53 % chez les enfants, et + 24 % chez les adultes.

Les plus de 65 ans, les personnes atteintes de comorbidités, comme de l’hypertension ou des problèmes cardiaques, sont invitées à se faire vacciner. Les personnes immunodéprimées, les femmes enceintes, les professionnels du secteur sanitaire ou encore les résidents en Ehpad sont également visés par la campagne de vaccination. Comme auparavant, ces populations sont éligibles si leur dernière infection ou injection remonte à plus de six mois.

Si la vaccination est fortement recommandée pour ce public, elle reste accessible à tous. « Toute personne souhaitant se faire vacciner, même si elle ne fait pas partie de la cible, peut recevoir une injection contre le Covid-19 », indique le ministère.

Santé-Covid: un nouveau variant

Santé-Covid: un nouveau variant


En raison un nouveau variant, depuis plusieurs jours, les autorités sanitaires constatent une légère hausse des hospitalisations pour des suspicions de Covid-19.

la souche EG.5, surnommée « Eris », est désormais majoritaire dans l’Hexagone. Elle est présente dans quelque 35% des analyses, plus que tout autre variant, rapporte un graphique de GISAID publié sur Twitter.
L’agence britannique de sécurité sanitaire estimait le 20 juillet dernier que près de 15% des cas au Royaume-Uni étaient provoqués par cette souche, en hausse de plus de 20% par semaine. Idem aux États-Unis, où ce variant était à l’origine de 17% des contaminations au 5 août, contre 12% deux semaines plus tôt.

« Il semble plus transmissible que les variants XBB qu’il supplante rapidement », explique à TF1info le Pr Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de Genève (Suisse).

Rien n’indique cependant que sa gravité est supérieure, ni qu’il est capable d’échapper à l’immunité acquise par une précédente contamination ou par le vaccin.

Le Covid reprend avec un nouveau variant

Le Covid reprend avec un nouveau variant


Un nouveau virus (Eris) plus contagieux mais moins dangereux réalignement la crise liée au Covid. Parmi les personnes actuellement contaminées par le coronavirus, 35 % sont touchées par le sous-variant d’Omicron, Eris, selon Gisaid, une base de données internationale de référence pour le suivi du Covid-19. Ce variant au nom d’une divinité grecque, baptisé EG.5.1, est davantage transmissible que les précédents variants. Plusieurs indicateurs soulignent une légère reprise de l’épidémie de Covid-19 en ce début de mois d’août. Selon les données du réseau Oscour (Organisation de la surveillance coordonnée des urgences) les passages aux urgences pour suspicion de Covid-19 sont en hausse chez les moins de 2 ans et les adultes pour la semaine du 31 juillet au 6 août.

La hausse est particulièrement marquée dans les Pays de la Loire, la Normandie, la Bourgogne-Franche-Comté et la Nouvelle-Aquitaine notamment. Les effectifs concernés restent toutefois modérés, avec 485 passages en une semaine au niveau national pour les 15-74 ans par exemple.

Cette reprise épidémique a plusieurs causes, explique l’épidémiologiste Mircea Sofonea au Parisien. Il mentionne « l’efficacité du vaccin qui s’étiole avec le temps, et donc protège moins bien », un contexte estival qui est « propice à la diffusion du virus, avec des événements de grande promiscuité comme les Fêtes de Bayonne ou des festivals » et « l’évolution virale », avec le variant Eris notamment.

Ce variant EG.5.1 a été désigné « à suivre » par l’Organisation mondiale de la Santé. Cette agence de l’ONU explique dans une note publiée mercredi que plusieurs pays avec une prévalence de ce variant qui augmente ont aussi vu une hausse de leur nombre de cas et d’hospitalisations, mais que cela ne signifie pas nécessairement que la gravité de la maladie augmente avec ce variant.

Covid: un nouveau variant

Covid: un nouveau variant


En raison un nouveau variant, depuis plusieurs jours, les autorités sanitaires constatent une légère hausse des hospitalisations pour des suspicions de Covid-19.

la souche EG.5, surnommée « Eris », est désormais majoritaire dans l’Hexagone. Elle est présente dans quelque 35% des analyses, plus que tout autre variant, rapporte un graphique de GISAID publié sur Twitter.
L’agence britannique de sécurité sanitaire estimait le 20 juillet dernier que près de 15% des cas au Royaume-Uni étaient provoqués par cette souche, en hausse de plus de 20% par semaine. Idem aux États-Unis, où ce variant était à l’origine de 17% des contaminations au 5 août, contre 12% deux semaines plus tôt.

« Il semble plus transmissible que les variants XBB qu’il supplante rapidement », explique à TF1info le Pr Antoine Flahault, directeur de l’Institut de santé globale de Genève (Suisse).

Rien n’indique cependant que sa gravité est supérieure, ni qu’il est capable d’échapper à l’immunité acquise par une précédente contamination ou par le vaccin.

Covid France 8 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

Covid France 8 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

On enregistre d’après les derniers chiffres connus : 985 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts supplémentaire soit depuis le début de la pandémie : 167.664 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.972 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 11,15 et la tension hospitalière à 9,5 %.

La France compte actuellement 8.540 (-85) personnes hospitalisées et 479 (-11) malades en réanimation.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.192 (-8) hospitalisées, 251 (-5) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 219 (-25) hospitalisés, 13 (-4) en réanimation et +2 décès en 24h
Hauts de France : 594 (+2) hospitalisés, 17 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 385 (-20) hospitalisés, 34 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 339 (-5) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 313 (-3) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Normandie : 381 (0) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 951 (-22) hospitalisés, 66 (0) en réanimation et +4 décès en 24h
Pays de la Loire : 57 (-1) hospitalisés, 2 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 352 (-6) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 440 (+1) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 127 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France 7 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

Covid France 7 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

On enregistre d’après les derniers chiffres connus : 985 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts supplémentaire soit depuis le début de la pandémie : 167.664 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.972 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 11,15 et la tension hospitalière à 9,5 %.

La France compte actuellement 8.540 (-85) personnes hospitalisées et 479 (-11) malades en réanimation.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.192 (-8) hospitalisées, 251 (-5) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 219 (-25) hospitalisés, 13 (-4) en réanimation et +2 décès en 24h
Hauts de France : 594 (+2) hospitalisés, 17 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 385 (-20) hospitalisés, 34 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 339 (-5) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 313 (-3) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Normandie : 381 (0) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 951 (-22) hospitalisés, 66 (0) en réanimation et +4 décès en 24h
Pays de la Loire : 57 (-1) hospitalisés, 2 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 352 (-6) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 440 (+1) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 127 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France 4 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires 24 h

Covid France 4 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires 24 h


On enregistre vendredi 30 juin 2023 :985 cas supplémentaires 24 h et 10 morts soit Depuis le début de la pandémie 167.664 morts au total

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.972 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 11,15 et la tension hospitalière à 9,5 %.

La France compte actuellement 8.540 (-85) personnes hospitalisées et 479 (-11) malades en réanimation.

Les indicateurs liés à la pandémie de COVID-19 mentionnés ci-dessous sont fournis par Santé publique France et mis à jour automatiquement sur cet article via les bases de données de Géodes et data.gouv.fr exclusivement les jours ouvrables.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.192 (-8) hospitalisées, 251 (-5) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 219 (-25) hospitalisés, 13 (-4) en réanimation et +2 décès en 24h
Hauts de France : 594 (+2) hospitalisés, 17 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 385 (-20) hospitalisés, 34 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 339 (-5) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 313 (-3) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Normandie : 381 (0) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 951 (-22) hospitalisés, 66 (0) en réanimation et +4 décès en 24h
Pays de la Loire : 57 (-1) hospitalisés, 2 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 352 (-6) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 440 (+1) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 127 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France le 2 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

Covid France le 2 juillet 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures

On enregistre vendredi 30 juin 2023 :985 cas supplémentaires 24 heures et 10 morts soit depuis le début La pandémie 167.664 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.972 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 11,15 et la tension hospitalière à 9,5 %.

La France compte actuellement 8.540 (-85) personnes hospitalisées et 479 (-11) malades en réanimation.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.192 (-8) hospitalisées, 251 (-5) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 219 (-25) hospitalisés, 13 (-4) en réanimation et +2 décès en 24h
Hauts de France : 594 (+2) hospitalisés, 17 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 385 (-20) hospitalisés, 34 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 339 (-5) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 313 (-3) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Normandie : 381 (0) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 951 (-22) hospitalisés, 66 (0) en réanimation et +4 décès en 24h
Pays de la Loire : 57 (-1) hospitalisés, 2 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 352 (-6) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 440 (+1) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 127 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France 1er juillet 2023: 985 cas supplémentaires en 24 heures

Covid France 1er juillet 2023: 985 cas supplémentaires en 24 heures

On enregistre vendredi 30 juin 2023 : 985 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts soit 167.664 morts au total depuis le début de la pandémie.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.972 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 11,15 et la tension hospitalière à 9,5 %.

La France compte actuellement 8.540 (-85) personnes hospitalisées et 479 (-11) malades en réanimation.

Bilan des régions :

Ile-de-France : 4.192 (-8) hospitalisées, 251 (-5) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 219 (-25) hospitalisés, 13 (-4) en réanimation et +2 décès en 24h
Hauts de France : 594 (+2) hospitalisés, 17 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 385 (-20) hospitalisés, 34 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 339 (-5) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 313 (-3) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Normandie : 381 (0) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 951 (-22) hospitalisés, 66 (0) en réanimation et +4 décès en 24h
Pays de la Loire : 57 (-1) hospitalisés, 2 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 352 (-6) hospitalisés, , 21 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 440 (+1) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 127 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France 29 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts

Covid France 29 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts

On enregistre mardi 27 juin 2023 :1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts soit 167.642 morts au total depuis le début de la pandémie.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.950 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 12,45 et la tension hospitalière à 10,0 %.

La France compte actuellement 8.807 (-49) personnes hospitalisées et 504 (-2) malades en réanimation.

Bilan des régions
:

Ile-de-France : 4.210 (+2) hospitalisées, 259 (+3) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 256 (-2) hospitalisés, 17 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Hauts de France : 642 (-6) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 440 (-22) hospitalisés, 36 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 353 (-7) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +3 décès en 24h
Bretagne: 320 (0) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Normandie : 386 (-5) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et +2 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 981 (+3) hospitalisés, 68 (+1) en réanimation et 0 décès en 24h
Pays de la Loire : 67 (-1) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 379 (-10) hospitalisés, , 23 (-3) en réanimation et +2 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 448 (-1) hospitalisés, 20 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 131 (0) hospitalisés, 6 (0) en réanimation et 0 décès en 24h

Covid France 28 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts

Covid France 28 juin 2023 : 1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts

On enregistre mardi 27 juin 2023 :1680 cas supplémentaires en 24 heures et 10 morts soit 167.642 morts au total depuis le début de la pandémie.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.950 (+10 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,72 le taux d’incidence à 12,45 et la tension hospitalière à 10,0 %.

La France compte actuellement 8.807 (-49) personnes hospitalisées et 504 (-2) malades en réanimation.

Bilan des régions
:

Ile-de-France : 4.210 (+2) hospitalisées, 259 (+3) en réanimation et 0 décès en 24h
Grand Est : 256 (-2) hospitalisés, 17 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Hauts de France : 642 (-6) hospitalisés, 20 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 440 (-22) hospitalisés, 36 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 353 (-7) hospitalisé, 21 (0) en réanimation et +3 décès en 24h
Bretagne: 320 (0) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Normandie : 386 (-5) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et +2 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 981 (+3) hospitalisés, 68 (+1) en réanimation et 0 décès en 24h
Pays de la Loire : 67 (-1) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 379 (-10) hospitalisés, , 23 (-3) en réanimation et +2 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 448 (-1) hospitalisés, 20 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 131 (0) hospitalisés, 6 (0) en réanimation et 0 décès en 24h

Covid France 27 juin 2023: 213 cas supplémentaires en 24h

Covid France 27 juin 2023: 213 cas supplémentaires en 24h

On enregistre lundi 26 juin 2023 : 213 cas supplémentaires en 24h ; zéro mort soit depuis le début de la pandémie 167.616 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.924 (0 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,71 le taux d’incidence à 12,89 et la tension hospitalière à 10,2 %.

La France compte actuellement 8.903 (-104) personnes hospitalisées et 518 (-12) malades en réanimation.

Bilan des régions:

Ile-de-France : 4.207 (-13) hospitalisées, 258 (-2) en réanimation et +1 décès en 24h
Grand Est : 267 (-18) hospitalisés, 19 (-4) en réanimation et +1 décès en 24h
Hauts de France : 660 (-9) hospitalisés, 21 (-2) en réanimation et +2 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 476 (-33) hospitalisés, 37 (+1) en réanimation et +3 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 353 (-16) hospitalisé, 25 (-3) en réanimation et +1 décès en 24h
Bretagne: 324 (-1) hospitalisés, 11 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Normandie : 395 (-4) hospitalisés, 4 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 984 (+1) hospitalisés, 67 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Pays de la Loire : 69 (-4) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 379 (-7) hospitalisés, , 25 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 453 (+1) hospitalisés, 22 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 144 (-6) hospitalisés, 8 (-2) en réanimation et +1 décès en 24h

Covid France 23 juin 2023 :1420 cas supplémentaires en 24 heures

On enregistre jeudi 22 juin 2023 :1420 cas supplémentaires en 24 heures, zéro mort soit depuis le début de la pandémie 167.593 morts au total.

Le nombre de décès en EHPAD et EMS est de 29.692 (0) et celui de décès en milieu hospitalier est de 137.901 (0 depuis le dernier bilan).

Le taux de reproductivité R est de 0,71 le taux d’incidence à 15,06 et la tension hospitalière à 10,6 %.

La France compte actuellement 9.204 (-59) personnes hospitalisées et 536 (-8) malades en réanimation.

Bilan des régions:

Ile-de-France : 4.237 (-14) hospitalisées, 265 (-4) en réanimation et +5 décès en 24h
Grand Est : 287 (-5) hospitalisés, 21 (0) en réanimation et +1 décès en 24h
Hauts de France : 668 (-1) hospitalisés, 23 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Auvergne Rhône Alpes : 525 (-2) hospitalisés, 37 (-1) en réanimation et +1 décès en 24h
Provence-Alpes Côte d’Azur : 436 (-2) hospitalisé, 32 (-3) en réanimation et +2 décès en 24h
Bretagne: 338 (-5) hospitalisés, 10 (+1) en réanimation et 0 décès en 24h
Normandie : 399 (-9) hospitalisés, 5 (-1) en réanimation et 0 décès en 24h
Nouvelle-Aquitaine : 1.007 (-7) hospitalisés, 68 (0) en réanimation et +3 décès en 24h
Pays de la Loire : 79 (+2) hospitalisés, 5 (0) en réanimation et 0 décès en 24h
Occitanie: 389 (-7) hospitalisés, , 26 (+3) en réanimation et 0 décès en 24h
Centre-Val de Loire : 457 (-8) hospitalisés, 22 (-2) en réanimation et +2 décès en 24h
Bourgogne-Franche-Comté : 152 (+3) hospitalisés, 8 (0) en réanimation et +1 décès en 24h

12345...89



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol