Archive pour le Tag 'Covid'

Covid-France : diminution encore avec 5187 nouveaux cas

Covid-France : diminution encore avec 5187 nouveaux cas

6523 malades sont toujours hospitalisés ce jeudi, dont 206 depuis la veille. Ils étaient 6601 mercredi. 1075 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 44 y ont été accueillies ces dernières 24 heures – contre 1091 la veille. 38 personnes sont également mortes du Covid dans les hôpitaux français ce jeudi, selon Santé publique France, portant le bilan à 117.211 morts depuis le début de la pandémie.

5187 nouveaux cas ont par ailleurs été détectés en 24 heures, contre 5578 la veille, et 4615 jeudi dernier. Sur le front des vaccinations, 50.981.173 personnes ont reçu au moins une injection (soit 75,6% de la population totale) et 49.417.037 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 73,3% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France.

Covid France: 5578 cas, décrue

Covid France: 5578 cas, décrue

 6601 malades sont toujours hospitalisés ce mercredi, dont 219 depuis la veille. Ils étaient 6629 mardi. 1091 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 58 y ont été accueillies ces dernières 24 heures – contre 1111 la veille. 27 personnes sont également mortes du Covid dans les hôpitaux français ce mercredi, selon Santé publique France, portant le bilan à 90.280 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie.

5578 nouveaux cas de Covid-19 ont également été détectés ce mercredi, contre 5880 la veille et 4946 mercredi dernier. Sur le front des vaccinations, 50.947.545 personnes ont reçu au moins une injection (soit 75,6% de la population totale) et 49.367.087 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 73,2% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France

Covid-France : toujours tendance à la décrue

Covid-France : toujours tendance à la décrue

L’épidémie poursuit sa décrue en France, où 6629 malades sont toujours hospitalisés ce mardi, dont 254 depuis la veille. Ils étaient 6729 lundi. 1111 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 68 y ont été accueillies ces dernières 24 heures – contre 1145 la veille. 53 personnes sont également mortes du Covid dans les hôpitaux français ce mardi, selon Santé publique France, portant le bilan à 90.286 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie. 5880 nouveaux cas de Covid-19 ont par ailleurs été détectés ce mardi, contre 1120 la veille et 5558 mardi dernier. Le taux de positivité des tests s’élève, lui, à 1%.

Covid France : la décrue se poursuit

Covid France : la décrue se poursuit

La décrue se poursuit; 6729 malades sont toujours hospitalisés ce lundi, dont 226 depuis la veille. Ils étaient 6737 dimanche. 1145 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 58 y ont été accueillies ces dernières 24 heures – contre 1132 la veille. 30 personnes sont également mortes du Covid dans les hôpitaux français ce lundi, selon Santé publique France, portant le bilan à 90.204 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie.

1120 nouveaux cas de Covid-19 ont par ailleurs été détectés, contre 3991 la veille et 1138 lundi dernier. Sur le front des vaccinations, 50.872.430 personnes ont reçu au moins une injection (soit 75,5% de la population totale) et 49.253.572 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 73,1% de la population totale).

Covid monde : de 5 à 15 millions de morts

Covid monde : de  5 à 15 millions de morts

Au plan mondia,l l’évaluation des conséquences de la pandémie est très approximative. En cause, la fragilité dans certains pays du système sanitaire aussi la volonté de certains Etats de minimiser le nombre de contaminés et de décès. En fait officiellement ,le nombre de morts serait approximativement de 5 millions mais l’organisation mondiale de la santé considère que ce chiffre pourrait être multiplié par deux ou trois. La pandémie a fait officiellement au moins 4.822.267 morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l’AFP. Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 707.788 décès, suivis par le Brésil (599.359), l’Inde (449.856) et le Mexique (280.607).

Covid France : -19 : la décrue continue

Covid France  : la décrue continue

L’épidémie continue sa décrue en France, où 35 personnes sont mortes du Covid-19 ces dernières 24 heures, selon Santé publique France. Au total, 116.991 décès ont été dénombrés depuis l’apparition de la maladie.

Cette semaine, 1372 nouvelles hospitalisations ont été dénombrées, dont 327 en soins critiques. 4615 nouveaux cas ont été détectés ce jeudi. Le taux de positivité, lui, s’élève à 1,0% sur les sept derniers jours.

Le gouvernement ne prévoit pas pour l’enfant d’alléger la contrainte du pas sanitaire La loi prévoit une application du passe sanitaire jusqu’au 15 novembre, et un projet de loi pour le proroger au-delà de cette date doit être présenté le 13 octobre en Conseil des ministres.

Covid France : toujours une baisse régulière

Covid France : toujours une baisse régulière

L’épidémie poursuit sa décrue en France, où 50 personnes sont mortes du Covid ce lundi, selon Santé publique France. 7299 malades sont actuellement hospitalisés, dont 283 ces dernières 24 heures. Ils étaient au nombre de 7308 dimanche. 1328 personnes sont traitées en service de soins critiques, dont 71 arrivées depuis la veille.

Les élèves français des cinq années de l’école primaire (6-11 ans) n’ont plus à partir de ce lundi à porter le masque dans les 47 départements les moins touchés par le Covid-19 en France, .

Par ailleurs au plan mondial, le nombre hebdomadaire de décès liés au coronavirus dans le monde a atteint son chiffre le plus bas depuis l’automne 2020, lors des premières semaines de la deuxième vague, selon un comptage de l’AFP. Avec 53.245 morts recensés du lundi 27 septembre au dimanche 3 octobre, soit 7606 chaque jour en moyenne, le bilan global de la pandémie de Covid-19 poursuit une baisse enclenchée fin août, après qu’un pic à 10.000 décès par jour en moyenne avait brièvement été atteint. En un mois, le nombre hebdomadaire de décès a diminué de près d’un quart (24%).

Covid France : poursuite de la décrue dans le Monde

Covid France : poursuite de la décrue

Poursuite de la décrue en France, où 7410 malades sont toujours hospitalisés ce vendredi, dont 214 depuis la veille. Ils étaient 7565 jeudi. 1355 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 48 y ont été accueillies ces dernières 24 heures, contre 1414 la veille. 47 personnes sont également mortes du Covid dans les hôpitaux français ce vendredi, selon Santé publique France, portant le bilan à 89.924 morts à l’hôpital depuis le début de la pandémie.

4935 nouveaux cas ont, par ailleurs, été détectés ce vendredi contre 5204 jeudi et 5879 vendredi dernier. Le taux de positivité des tests s’élève, lui, à 1,2%. Sur le front des vaccinations, 50.558.731 personnes ont reçu au moins une injection (soit 75% de la population totale) et 48.678.630 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 72,2% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France.

La pandémie de Covid-19 a de nouveau ralenti cette semaine dans le monde. Avec 457.000 contaminations enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, l’indicateur a baissé sensiblement (-11% par rapport à la semaine précédente), poursuivant une tendance observée depuis début septembre, selon un bilan de l’AFP arrêté à jeudi. Indicateur important, le nombre des cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel des contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec précaution, les politiques de tests différant d’un pays à l’autre.

Covid France : Toujours sur une tendance baissière

Covid France : Toujours sur une tendance baissière

L’épidémie poursuit sa décrue en France, où 56 personnes sont mortes du Covid ce jeudi, selon Santé publique France. 7565 malades sont toujours hospitalisés, dont 238 depuis la veille. Ils étaient 7726 mercredi. 1414 personnes sont traitées dans les services de soins critiques – 58 y ont été accueillies ces dernières 24 heures. 5204 nouveaux cas ont été détectés.

Concernant la vaccination, 50.511.359 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74,9% de la population totale) et 48.587.105 personnes sont entièrement vaccinées (soit 72,1% de la population totale).

 

Covid France : toujours le reflux

Covid France : toujours le reflux

 

L’épidémie continue de refluer en France, où 7726 malades sont toujours hospitalisés ce mercredi – ils étaient 7801 mardi. 1466 personnes sont actuellement traitées en soins critiques, contre 1524 la veille. 42 personnes sont, par ailleurs, mortes du Covid-19 ce mercredi à l’hôpital, portant le bilan à 116.657 morts depuis le début de la pandémie en France. 5835 nouveau cas ont également été détectés en 24 heures, contre 6765 la veille, et 6794 mercredi dernier. Le taux de positivité des tests s’élève, lui, à 1,2%.

Sur le front des vaccinations, 50.472.072 personnes ont reçu au moins une injection (soit 74,9% de la population totale) et 48.516.596 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet (soit 72% de la population totale), depuis le début de la campagne vaccinale en France.

À noter que le gouvernement envisage la possibilité de maintenir l’obligation du path sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. La décision sera prise en conseil des ministres en octobre

Covid: la honte dans la répartition mondiale du vaccin

Covid: la honte dans la répartition mondiale du vaccin

 

En sapant les efforts de coopération internationale dans la lutte contre la pandémie, les pays riches empêchent un retour rapide de la croissance mondiale, estime Kevin Watkins, dirigeant de Save the Children au Royaume-Uni, dans une chronique pour « Le Monde ».

 

Pendant la famine irlandaise, dans les années 1840, alors que plus d’un million de citoyens sont morts, de grandes quantités de nourriture ont été exportées d’Irlande vers la Grande-Bretagne. Pour le gouvernement conservateur de Londres, la défense des intérêts commerciaux, les préceptes du laisser-faire économique et l’indifférence politique envers les souffrances irlandaises l’emportaient sur toute obligation d’empêcher la famine de masse en intervenant sur les marchés. 

La réponse internationale à la pandémie de Covid-19 présente une ressemblance déconcertante avec la réponse britannique à la famine irlandaise. Bien que la science et l’industrie nous aient donné les moyens d’immuniser le monde, les pays riches utilisent les lois du marché pour accaparer les doses au détriment des pays pauvres.

Ainsi, dans le cadre d’un contrat avec le groupe pharmaceutique américain Johnson & Johnson, l’Union européenne (UE) a importé des millions de doses d’une entreprise d’Afrique du Sud – un pays où seulement 14 % de la population est vaccinée et où le variant Delta alimente une augmentation des cas. Pourtant, les efforts visant à détourner les exportations de vaccins d’Europe vers l’Afrique du Sud et ses voisins se sont heurtés à une démonstration de diplomatie de la canonnière, l’UE menaçant de prendre des mesures en vertu d’une clause du contrat interdisant les restrictions à l’exportation.

C’est cet écart d’équité qui tue. Nous savons que la vaccination offre une protection efficace contre les décès et les hospitalisations liés au Covid-19. Comme l’a rappelé le président américain, Joe Biden, il s’agit d’une « pandémie de non-vaccinés ». Il en est de même à l’échelle mondiale. Néanmoins, les Etats-Unis, et d’autres pays riches, se préparent maintenant à fournir des rappels de vaccin à des populations confrontées à des risques sanitaires marginaux, détournant l’approvisionnement des pays où l’accès aux vaccins est une question de vie ou de mort.

 La distribution actuelle des vaccins n’est pas seulement éthiquement indéfendable. Elle est aussi épidémiologiquement myope et économiquement ruineuse. Laisser de larges pans du monde non vaccinés augmente le risque d’émergence de mutations virales résistantes aux vaccins, prolongeant efficacement la pandémie et mettant en danger les personnes partout dans le monde. Pendant ce temps, l’extension des vaccinations stimulerait la reprise économique – ajoutant 9 000 milliards de dollars [7 700 milliards d’euros] à la production mondiale d’ici à 2025, selon une estimation du Fonds monétaire international – et aiderait à prévenir des revers majeurs dans la pauvreté, la santé et l’éducation.

Covid France : une facture de 200 milliards

Covid France : une facture de 200 milliards

 

La facture Covid va évidemment accroître le montant de la dette qui finance l’essentiel des nouvelles dépenses budgétaires. On passera donc d’un taux d’endettement de 120 % du PIB à 120 %. Un endettement qui aujourd’hui ne pèse pas beaucoup mais qui forcément pourrait devenir dramatique avec le relèvement des taux. En effet chaque année la France est condamnée à emprunter pour boucler son budget. ( Environ 300 milliards par an pour le bouclage du budget et le remboursement des emprunts précédents). La facture Covid aurait coûté entre 170 et 200 milliards d’euros à l’État, a indiqué le ministre des Comptes publics, Olivier Dussopt. Sur 2020 et 2021, «on est entre 170 et 200 milliards d’euros liés à la crise Covid», a indiqué le ministre, qui s’exprimait sur le coût total du Covid-19 sur la chaîne CNews. Dans le détail, la pandémie a coûté plus de 70 milliards d’euros de dépenses exceptionnelles en 2020, et plus de 70 milliards de dépenses en 2021, a-t-il précisé. «C’est aussi des pertes de recettes, car l’activité économique s’est arrêtée», a-t-il ajouté, avec un manque à gagner de plusieurs dizaines de milliards d’euros.

Covid France : le reflux continue

Covid France : le reflux continue

L’épidémie continue de refluer en France, où 74 personnes sont mortes du Covid-19 ce lundi, selon Santé publique France. 7980 malades sont toujours hospitalisés, dont 343 depuis la veille. Ils étaient 7994 dimanche. 1571 patients sont actuellement traités en services de soins critiques – 94 d’entre eux y ont été accueillis ces dernières 24 heures. Côté contaminations, 1309 cas ont été détectés en 24 heures (contre 1515 lundi dernier) pour un taux de positivité d’1,2%, inférieur à celui de la veille (1,3%). Cet indicateur est généralement plus bas les lundis compte tenue du nombre de tests réduits le week-end.

France–vaccins Covid : un don de 120 millions de doses

France–vaccins Covid  : un don de 120 millions de doses

 

On ne peut que se réjouir de ce don de la France dont il faudrait espérer qu’il soit largement imité par d’autres pays riches. En effe,t il s’agit d’un double enjeu à la fois sanitaire mais aussi morale. Comment en effet tolérer par exemple en Afrique deux à 3 % seulement de la popuation soient vaccinés contre le Covid. C’est politiquement et moralement insupportable.

 

En outre c’est une erreur stratégique fondamentale car ce sont dans les pays les moins vaccinés que se développent  des variants qui reviennent comme un boomerang dans les pays développés. «En Afrique, c’est à peine 3% de la population qui est vaccinée», a souligné le chef de l’État, annonçant que la France allait ainsi donner 120 millions de doses, soit deux fois ce qui avait été annoncé jusqu’alors.

«L’injustice c’est que dans d’autres continents, évidemment, la vaccination est très en retard. À cause de nous, collectivement», a lancé le chef de l’État dans une séquence vidéo diffusée pendant le concert à Paris de Global Citizen. «Nous passerons de 60 millions à 120 millions de doses offertes. C’est-à-dire plus de doses, à date, que nous n’en avons faites dans le pays».

Covid Russie : encore un record de décès quotidiens

 Covid Russie : encore un record de décès quotidiens

La priorité pour les autorités russes était surtout centrée sur les élections qui ont donné une assez large victoire au parti de Poutine après un nouveau scandaleux bidouillage des résultats. Les  questions sanitaires ont été mises de côté depuis déjà des semaines voire des mois.

 

Du coup la mortalité du fait du Covid  ne cesse de croître La Russie, pays le plus endeuillé d’Europe, a enregistré vendredi un nouveau record de morts quotidiennes dues au Covid-19, la vaccination restant poussive et les mesures de confinement absentes. Selon le bilan fourni par le centre de crise du gouvernement russe, 828 personnes sont mortes du nouveau coronavirus ces 24 dernières heures. Le précédent record de 820 morts avait été atteint deux fois, les 23 septembre et 26 août 2021.

Covid : un troisième traitement (OMS)

Covid : un troisième traitement (OMS)

 

 

U n nouveau traitement vient d’être reconnu par l’organisation mondiale de la santé. L’OMS a officiellement recommandé vendredi un troisième traitement contre le Covid-19, les anticorps de synthèse de Regeneron,. Injectés en intraveineuse, ils sont censés épauler le système immunitaire pour neutraliser le coronavirus. L’ancien président des États-Unis, Donald Trump, a reçu ce traitement quand il avait attrapé le Covid en septembre/octobre 2020.

 

Covid France : toujours la décrue

Covid France : toujours la décrue

 

8107 personnes sont actuellement hospitalisées, soit 130 de moins que la veille. Ces dernières 24 heures, 296 patients sont arrivés à l’hôpital, dont 72 en soins critiques. Au total, 1586 malades sont traités dans ces services de réanimation. Par ailleurs 49 meurent ont été comptabilisés

concernant les contaminations enregistrées quotidiennement dans le monde cette semaine, l’indicateur a baissé sensiblement (-8% par rapport à la semaine précédente), selon un bilan de l’AFP.

Cette semaine, la plupart des régions du monde voient leur situation s’améliorer: -32% en Afrique, -25% dans la zone États-Unis/Canada, -21% au Moyen-Orient , -7% en Asie et -2% en Océanie, où le virus circule toutefois peu. Mais la situation se détériore en Amérique latine et aux Caraïbes (+33%, chiffre en forte hausse notamment dû à un rattrapage des données au Brésil) et légèrement en Europe (+4%).

Les États-Unis restent, de loin, le pays ayant enregistré le plus grand nombre de nouvelles contaminations en valeur absolue cette semaine (126.000 cas quotidiens, -26%), devant le Royaume-Uni (32.400, +10%) et la Turquie (31.200, +23%).

Vaccination Covid : l’abandon des pays pauvres

Vaccination Covid  : l’abandon des pays pauvres

 

Alors que les pays développés vont bientôt atteindre un taux de vaccination de 80 90 %, les pays pauvres doivent encore se contenter de 10 à 20 % et pour longtemps. De quoi évidemment provoquer de nouvelles évolutions de la maladie avec de nouveaux variants. Sans parler évidemment de la question morale qui confirme que les pays développés se moquent à peu près totalement du développement des pays pauvres.

 

L’ONG Amnesty international a accusé mercredi 22 septembre les groupes pharmaceutiques qui produisent les vaccins contre le Covid-19 d’alimenter une «crise des droits humains sans précédent», réclamant l’octroi de deux milliards de doses aux pays pauvres.

Sur 5,76 milliards de doses administrées, seules 0,3% l’ont été dans des pays à «faibles» revenus, 79% allant dans des pays aux revenus «moyens supérieurs» et «élevés», souligne l’ONG.

 

Pfizer, BioNTech et Moderna prévoient de dégager au total 130 milliards de dollars de profits d’ici à fin 2022, selon Amnesty, pour qui «les bénéfices ne devraient jamais passer avant les vies». Si la plupart des groupes ont reçu «des milliards de dollars de financements gouvernementaux, les développeurs de vaccins ont monopolisé la propriété intellectuelle, bloqué les transferts de technologie et limité de manière agressive les mesures qui permettraient d’étendre la fabrication dans le monde de ces vaccins», accuse Amnesty.

Covid États-Unis : pire que la grippe espagnole

Covid États-Unis : pire que la grippe espagnole

Au mardi 21 septembre 2021, le virus covid a fait au total 4.720.242 (+1.382) morts dans le monde ; le bilan est forcément provisoire. La grippe espagnole, elle avait fait autour de 50 millions de morts. Mais aux États-Unis. Le Covid-19 a désormais tué davantage d’Américains que la grippe espagnole en 1918-19, selon les données publiées par l’université Johns Hopkins. Plus de 676.000 personnes contaminées par le nouveau coronavirus sont jusqu’ici décédées aux États-Unis, contre 675.000 morts de la grippe espagnole comptabilisés par les historiens et les Centres de prévention et de lutte contre les maladies.

Le point du Covid  dans le monde

  • En France, le dernier bilan fourni par les autorités sanitaires concernant la pandémie de covid-19 fait état d’au moins 6.964.699 cas de contaminations au total dont au moins +7.851 ces dernières 24h. On recense ce mardi 21 septembre 2021, +153 morts en 24h soit 116.222 au total. Le nombre total de décès en EHPAD et EMS fait état de 26.815 (+1) décès au total. Le nombre total de décès en milieu hospitalier est lui de 89.407 (+152 en 24h). 47.133.318 personnes sont totalement vaccinées contre la covid-19 en France.
  • L’Espagne recense aux dernières remontées, 4.935.266 (+4) cas au total. Le pays dénombre, le lundi 20 septembre 2021, 85.876 morts au total soit +1 depuis le dernier bilan. 69.332.829 doses de vaccin ont été administrées. Covid : En Espagne, bientôt une 3e dose de vaccin pour les personnes immunodéprimées.
  • Au Canada, on dénombre +3.821 nouveaux cas en 24h sur +3.821 au total, soit un nouveau record depuis le début de la pandémie, et 27.488 décès, dont +54 depuis hier. 55.207.259 doses de vaccin ont été administrées. Covid : le Canada rouvre ses frontières à tous les voyageurs vaccinés ce mardi 7 septembre.
  • L’Israël enregistre 1.227.972 cas au total depuis le début de la pandémie dont 0 ces dernières 24h et 7.541 morts (0). 14.760.494 doses de vaccin ont été administrées. Covid : Israël appelle à se préparer à une 4e dose de vaccin.
     
  • Aux États-Unisle nombre de nouveaux cas s’élève aujourd’hui à 0 contaminations recensées ces dernières 24h. Ce dimanche 19 septembre 2021, le pays compte 41.831.507 cas. Le nombre de décès ce jour est de 0 morts en 24h, soit 669.412 décès au total. 386.780.816 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées. Covid : le vaccin Pfizer/BioNTech définitivement approuvé aux États-Unis.
     
  • Au Maroc, on dénombre ce dimanche 19 septembre 2021, +2.248 nouveaux cas de contaminations en 24h et 920.374 cas au total. Le Maroc déplore actuellement 13.958 décès, +82 en 24h. Au Maroc 38.436.040 doses de vaccin ont été administrées. Covid : au Maroc, couvre-feu étendu et déplacements limités vers les villes touristiques.
  • Le Japon recense +2.405 nouveaux cas de contamination en 24h. On dénombre 1.679.116 cas recensés au total et 17.233 (+29 en 24h) décès ce dimanche 19 septembre 2021. 153.118.707 doses de vaccin ont été administrées. Covid : Record de nouvelles contaminations au Japon, des restrictions supplémentaires dans le pays.
  • Le Portugal enregistre +7 morts en 24h ce dimanche 19 septembre 2021 portant le total à 17.914 morts depuis le début de la pandémie et +306 nouveaux cas en 24h soit un total de 1.062.354 cas confirmés. 15.550.992 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Royaume-Uni, on compte +10.830 nouveaux cas en 24h, soit 7.496.543 cas au total depuis le début de l’épidémie. Le pays enregistre, ce lundi 20 septembre 2021, +28 morts en 24h soit 135.453 morts au total. 93.130.275 doses de vaccin ont été administrées. Royaume-Uni : la quarantaine supprimée pour les voyageurs vaccinés venant de France métropolitaine.
  • L’Algérie compte 201.766 cas au total dont +166 ces dernières 24h et recense 5.709 (+15) décès depuis le début de la pandémie.
  • La Tunisie enregistre ce dimanche 19 septembre 2021 +407 nouveaux cas de contamination soit  700.807 cas confirmés au total. Le pays comptabilise 24.553 décès au total dont +26 depuis le dernier bilan. En date du samedi 18 septembre 2021, 3.209.273 personnes sont totalement vaccinées.
  • En Afrique du Sud, on compte 2.884.134 (+1.504) cas recensés ce dimanche 19 septembre 2021 et 86.216 (+42) morts.15.992.374 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Chine fait état de +89 nouvelles contaminations par le Covid-19 en 24h. Le pays dénombre 124.191 au total et 5.689 (0) morts ce mardi 21 septembre 2021. 2.180.986.000 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Pérou, on comptabilise actuellement 2.166.408 (+490) cas de contaminations et 199.060 (+15) morts dues au Covid-19. 23.478.943 doses de vaccin ont été administrées. 
  • Au Brésil, le nombre de nouvelles contaminations s’élève à -573 en 24h. Le pays enregistre ce mardi 21 septembre 2021, +485 morts en 24h et déclare 21.247.094 cas recensés au total et 591.440 décès. 82.464.749 doses de vaccin contre la covid-19 ont été administrées.
  • En Inde, la courbe des cas de contamination explose. L’Inde recense, ce dimanche 19 septembre 2021, 33.504.534 cas confirmés (+26.115 en 24h) et 445.385 morts, dont +252 en 24h. 812.232.516 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Italie, on note +3.374 nouveaux cas ces dernières 24h. On compte +67 décès en 24h ce mardi 21 septembre 2021. Le nombre de décès est désormais de 130.421 au total depuis le début de l’épidémie. Le nombre total de cas recensés est de 4.641.890. 82.872.147 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Russie fait état de +19.179 nouveaux cas ce lundi 20 septembre 2021. Les autorités rapportent 7.313.851 cas détectés pour 199.808 (+812) morts. 87.900.632 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Allemagne, on comptabilise +4.664 nouveaux cas en 24h. Le pays compte, ce dimanche 19 septembre 2021, 4.150.516 cas recensés pour 93.052 décès (+81). 105.834.276 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Danemark, on compte +268 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un au total de 354.913 cas. Le pays comptabilise 2.630 décès dont +2 ces dernières 24h. 8.731.553 doses de vaccin ont été administrées.
  • Au Mexique, on recense +1 décès en 24h. Le pays compte 3.585.565 (+20 en 24h) cas et 272.580 morts au total. 95.271.399 doses de vaccin ont été administrées.
  • La Grèce enregistre +2.124 nouveaux cas en 24h soit 632.908 au total depuis le début de la pandémie. Le pays, qui comptabilise 14.505 morts dont +39 ces dernières 24h. 11.909.198 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suède on compte, ce lundi 20 septembre 2021, +1.162 nouveaux cas de contamination, soit au total 1.146.968 infectés et 14.775 décès dont 0 depuis le dernier bilan. 13.403.076 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Suisse, on compte +1 nouveaux cas en 24h pour un total de 824.811 cas. Le pays comptabilise 10.580 morts, dont 0 depuis la veille. 10.158.674 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Argentine, on compte 5.243.210 cas de coronavirus au total dont +528 ces dernières 24h et 114.579 décès (+3). À ce jour, 49.242.131 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Autriche, on compte +1.354 nouveaux cas soit 723.074 au total et +8 décès en 24h pour 10.695 décès au total ce lundi 20 septembre 2021. 11.024.980 doses de vaccin ont été administrées.
  • Aux Pays-Bas on compte +1.664 nouveaux cas en 24h soit 1.987.905 cas au total. Le pays dénombre 18.128 décès dont +5 ces dernières 24h. 22.196.529 doses de vaccin ont été administrées.
  • En Belgique, on compte +4 nouveaux cas de contamination en 24h ce qui fait un total de 1.224.790 cas ce lundi 20 septembre 2021. Il y a eu +1 nouveaux décès ces dernières 24h soit désormais 25.517 morts au total. 16.115.200 doses de vaccin ont été administrées.

Vaccins covid : l’abandon des pays pauvres

Vaccins covid  : l’abandon des pays pauvres

 

Alors que les pays développés vont bientôt atteindre un taux de vaccination de 80 90 %, les pays pauvres doivent encore se contenter de 10 à 20 % et pour longtemps. De quoi évidemment provoquer de nouvelles évolutions de la maladie avec de nouveaux variants. Sans parler évidemment de la question morale qui confirme que les pays développés se moquent à peu près totalement du développement des pays pauvres.

 

L’ONG Amnesty international a accusé mercredi 22 septembre les groupes pharmaceutiques qui produisent les vaccins contre le Covid-19 d’alimenter une «crise des droits humains sans précédent», réclamant l’octroi de deux milliards de doses aux pays pauvres.

Sur 5,76 milliards de doses administrées, seules 0,3% l’ont été dans des pays à «faibles» revenus, 79% allant dans des pays aux revenus «moyens supérieurs» et «élevés», souligne l’ONG.

 

Pfizer, BioNTech et Moderna prévoient de dégager au total 130 milliards de dollars de profits d’ici à fin 2022, selon Amnesty, pour qui «les bénéfices ne devraient jamais passer avant les vies». Si la plupart des groupes ont reçu «des milliards de dollars de financements gouvernementaux, les développeurs de vaccins ont monopolisé la propriété intellectuelle, bloqué les transferts de technologie et limité de manière agressive les mesures qui permettraient d’étendre la fabrication dans le monde de ces vaccins», accuse Amnesty.

12345...24



L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol