Archive pour le Tag 'couteau'

Des Américains attaqués au couteau en Chine

Des Américains attaqués au couteau en Chine

 

On peut légitimement se demander comment des Américains ont pu être attaqués au couteau en Chine alors que le pays est particulièrement policé. En outre il ne s’agissait pas de personnalités politiquesou impliqués dans des conflits sino-américaines mais de professeurs.

On ne connaît pas les circonstances du drame et on les connaîtra sans doute difficilement. On peut cependant se demander comment la Chine où chaque chinois est surveillé a pu laisser se faire un tel événement. Un fait divers peut-être mais au parfum politique.

Quatre professeurs d’université américains qui travaillent en Chine ont été attaqués et blessés, apparemment lors d’une agression à l’arme blanche, selon leur employeur, une parlementaire et Washington. L’université Cornell College, située aux États-Unis dans l’État de l’Iowa, a indiqué que les quatre Américains travaillaient comme professeurs pour l’établissement d’enseignement supérieur et participaient à un échange universitaire en Chine. Ils ont été blessés lors d’un «grave incident», a souligné l’université.

 

Attaque au couteau en Allemagne

Attaque au couteau en Allemagne

 

En Allemagne, une attaque au couteau a fait plusieurs blessés, vendredi. Les faits se sont produits à Mannheim. Un homme aurait brandi un couteau en pleine rue avant de poignarder plusieurs personnes, rapporte le journal Bild;  Les forces de l’ordre ont fait usage de leur arme à feu pour neutraliser l’assaillant, qui a été blessé.

Un policier a également blessé au cours de cette attaque. Selon le Frankfurter Allgemeine Zeitung.

Michael Stürzenberger, un militant nationaliste, ferait partie des personnes blessées. Mais le mobile du crime n’a pas été établi.

Ancien membre du parti conservateur bavarois, CSU, cet homme de 59 ans a également dirigé le parti allemand de la liberté (German Freedom party) entre 2013 et 2016. Depuis, l’activiste identitaire a rejoint plusieurs associations anti-islam dont Pax Europa ou encore Pegida.

Val-de-Marne : Et encore une nouvelle attaque au couteau

Val-de-Marne : Et encore une nouvelle attaque au couteau

Et encore une nouvelle attaque au couteau en France de la part d’un cinglé. Un ressortissant égyptien de 46 ans a tué un homme de 79 ans à Saint-Maur-des-Fossés, dans le Val-de-Marne, a appris Le Figaro de sources concordantes ce mercredi 30 mai, confirmant une information d’Europe 1. Le suspect a été interpellé et placé en garde à vue.

Les faits ont eu lieu à la mi-journée, avenue Carnot, alors que la victime se rendait dans un foyer du Secours catholique pour récupérer un panier alimentaire, nous indique-t-on. Selon nos confrères, un différend aurait éclaté entre les deux hommes lors d’une collecte de nourriture. Un contexte qui n’a pas encore été confirmé par le parquet. Ce dernier a toutefois souligné auprès du Figaro ne disposer pour l’heure d’«aucun élément en faveur d’un acte à dimension terroriste».

 

Encore deux enfants blessés au couteau par un marginal

Encore deux enfants blessés au couteau par un marginal

 

Nouvelle attaque au couteau en France. Deux fillettes de 6  et 11 ans ont été légèrement blessées jeudi lors d’une attaque au couteau menée à proximité de leur école à Souffelweyersheim (Bas-Rhin). L’assaillant a été placé en garde à vue après qu’il se soit rebellé lors de son interpellation, indique le parquet de Strasbourg.

Selon la gendarmerie, la fillette de 11 ans a été blessée au couteau devant l’école, l’autre a été poignardée dans un square à proximité, dans ce village en banlieue de Strasbourg. Présentant des «blessures superficielles», elles ont été hospitalisées en urgence pédiatrique. Les deux victimes sont sorties de l’hôpital en début de soirée, précise le parquet.

Ce dernier, né le 17 avril 1994 à Strasbourg, a été interpellé peu après 14h15 dans le square, selon la gendarmerie. Il n’est «pas connu des services», et ses motivations «ne semblent pas en lien avec une radicalisation». Une enquête judiciaire a été ouverte pour «tentatives d’homicides volontaires sur mineures de 15 ans et rébellion».

«Il souffre de problèmes psychiatriques, avec déjà trois séjours effectués dans des structures adaptées, et était suivi», selon une source policière. «Il est en rupture de traitement depuis novembre 2023 et avait tenté de se suicider en 2022. Il avait disparu hier soir dans un état suicidaire».

Une attaque au couteau en Australie fait six morts

Une attaque au couteau en Australie fait six morts

 
Six personnes sont mortes poignardées dans un centre commercial de Sydney. En outre, sept personnes sont hospitalisées dont un enfant, a fait avoir cette même source. Les faits se sont déroulés au Bondi Junction Westfield, et la piste « terroriste » n’est pas écartée par les autorités.
Les services ambulanciers de l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud ont indiqué à l’AFP qu’un homme avait été abattu par la police, et qu’il s’agissait probablement de l’assaillant. La police n’a pas précisé le motif de l’agression dans l’immédiat.

L’assaillant semble avoir agi seul, a déclaré le Premier ministre australien Antony Albanese lors d’une conférence de presse. « Pour nous tous ce soir, les scènes effroyables de Bondi Junction dépassent les mots et la compréhension », a-t-il ajouté.

Des images de caméras de surveillance diffusées par des médias australiens ont montré un homme muni d’un grand couteau courant dans le centre commercial, et des personnes blessées gisant au sol.

Le crime avait été revendiqué par le groupe Etat islamique (EI).

Premier Ministre: Macron cherche un second couteau pas trop doué

Premier Ministre: Macron cherche un second couteau pas trop doué

Les consultations continuent discrètement mais cependant un rythme assez ralenti pour opérer le mini remaniement du gouvernement que souhaite Macron. On ne connaît pas encore les favoris vraiment en lice mais on connaît déjà le profil. En effet le président ne souhaite pas une forte personnalité qui viendrait lui faire concurrence. Ce qui élimine d’entrer par exemple Darmanin ou certains leaders des » Républicains ».

Macron ne veut pas recommencer l’expérience malheureuse avec Édouard Philippe qui finalement a un moment s’est mis en concurrence avec le président. Ce qui lui a coûté son poste.

Le président ne recherche pas nécessairement quelqu’un de très compétent puisque toutes les décisions sont prises à l’Élysée et qu’il s’agit surtout d’appliquer la ligne présidentielle.

Le président recherche donc un second couteau pas forcément très doué mais sans en ambition politique de haut niveau. Pour compenser ce profil peu séduisant, Macron va essayer de surprendre comme il en a d’habitude mais avec une transgression qui s’attachera davantage à la forme qu’au fond.

Le handicap fondamental de Macron c’est son absence de majorité au Parlement et en particulier à l’Assemblée nationale. Le président est à peu près paralysé sur beaucoup de projets. Évidemment il ne peut ni ne veut compter sur les voix du Front National et sa droitisation lui bloque les voix de gauche.

Poste de premier Ministre: Macron cherche un second couteau pas trop doué

Poste de premier Ministre: Macron cherche un second couteau pas trop doué

Les consultations continuent discrètement mais cependant un rythme assez intense pour opérer le mini remaniement du gouvernement que souhaite Macron. On ne connaît pas encore les favoris vraiment en lice mais on connaît déjà le profil. En effet le président ne souhaite pas une forte personnalité qui viendrait lui faire concurrence. Ce qui élimine d’entrer par exemple Darmanin ou certains leaders des » Républicains ».

Macron ne veut pas recommencer l’expérience malheureuse avec Édouard Philippe qui finalement a un moment s’est mis en concurrence avec le président. Ce qui lui a coûté son poste.

Le président ne recherche pas nécessairement quelqu’un de très compétent puisque toutes les décisions sont prises à l’Élysée et qu’il s’agit surtout d’appliquer la ligne présidentielle.

Le président recherche donc un second couteau pas forcément très doué mais sans en ambition politique de haut niveau. Pour compenser ce profil peu séduisant, Macron va essayer de surprendre comme il en a d’habitude mais avec une transgression qui s’attachera davantage à la forme qu’au fond.

Le handicap fondamental de Macron c’est son absence de majorité au Parlement et en particulier à l’Assemblée nationale. Le président est à peu près paralysé sur beaucoup de projets. Évidemment il ne peut ni ne veut compter sur les voix du Front National et sa droitisation lui bloque les voix de gauche.

Violences: Un supporter gravement blessé au couteau lors du match Nantes-Nice

Violences: Un supporter gravement blessé au couteau lors du match Nantes-Nice

Encore une attaque folle entre supporters d’un match de football. Un coup de couteau très grave a été porté par un supporter niçois à un partisan de l’équipe nantaise. Ces faits de violence dans le football ne sont pas nouveaux mais ce qui les caractérise maintenant , c’est la la sauvagerie rejoignant celle commise pour d’autres motifs notamment par les islamistse radicalisés.

Ces différentes affaires traduisent en tout cas la nette montée d’un climat d’affrontement et de sauvagerie dans le pays. Il sera de plus en plus difficile aux pouvoirs publics comme à chaque fois d’isoler une affaire pour la traiter comme un simple fait divers.

La violence se fait bien partie du quotidien et dans un sondage 90 % des Français la redoutent surtout pour l’avenir. Les réponses des pouvoirs publics ne sont pas du tout à la hauteur des enjeux et traduisent la mollesse et l’inefficacité de l’État pourtant garant des valeurs républicaines et sociétales.

La justice en particulier est en cause. Elle se prévaut trop souvent une pseudo indépendance pour manifester une grande bienveillance vis-à-vis des voyous et autres criminels.

Le débat sur la montée de la violence en France sous toutes ses formes devient urgent pour en analyser les facteurs explicatifs et surtout réformer la justice.

Selon plusieurs sources policières à BFMTV, les faits se sont déroulés vers 20 heures, une altercation a éclaté entre des VTC transportant des supporters niçois et des supporters nantais. Deux chauffeurs VTC sont, selon les premiers éléments, impliqués dans l’altercation. Un coup de couteau est porté à un supporter nantais, gravement blessé. Un massage cardiaque a été prodigué sur la victime.

« Le FC Nantes a appris qu’un supporter nantais a été grièvement blessé avant la rencontre face à l’OGC Nice. Le club tient à apporter son soutien à la famille ainsi qu’aux proches de la victime », indique de son côté le FCN sur le réseau social X.

Un supporter gravement blessé au couteau lors du match Nantes-Nice

Un supporter gravement blessé au couteau lors du match Nantes-Nice

Encore une attaque folle entre supporters d’un match de football. Un coup de couteau très grave a été porté par un supporter niçois à un partisan de l’équipe nantaise. Ces faits de violence dans le football ne sont pas nouveaux mais ce qui les caractérise maintenant , c’est la la sauvagerie rejoignant celle commise pour d’autres motifs notamment par les islamistse radicalisés.

Ces différentes affaires traduisent en tout cas la nette montée d’un climat d’affrontement et de sauvagerie dans le pays. Il sera de plus en plus difficile aux pouvoirs publics comme à chaque fois d’isoler une affaire pour la traiter comme un simple fait divers.

La violence se fait bien partie du quotidien et dans un sondage 90 % des Français la redoutent surtout pour l’avenir. Les réponses des pouvoirs publics ne sont pas du tout à la hauteur des enjeux et traduisent la mollesse et l’inefficacité de l’État pourtant garant des valeurs républicaines et sociétales.

La justice en particulier est en cause. Elle se prévaut trop souvent une pseudo indépendance pour manifester une grande bienveillance vis-à-vis des voyous et autres criminels.

Le débat sur la montée de la violence en France sous toutes ses formes devient urgent pour en analyser les facteurs explicatifs et surtout réformer la justice.

Selon plusieurs sources policières à BFMTV, les faits se sont déroulés vers 20 heures, une altercation a éclaté entre des VTC transportant des supporters niçois et des supporters nantais. Deux chauffeurs VTC sont, selon les premiers éléments, impliqués dans l’altercation. Un coup de couteau est porté à un supporter nantais, gravement blessé. Un massage cardiaque a été prodigué sur la victime.

« Le FC Nantes a appris qu’un supporter nantais a été grièvement blessé avant la rencontre face à l’OGC Nice. Le club tient à apporter son soutien à la famille ainsi qu’aux proches de la victime », indique de son côté le FCN sur le réseau social X.

Attaque au couteau aussi à Dublin

Attaque au couteau aussi à Dublin

La propagande pro Hamas qui gagne non seulement au Moyen-Orient, dans les pays musulmans mais aussi en Occident influencent évidemment les esprits fragiles. D’une certaine manière ces discours qui encouragent indirectement le terrorisme pour des motifs politiques sont aussi responsables des violences. Des violences qui ce perpétue notamment en Europe et très récemment à Dublin où un individu qualifié de « migrants algériens » par les médias locaux a blessé cinq personnes dont trois enfants dans une attaque au couteau jeudi après-midi.

Ces attaques graves ont par ailleurs provoqué une véritable panique. Cinq personnes, dont trois enfants, ont été blessées jeudi après-midi. Une petite fille de 5 ans et une femme l’ont été «sérieusement», selon la police. «Il semble s’agir d’une attaque isolée dont nous devons déterminer les raisons», a-t-elle avancé.

En représailles en quelque sorte des manifestations spontanées se sont déroulées dans la rue.
Des centaines d’individus, ont investi les rues avec des pancartes «Irish Lives Matter»
Sur les réseaux sociaux, des vidéos amateurs montrent de jeunes individus, drapeaux irlandais autour de la taille, détruire à coups de poing et de bâtons des véhicules de police.

Crépol: Un coup de couteau dans la vie rurale ?

Crépol: Un coup de couteau dans la vie rurale ?

Le journaliste FRÉDÉRIC PLOQUIN spécialiste du grand banditisme voit dans le drame survenu dans la nuit de samedi à dimanche dans la Drôme un « coup de couteau planté dans la France rurale ».
« Un coup de couteau planté dans la France rurale ». Dans ce village de quelque 500 habitants situé dans la Drôme, une dizaine de personnes munie d’armes a fait irruption lors d’un bal, où l’entrée leur avait été refusée, entraînant la mort d’un jeune adolescent de 16 ans, Thomas, et une vingtaine de blessés. Frédéric Ploquin caractérise la particularité de ces agissements, soulignant que cette « violence déborde des territoires où on a l’habitude de la voir ».(BFM)

Frédéric Ploquin décrit, par ailleurs, une évolution de la violence touchant les jeunes, en référence à l’âge des personnes interpellées après le meurtre à Crépol. « Quand il y avait des soucis entre jeunes comme ça, ça se réglait le plus souvent par des tête-à -tête.

Avant de poursuivre: « Maintenant, on n’hésite pas à aller à dix contre un, à sortir des armes contre quelqu’un qui n’en a pas. Et en l’occurrence, c’est pour ça là que cette affaire fait autant de bruit. » Et d’insister:

“La bagarre entre hommes qui veulent être les plus beaux, les plus forts, les plus costauds (…) ces rites là ont toujours existé depuis qu’il y a des bals populaires en France. (…) [Avant], on en ressortait avec des blessures, mais pas dans un cercueil. En réalité, c’est ça la grande différence.”

Si plusieurs responsables de la droite et son l’extrême, ainsi que Gérald Darmanin, parlent d’ »ensauvagement » de la société, Frédéric Ploquin ne reprend pas ce mot et évoque une « désinhibition de la violence ». « C’est un peu comme si la vraie vie rejoignait la fiction, les séries télés », dit-il.

Le journaliste d’investigation met également en exergue « l’apparition des armes de guerre ». « C’est extrêmement important, parce qu’on est passé des armes de poing aux armes de guerre », souligne-t-il. Or, celles-ci induisent « un mental, un comportement particulier pour celui qui l’emploi » et entraînent des « victimes en dehors de ceux qu’on a l’intention de tuer ». Et de citer à ce titre, la mort de la jeune Socayna à Marseille en septembre ou de Fayed à Nîmes un mois plus tôt.

« Thomas est la troisième victime de ce type de violence qui déborde, qui n’est plus contrôlée », fait remarquer Frédéric Ploquin, même si l’adolescent a été tué par une arme à poing et non une balle perdue.

Salman Rushdie: La victoire de la plume sur le couteau

 Salman Rushdie: La victoire de la plume sur le couteau

 

Lui-même par trois fois agressé, l’écrivain égyptien Alaa El Aswany  constate, dans une tribune au « Monde », que si le wahhabisme a privé son pays, et plus largement le monde arabe, de son atmosphère de tolérance, il ne peut rien contre la diffusion des idées.

 

« Je suis athée… Les causes qui m’y ont conduit sont nombreuses : scientifiques, philosophiques, ou bien personnelles, mais je vous assure que l’athéisme me procure une paix spirituelle aussi totale que celle de la foi dans l’esprit des croyants. » Cela n’a pas été écrit par un Occidental, mais dans un article publié en 1937 par un mathématicien égyptien, Ismaïl Adham (1911-1940), sous le titre « Pourquoi je suis athée ? ».

Ismaïl Adham, qui a ensuite réuni ses articles dans un livre, n’a été ni arrêté ni traduit en justice ; il n’a pas subi de menaces ni d’agressions et a continué à vivre normalement, à donner des conférences, à fréquenter les cafés et les clubs et à discuter avec les gens.

Des écrivains croyants ont répondu à son livre dans plusieurs ouvrages intitulés : Pourquoi je suis croyant ? ou Pourquoi je suis musulman ?. Le lecteur égyptien pouvait ainsi acheter dans une même librairie le livre d’Ismaïl Adham prônant l’athéisme et un autre défendant la foi pour se faire son opinion personnelle.

Ce cas n’était pas unique : Chebli Chemayel, un penseur et médecin libanais vivant au Caire, a débattu, dans les pages de la revue Al-Manar, avec Mohamed Rachid Reda, un penseur de l’islam. Des milliers d’Egyptiens ont suivi ce dialogue respectueux et de haut niveau entre l’athée et le musulman. Il est impossible de citer tous les exemples de la tolérance de la société égyptienne de cette époque. Il suffit de regarder n’importe quel film égyptien des années 1930 à 1960 pour voir une Egypte différente de celle d’aujourd’hui. Il n’y avait alors ni hidjab ni niqab, et toutes les femmes étaient dévoilées, y compris les étudiantes de l’université religieuse d’Al-Azhar.

Homme au couteau à Ermont-Eaubonne: les agents de sûreté mise en examen.

 

Homme au couteau à Ermont-Eaubonne:  les agents de sûreté mise en examen.

C’est évidemment un paradoxe de la justice que de douter de ceux qui protège la sécurité. Pire de les mettre en examen . Ainsi à Ermont Eaubonne les agents de sécurités qui ont tué un homme menaçant des enfants avec un couteau ont été mis en examen.

 

De quoi évidemment décourager tous ceux qui sont en charge de protéger les citoyens. Le ministre des transports a dû intervenir pour rassurer des forces de l’ordre particulièrement désorienté par la décision de la justice.

 

« C’est un individu dont on a su a posteriori qu’il avait un casier judiciaire très fourni, et qui s’est montré très menaçant à l’égard de passagers et du groupe d’enfants à plusieurs reprises, y compris verbalement », explique Jean-Baptiste Djebbari sur BFM Politique. « Je soutiens ces agents dont l’intention a été de protéger des passagers et un groupe d’enfants ».

Le ministre est également revenu sur le profil des deux agents de sureté mis en examen, « expérimentés » selon lui, l’un venant de la gendarmerie, l’autre de l’armée. S’il affirme ne pas vouloir interférer dans la décision de justice qui jugera du caractère proportionné ou non de la force par les agents, il salue le travail « redoutablement difficile » de ces derniers.

Une jeune fille de 17 ans morte d’un coup de couteau

Une jeune fille de 17 ans morte d’un coup de couteau

Un nouveau drame entre jeunes;  une jeune fille de 17 ans est morte d’un coup de couteau donné sans doute par un jeune de 15 ans.

Ce serait notamment la conséquence d’une rivalité exprimée sur les réseaux sociaux. Le maire PCF d’Ivry-sur-Seine, Philippe Bouyssou a indiqué à l’AFP que la victime avait «voulu tenter une médiation entre le jeune homme qui s’en était pris violemment à la petite soeur de l’adolescente sur les réseaux sociaux». «C’est le résultat d’une forme de harcèlement sur les réseaux sociaux», a-t-il déploré. «Je suis profondément triste et choqué que ce genre d’embrouille puisse déboucher sur un tel drame», a-t-il ajouté, expliquant avoir adressé «tout son soutien» à la mère de la victime dans la foulée du drame.

En mars, dans le Val-d’Oise un autre département d’Ile-de-France, une collégienne de 14 ans avait été violemment battue puis jetée dans la Seine lors d’un différend avec deux camarades de sa classe d’Argenteuil.

Début mars, deux groupes de jeunes originaires de deux quartiers de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) s’étaient affrontés en pleine rue à coups de couteaux et de poings, faisant deux blessés graves. Quatre mineurs ont été mis en examen le 15 avril pour tentative de meurtre, complicité et violences aggravées.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol