Archive pour le Tag '(Corinne'

Les écolos trop confinés à gauche d’après Corinne Lepage

Les écolos trop confinés à gauche d’après Corinne Lepage

 

Corinne Lepage animatrice d’un courant écologiste plutôt centriste, Cap 21, dénonce la dérive gauchiste d’Europe Écologie les Verts .

« Pourquoi la famille écologiste française n’est-elle pas capable, à l’exemple allemand, de donner confiance dans sa capacité à conduire notre pays et a minima à y prendre une part majeure? Certains candidats pourraient y prétendre mais le mouvement politique est à contre-courant », s’interroge la présidente de Cap 21, formation écartée en juillet du pôle écologiste et de sa primaire en septembre.

Elle dénonce en particulier le rapprochement entre un rappel écologie les Verts avec LFI et au-delà à toute la tendance intersectionnaliste ».

Corinne Lepage dénonce aussi l’idéologie antiéconomique d’Europe écologie les Verts :

  »il ne peut y avoir d’avenir pour l’humanité sans une transformation radicale de notre modèle économique. Mais il ne peut y avoir de transformation radicale de notre modèle économique sans une adhésion de nos concitoyens. Lorsque les écologistes arrêteront de parler aux seuls écologistes et s’adresseront enfin à tous, alors peut-être serons-nous devenus matures, capables de constituer un parti vert à la française, en capacité de séduire une majorité de nos concitoyens. »

Climat : « À ce rythme, la « neutralité carbone en 2050 impossible » (Corinne Le Quéré)

Climat : « À ce rythme, la « neutralité carbone en 2050 impossible » (Corinne Le Quéré)

 

Corinne Le Quéré, climatologue franco-canadienne, professeure de sciences du changement climatique et de la politique à l’université d’East Anglia, directrice du Tyndall Centre for Climate Change Research et présidente du Haut conseil pour le Climat estime qu’au rythme actuel la neutralité carbone en 2050 est impossible.

Cinq ans après son adoption lors de la COP21, où en est l’accord de Paris sur la lutte contre le changement climatique ? Est-ce que la trajectoire fixée est respectée par la communauté internationale ?

Corinne Le Quéré - L’ambition de l’Accord de Paris est de limiter le réchauffement climatique bien au-dessous de 2°C et de poursuivre les efforts pour le limiter à 1,5° C.  Mais en parallèle, les engagements pris par les pays étaient alignés sur une trajectoire insuffisante, qui nous amenait à un réchauffement de 3°C. C’est cette trajectoire qui a été suivie au cours des dernières années jusqu’en 2019. Depuis 2015, on a ainsi constaté une augmentation des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 0,9% par an en moyenne. Ces émissions ont continué à augmenter, mais elles ont augmenté moins rapidement que la décennie précédente où elles augmentaient en moyenne de 3% chaque année.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol