Archive pour le Tag 'connaisseur !)'

Une tôle historique pour le PS »(Hamon le connaisseur)

Une tôle historique pour le PS »(Hamon le  connaisseur)

Benoît Hamon le candidat très malheureux aux présidentielles se transforme en pronostiqueur de la défaite historique de son propre parti. Un Hamon  qui d’ailleurs a de fortes chances d’être lui-même battu l’heure des législatives. L’ancien candidat socialiste aux présidentielles surprend encore par son irresponsabilité totale. Le plus ahurissant c’est quand il prévoit le lancement d’un de son propre mouvement «une organisation nouvelle, citoyenne, intellectuelle, sociale, écologiste et européenne » un mouvement aux qualificatifs nombreux mais qui ne réunira sans doute pas plus de 2 % dans l’opinion. Il serait sans doute temps que Benoît Hamon  reprenne contact avec le réel lui qui n’a pratiquement jamais travaillé en dehors de la politique. De ce point de vue, sa probable défaite aux législatives sera salutaire. Candidat à sa réélection dans la 11ème circonscription des Yvelines, où les prétendants des Républicains, de La République en marche et de la France insoumise peuvent également espérer se qualifier au second tour, Benoît Hamon confesse au Monde que le scrutin sera « compliqué » pour lui. Le socialiste prédit « entre quinze et quarante » sièges pour le PS, et ajoute: «Si c’est quinze, je vois mal comment je peux en faire partie, ajoute-t-il. La circonscription bascule en fonction des majorités. Elle a été à gauche quand la gauche gagnait les législatives, elle ne l’a jamais été quand la gauche perdait. Alors a fortiori quand on se prend une énorme raclée… » Benoît Hamon affirme avoir appris de sa défaite: « J’en tire la conclusion que c’était la fin d’un cycle à gauche. (…) on ne me fera pas faire de la politique aux côtés de personnes avec qui je ne partage plus l’essentiel, comme Manuel Valls. »

Hollande : « Ce type ne dit jamais la vérité » (Sarkozy, un connaisseur !)

Hollande : « Ce type ne dit jamais la vérité » (Sarkozy, un connaisseur !)

Nicolas Sarkozy est très sévère à l’égard de son successeur dans une interview du point. « La faute originelle de François Hollande n’est pas tant d’avoir fait campagne sur un programme pour en appliquer un autre, mais d’avoir menti! » Et Nicolas Sarkozy de poursuivre : « Ce type ne dit jamais la vérité. Désormais, tout le monde le sait, et les Français découvrent qu’ils ont été bernés. Ils ne le lui pardonneront pas. » « François Hollande terminera avec du goudron et des plumes » ; Sur le plan de diagnostic, Sarkozy na’ pas tort concernant l’avenir de Hollande mais comme d’habitude il ne fait guère la nuance. D’une certaine manière il n’a pas changé et il est également mal placé pour parler de respect des engagements. Lui qui a auusi échoué sur les déficits, la croissance et le chômage notamment. Il n’a pas changé car la rhétorique de l’excès permanent discrédite par avance l’argumentaire ; Sarkozy ne peut s’empêcher de surjouer et d’en rajouter. Un seul exemple l’affaire des 35 heures qu’il devait supprimer et finalement qu’il a maintenue avec un dispositif fiscal alambiqué qui a certes bénéficié notamment à certains salariés mais qui a couté en recettes fiscales puisque malheureusement ce dispositif n’a pas contribué à créer de l’emploi. (Par parenthèse ce n’était une raison pour Hollande de supprimer brutalement la défiscalisation des heures supplémentaires). Dans notre démocratie, le mensonge fait malheureusement partie de la dynamique électorale pour être élu. Normalement réservé aux extrêmes qui n’ont aucune chance de gouverner, les propositions mensongères se sont  banalisées  dans les partis de gouvernement et explique en grande partie le discrédit des partis politiques.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol