Archive pour le Tag 'championne du monde'

La France championne du monde des dépenses sociales ; 32.1% du PIB

La France championne du monde des dépenses sociales ; 32.1% du PIB

La France est généreuse avec l’argent dont elle ne dispose pas, un des facteurs explicatifs de son endettement et de sa fiscalité ; et par conséquence de son manque de compétitivité. En effet, selon une étude de l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), publiée jeudi 25 juillet, la France est toujours le pays qui consacre le plus à ses dépenses sociales. Ces dernières devraient atteindre 33% de son PIB cette année. La crise économique, conjuguée à la hausse des allocations chômage et autres prestations, entraîne une augmentation des dépenses sociales réelles de 10% environ dans les pays membres de l’OCDE depuis 2007/2008. Seuls deux pays ont évolué contre la tendance: la Grèce et la Hongrie, avec des baisses de respectivement 14% et 13%.  A l’inverse, c’est en Corée que la progression a été la plus forte (29%), « cette évolution reflétant l’augmentation des dépenses liées aux pensions et autres prestations telles que les aides à la garde des enfants ». Selon l’OCDE, c’est la France qui consacre la plus grosse part de son PIB à la politique sociale, avec 32,1% en 2009, suivie par le Danemark (30,2%) et la Suède (29,8%), contre 22,1% pour la moyenne OCDE. Les projections de l’organisation pour 2013 placent la France toujours en tête, avec 33% du PIB, devant le Danemark (30,8%) et la Belgique (30,7%). Par comparaison, la moyenne des pays de l’OCDE est attendue à 21,9% et celle des 21 pays de l’Union européenne membres de l’OCDE à 25,1%.

 

 

Pesticides : la France championne du monde

Pesticides : la France championne du monde

Pour la première fois l’INVS a mesuré la concentration de pesticides dans notre organisme. En se basant sur un échantillon de 400 personnes, les résultats des études de concentrations urinaires révèlent des niveaux de pesticides particulièrement élevés, plus élevés que ceux des allemands, des américains et des canadiens . L’INVS estime qu’une « attention particulière doit être portée aux pesticides organophosphorés et pyréthrinoïdes pour lesquels les niveaux français semblent être parmi les plus élevés en référence à des pays comparables« . « La consommation de certains aliments et l’utilisation domestique de pesticides (traitements antipuces ou dans un potager) influençaient de façon notable les concentrations« , ajoute l’INVS. Enfin, si la concentration moyenne de PCB a été divisée par trois en 20 ans (1986-2007) dans les analyses de sang, il y a encore 13% des femmes en âge de procréer (18-45 ans) et moins de 1% des adultes, qui avaient en 2007 des niveaux supérieurs à ceux recommandés par les autorités sanitaires. Plus de 90% des pesticides sont utilisés dans l’agriculture, le reste par des jardiniers amateurs et pour usages collectifs, comme les voies ferrées. Ces derniers mois plusieurs études ont révélé les risques de l’exposition aux pesticides, en particulier chez les agriculteurs et les viticulteurs. Mi-mars 85 médecins limousins signaient un appel contre les pesticides : trop de « signaux de danger sont au rouge : cancers, maldie de Parkinson, troubles de la fertilité… » 

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol