Archive pour le Tag 'Cérémonies'

Cérémonies du débarquement : hymne à la liberté et message pour Poutine

Cérémonies du débarquement :  hymne à la liberté et  message pour Poutine

On retiendra plusieurs choses de cette grandiose cérémonie du débarquement en Normandie. D’abord sans doute cette dernière présence des vétérans justement honorés hier. Aussi la présence d’un très grand nombre de chefs d’État étrangers y compris de Biden et de Zelinsky particulièrement applaudi.

Le message le plus politique aura été prononcée par Biden qui n’a pas hésité à faire le lien entre la liberté défendue en 1944 et la libertés aujourd’hui en cause en Ukraine du fait de l’ agression de Poutine. Un avertissement sans frais au dictateur russe responsable de déstabilisation partout dans le monde avec le soutien hypocrite de la Chine, autre pays de dictature.

Le président américain, de son côté, a souligné lors de son discours que « la bataille entre la liberté et la tyrannie » s’est décidée sur les côtes de Normandie. Avant d’évoquer un conflit bien plus actuel, l’Ukraine, « envahie par un tyran »: « Nous ne pouvons pas abandonner devant des dictateurs, c’est inimaginable ».

L’isolationnisme n’était pas la réponse il y a 80 ans, et ce n’est pas la réponse aujourd’hui », martèle Joe Biden, après avoir souligné l’utilité de l’Otan. « Les forces obscures ne s’évanouissent jamais » et « le désir de dominer, de contrôler, de changer les frontières par la force » continue aujourd’hui.

Macron a souligné la « grandeur d’un peuple prêt à mourir sur un sol qui n’est pas le sien », tout en rappela

Cérémonies du débarquement : un hymne au prix de la liberté est un message pour Poutine

Cérémonies du débarquement : un hymne au prix de la liberté est un message pour Poutine

On retiendra plusieurs choses de cette grandiose cérémonie du débarquement en Normandie. D’abord sans doute cette dernière présence des vétérans justement honorés hier. Aussi la présence d’un très grand nombre de chefs d’État étrangers y compris de Biden et de Zelinsky particulièrement applaudi.

Le message le plus politique aura été prononcée par Biden qui n’a pas hésité à faire le lien entre la liberté défendue en 1944 et la libertés aujourd’hui en cause en Ukraine du fait de l’ agression de Poutine. Un avertissement sans frais au dictateur russe responsable de déstabilisation partout dans le monde avec le soutien hypocrite de la Chine, autre pays de dictature.

Le président américain, de son côté, a souligné lors de son discours que « la bataille entre la liberté et la tyrannie » s’est décidée sur les côtes de Normandie. Avant d’évoquer un conflit bien plus actuel, l’Ukraine, « envahie par un tyran »: « Nous ne pouvons pas abandonner devant des dictateurs, c’est inimaginable ».

L’isolationnisme n’était pas la réponse il y a 80 ans, et ce n’est pas la réponse aujourd’hui », martèle Joe Biden, après avoir souligné l’utilité de l’Otan. « Les forces obscures ne s’évanouissent jamais » et « le désir de dominer, de contrôler, de changer les frontières par la force » continue aujourd’hui.

Macron a souligné la « grandeur d’un peuple prêt à mourir sur un sol qui n’est pas le sien », tout en rappelant aux anciens combattants que « le monde libre avait besoin de chacun de vous et vous avez répondu présent » avant de décorer onze vétérans américains de la Légion d’honneur.

Cérémonies religieuses autorisées mais pas les parcs et jardins !

Cérémonies religieuses  autorisées mais pas les parcs et jardins !

Certaines décisions des sages du conseil d’État sont pour le moins surprenantes puisqu’elles  autorisent à nouveau les rassemblements religieux. Y compris en milieu confiné. Dans le même temps dans certaines villes en particulier à Paris l’accès à des parcs, des jardins, voire à des forêts sera interdit. On sait que la diffusion du virus est d’autant plus importante que les participants sont nombreux et réunis dans des milieux confinés.

Juridiquement d’ailleurs on se demande bien sur quel moment ce l’interdiction d’accéder à certains et jardins publics. Le ministre de l’Intérieur et les responsables des cultes se sont accordés lors d’une réunion «sur les mesures à prendre pour assurer la sécurité sanitaire de tous», a expliqué Beauvau dans un communiqué peu avant la publication du décret , dans la nuit de samedi. Cette concertation s’est imposée au gouvernement après que le Conseil d’Etat lui a ordonné lundi de lever dans un délai de «huit jours» l’interdiction totale de réunion de cultes figurant dans le décret de déconfinement du 11 mai.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol