Archive pour le Tag 'CENTRAUX'

Transition écologique et compétitivité : thèmes centraux de la campagne électorale

Transition écologique et compétitivité : thèmes centraux de la campagne électorale

 

Jean Pisani-Ferry, Professeur ­d’économie à Sciences Po, à la Hertie School de Berlin et ­à l’Institut ­universitaire européen ­de Florence, insiste sur le caractère prioritaire de deux thèmes centraux de la campagne électorale

tribune

Une élection présidentielle sert à choisir une personne, mais tout autant à définir et à trancher des choix collectifs. C’est ce qui s’est passé en 2007, et peu ou prou en 2017. Mais cela n’a été le cas ni pour le second mandat de Mitterrand, en 1988, ni pour le second de Chirac, en 2002. Non sans conséquences. Quant aux scrutins de 1995 (premier mandat de Chirac) et 2012 (Hollande), ils ont été suivis de réorientations de politiques économiques (respectivement vers la consolidation budgétaire et vers la compétitivité) qui ont immédiatement dégradé le capital politique du nouvel élu. En même temps qu’une question de respect des électeurs, la clarté sur les choix est une condition de la légitimité de l’action à venir.

Après une précampagne sous l’emprise de la peur et de la haine, il faut donc espérer que les débats vont bientôt s’orienter vers les questions de premier plan sur lesquelles le pays a besoin de prendre une orientation. Listons-en cinq.

Le premier sujet est la transition écologique, qui s’annonce comme une nouvelle révolution industrielle. Malgré un progrès technique époustouflant, qui laisse augurer un futur désirable, elle comportera des coûts macroéconomiques, imposera des changements de mode de vie et, pour certains, de métier. Déjà, les réticences aux énergies renouvelables se renforcent, le prix du carbone est devenu un chiffon rouge, l’évocation des limites de l’étalement urbain suscite la fureur. Tout invite ainsi les compétiteurs politiques à esquiver ou à prétendre, contre l’évidence, que le nucléaire suffira à nous épargner la mutation qui vient. Faute d’un débat présidentiel de fond, la confrontation entre activistes du climat et défenseurs de l’existant risque de s’aiguiser et de bloquer toute tentative de construire des consensus autour de la transformation à conduire et de l’équité dans la répartition des efforts.

Le deuxième débat porte sur le redressement productif. Grâce à un soutien public immédiat et puissant, l’économie a bien passé le choc pandémique. Mais la déroute de secteurs qu’on croyait forts, comme la pharmacie, a révélé l’anémie de notre potentiel économique, et la crise a souligné la fragilité de notre capacité exportatrice. Que viennent une chute de la demande, comme dans l’aéronautique, ou l’irruption de nouveaux concurrents, comme dans le spatial, et nous voilà à nu.

La question de la compétitivité, qui avait dominé le quinquennat Hollande, se pose en des termes renouvelés. Le protectionnisme a revêtu les habits neuf de la résilience, mais ignore que les chaînes de valeur mondiales nous ont fourni les vaccins et que l’indice le plus clair de nos faiblesses est le manque d’exportateurs. Certains, à droite notamment, veulent amplifier encore les mesures d’allégement du coût du travail. L’analyse suggère cependant que notre déficit de compétitivité tient aujourd’hui moins à un problème de coût qu’à un défaut de compétences, de numérisation, d’innovation et de dynamique entrepreneuriale.

SONDAGE SÉCURITÉ : UN DES THÈMES CENTRAUX POUR LA PRÉSIDENTIELLE

SONDAGE SÉCURITÉ : UN DES THÈMES CENTRAUX POUR LA PRÉSIDENTIELLE

 

Les Français placent la sécurité en tête des thèmes qui détermineront le choix de leur bulletin de vote. C’est ce qui ressort de notre nouveau sondage « L’opinion en direct », publié ce mercredi et réalisé par l’Institut Elabe.

Recul perçu de l’autorité de l’État, laxisme supposé de la justice, multiplication de faits divers violents, policiers tués dans le cadre de l’exercice de leur fonction… Autant d’éléments qui contribuent à faire émerger, comme ce fut le cas lors d’autres scrutins présidentiels (surtout 2002), la sécurité comme principal sujet de débat et de mobilisation politique. Notamment à droite du spectre électoral.

Les électeurs de François Fillon de 2017 sont les plus nombreux (55%) à placer la sécurité parmi leurs trois principales priorités. Ils sont 28% à la mettre en tête de ces priorités. Parmi les électeurs de Marine Le Pen à la précédente présidentielle, 46% placent la sécurité dans ce trio de thèmes perçus comme étant les plus cruciaux.

Ces deux électorats citent également l’immigration, première préoccupation pour les électeurs de Marine Le Pen (40% chez Fillon et 50% chez la patronne du RN) et la menace terroriste (33% et 34%, respectivement).

35% des électeurs de Marine Le Pen citent également la santé. Les électeurs d’Emmanuel Macron citent la sécurité en premier (43%), ils mentionnent ensuite la santé (35%) et le pouvoir d’achat (29%). Les électeurs de Benoît Hamon sont d’abord préoccupés par l’environnement (48%), puis par l’emploi (36%) et le pouvoir d’achat (35%). Le trio de tête reste le même, mais la hiérarchie s’inverse pour les électeurs de Jean-Luc Mélenchon: le pouvoir d’achat (43%), l’environnement (38%), l’emploi (32%).

Dans le cadre de notre enquête, les Français ont été interrogés sur leur perception du travail gouvernemental en matière sécuritaire. Les deux tiers des personnes sondées n’ont pas confiance en l’exécutif sur ce sujet. 33% des Français font tout à fait (5%) ou plutôt (28%) confiance à Emmanuel Macron et aux membres du gouvernement de Jean Castex.

À l’inverse, 66% d’entre eux ne leur font pas vraiment (39%) ou pas du tout (27%) confiance. Ce sont logiquement les électeurs de 2017 d’Emmanuel Macron qui sont les plus nombreux à lui faire confiance (71%). Ce sentiment est également majoritaire auprès de ses électeurs de second tour (53%).

Sondage réalisé par Elabe pour BFMTV, sur un échantillon de 1009 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité a été assurée selon la méthode des quotas, et les participants ont été interrogés par Internet du 11 et 12 mai 2021.




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol