Archive pour le Tag 'CDE)'

Une croissance mondiale molle en 2015 (OCDE)

Une croissance mondiale molle (OCDE)

 

En faiat l’OCDE comme la plupart des instituts a tendance à prolonger les courbes. Elle prévoit donc pour 2015 la prolongation des tendances de fin 2014. Soit une croissance mondiale relativement modérée, avec un tassement en Chine, une faible activité en Europe et au Japon, la stagnation en Russie. Tout repose en fait sur les Etats Unis. Mais l’  OCDE n’a toutefois pas intégré la nette baisse de confiance de novembre outre atlantique et ses prévisions à peine sorties sont déjà obsolètes. En réalité 2015 risques d’être assez comparable à 2014. La croissance de l’économie mondiale devrait progressivement s’améliorer au cours des deux prochaines années mais à un rythme modéré, du fait notamment des difficultés du Japon et de la zone euro, sur laquelle plane le risque de la déflation, estime l’OCDE. L’Organisation de coopération et de développement économiques prédit de grandes disparités entre régions en termes de croissance comme de politique monétaire, qui devraient se traduire par une forte volatilité sur les marchés de la dette et des changes. Dans les pays développés, les Etats-Unis et la Grande-Bretagne feront mieux que le Japon et la zone euro. Parmi les grandes économies émergentes, l’Inde, l’Indonésie et l’Afrique du Sud repartiraient de l’avant alors que la croissance devrait stagner en Russie l’an prochain et ralentir en Chine. Globalement, l’OCDE table dans ses prévisions économiques d’automne sur une croissance mondiale de 3,3% cette année, qui passerait à 3,7% en 2015 puis à 3,9% en 2016. Elle confirme globalement les chiffres publiés au début du mois juste avant le sommet du G20 de Brisbane, à de rares exceptions près : c’est le cas notamment pour le Japon, dont l’OCDE n’attend plus qu’une croissance de 0,4% cette année puis 0,8% l’an prochain, contre 0,9% puis 1,1% précédemment, après l’annonce par Tokyo d’une contraction de son activité au troisième trimestre. L’OCDE reste néanmoins confiante pour l’économie japonaise, qui devrait bénéficier de la rentabilité toujours forte de ses entreprises et de la baisse du yen, favorable aux exportations. Elle s’inquiète plus pour la zone euro, qui est peut-être tombée, selon elle, « dans le piège de la stagnation persistante ». « La zone euro risque une déflation estime l’organisation.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol