Archive pour le Tag 'canon !'

Évolution des taux: comme le fût du canon: stables «un certain temps»- (FED)

Évolution des taux: comme le fût du canon: stables «un certain temps»- (FED)

 

Cette fois il y a consensus au sein de la banque fédérale pour que les taux restent table stables….. un certain temps. La vérité c’est que la Fed est travaillée par Trump et certains économistes pour se montrer  encore plus accommodante devant l’évolution tendancielle à la baisse de la croissance. À l’inverse, d’autres considèrent qu’il serait opportun de commencer à relever les taux. Du coup, on s’est mis d’accord entre les deux camps opposés pour ne rien changer pour l’instant. Les velléités de relever les taux pourraient bien se heurter aux conséquences de la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis qui est loin d’être terminée aussi au risque géo politique et aux évolutions plus inquiétantes de la croissance. En effet par exemple l’industrie manufacturière américaine a encore plongée en décembre. Elle est toujours dans le rouge et rejoint même son plus bas niveau de 2009, ce qui présage une croissance qui se tasse sérieusement. Alors que les comptes rendus des réunions de la Fed permettent généralement de distinguer des camps opposés dans l’évolution de la politique monétaire aux Etats-Unis, celui publié vendredi témoigne au contraire du consensus existant entre les participants sur le fait que la Réserve fédérale a suffisamment agi en 2019 pour préserver l’économie américaine d’une récession en abaissant ses taux à plusieurs reprises l’an dernier.

«Les participants ont jugé qu’il serait approprié de maintenir la fourchette d’objectifs de taux des fonds fédéraux», est-il écrit dans le compte rendu de la réunion, à l’issue de laquelle la Fed a laissé sa politique monétaire inchangée et laissé entendre que les taux d’intérêt ne devraient pas bouger l’an prochain.

Les participants considèrent que le niveau actuel des taux «restera probablement approprié pendant un certain temps» si l’économie américaine conserve sa trajectoire, montrent les minutes. Plusieurs responsables de la Fed ont aussi proposé de débattre à l’avenir de sujets tels que «le rôle potentiel d’un mécanisme permanent de prise en pension».

Ces «minutes» de la réunion des 10 et 11 décembre montrent aussi que les responsables de politique monétaire aux Etats-Unis se préparent à débattre d’éventuelles modifications dans leur gestion de la liquidité sur les marchés financiers.

Un ministre nord-coréen exécuté au canon !

Un  ministre nord-coréen exécuté au canon !

Kim Yong, le dictateur fou, n’a pas faiat dans la dentelle en faisant exécuter un ministre au canon ; à titre exemple pour consolider uen régime de plus en plus critiqué y compris en interne. L’agence de presse sud-coréenne Yonhap affirme que Hyon Yong-Chol, le ministre nord-coréen de la Défense, a été exécuté le 30 avril devant des centaines de responsables du régime de Pyongyang.  C’est parce qu’il s’était endormi lors d’une manifestation à laquelle assistait le dirigeant Kim Jong Un que  Hyon Yong Chol a été exécuté selon les médias sud-coréeens qui citent les services de renseignement. Il aurait aussi montré son mécontentement envers la gouvernance du leader nord-coréen et ne pas avoir tenu compte de ses ordres à plusieurs reprises. Han Ki-Beom, le directeur adjoint des services de renseignement nationaux, a indiqué à la commission parlementaire que Hyon Yong-Chol avait été tué au moyen d’un tir de missile anti-aérien, une méthode d’exécution citée dans plusieurs rapports non confirmés et réservée aux hauts dirigeants en guise d’exemple. En avril, la Commission pour les droits de l’Homme en Corée, une organisation basée aux Etats-Unis, avait publié des photos, prises par satellite, d’une académie militaire du nord de Pyongyang., où l’on voyait des batteries anti-aériennes dans un champ de tir. C’est là qu’aurait eu lieu cette exécution.    Kim Jong-Un avait annulé une visite prévue à Moscou la semaine dernière en raison de « problèmes internes ». Si les informations provenant de l’agence d’espionnage sud-coréenne sont parfois à prendre avec précaution, celle-ci avait néanmoins correctement annoncé l’arrestation en 2013 du propre oncle de Kim Jong-un, Jang Song-taek, exécuté pour trahison. Toujours selon Séoul, depuis le début de l’année, 15 autres dignitaires nord-coréens ont été fusillés. Kim Jong-un a recours à la terreur pour assoir son autorité. Mais certains analystes estiment que ces purges à répétition pourraient à long terme pousser les élites nord-coréennes à se dresser contre leur dirigeant.

 




L'actu écologique |
bessay |
Mr. Sandro's Blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | astucesquotidiennes
| MIEUX-ETRE
| louis crusol